Clotures : qu'existe-t-il sur le marché ?

Découvrez la suite de notre dossier consacré aux clôtures. Pierres sèches, parpaings, gabions, haies naturelles, lattes de PVC, plaques de béton.... l'embarras du choix. 
Clotures de terrain
Vous souhaitez poser une cloture autour de votre jardin ? Pierres sèches, parpaings, gabions, haies naturelles, lattes de PVC, plaques de béton ou encore grillages semi-rigides et panneaux occultant en bois ? Chaque solution ses avantages et inconvénients. Avant de choisir quelques conseils !

Sommaire
Une clôture en parpaings
Une clôture en plaques de béton
Une clôture en pierres sèches
Une clôture en haie naturelle
Une clôture en PVC
Une clôture en bois
Les autres solutions de clôture (gabions, brandes, haies artificielles...)

Une clôture en parpaings

La clôture en parpaings est assurément la plus courante que ce soit en ville ou en campagne. Solide et adaptable en terme de longueur et de formes (murs droits ou courbes), la clôture en parpaings peut aussi bien s'imaginer sous la forme d'un muret bas purement séparatif ou d'un vrai mur plein de belle hauteur selon les besoins. Dans tous les cas, sachez qu'un mur de parpaings nécessite comme un mur de maison, de créer des fondations adaptées. La profondeur des fondations dépend essentiellement de la hauteur du mur. Plus celui-ci est haut, et plus les fondations doivent être profondes et ferraillées.

Les + : Le principal avantage du mur en parpaings est sa pérennité. Si elle est bien réalisée, et bien entretenue, la clôture en parpaings va durer aussi longtemps que la maison. Le coût de réalisation est également avantageux compte tenu de la durabilité de l'ensemble.

Les - : Au rang des inconvénients, le mur en parpaings est inesthétique à l'état brut. Pour y remédier, et le protéger des intempéries, le parpaing peut être recouvert d'un enduit en béton teinté ou peint, ou encore de plaquettes de parement imitation pierre par exemple.

Bon à savoir : La mise en place de chapeaux de muret allonge la durée de vie de la clôture en limitant les infiltrations par le haut. Ces chapeaux peuvent être réalisés en béton par le maçon au moment de la construction, ou être ajoutés ensuite (chapeaux en béton, tuiles, chapeaux en pierre reconstituée, etc).


Une clôture en plaques de béton

La clôture en plaques de béton offre une solution rapide pour créer une clôture opaque et pérenne dans le temps. Elle est composée d'un système de poteaux rainurés dans lesquels viennent se glisser des plaques de béton armé brut de longueur standard. Selon la hauteur voulue, il suffit d'empiler les plaques les unes sur les autres. La clôture en plaques de béton peut être aussi imaginée en version plus allégée en mixant des plaques de béton opaques en bas surmontées d'un grillage.

Les + : La clôture en plaques de béton est pérenne dans le temps. Elle se monte très rapidement avec des fondations minimum réalisées uniquement au pied des poteaux d'armature. En terme de coût, la clôture en plaques de béton fait partie des solutions les moins onéreuses.

Les - : La clôture en plaques de béton est assez inesthétique. Elle est du coup plus souvent utilisée à l'arrière d'une maison côté jardin plutôt qu'en clôture de façade. Ceci étant, il existe aujourd'hui des plaques de béton à l'esthétique plus travaillée reprenant l'aspect des panneaux bois.

Une clôture en pierres sèches

La clôture en pierres sèches est de moins en moins utilisée aujourd'hui en raison notamment de son coût, de sa technicité particulière mais aussi de son entretien. Elle est constituée d'un empilement de pierres de calcaire, de schiste ou de granit de différentes tailles qui se tiennent ensemble uniquement par leur poids. Pour que le mur tienne debout, il doit pencher légèrement vers l'arrière.

Les + : Le mur en pierres sèches est particulièrement esthétique. On peut y planter des fleurs en ajoutant de la terre dans les interstices des pierres.

Les - : Le mur en pierres sèches doit être monté par un spécialiste de ce type de construction ce qui renchérit son coût.

Une clôture en haie naturelle

La clôture en haie naturelle fait partie des solutions les plus utilisées encore aujourd'hui. Associée ou non à un grillage ou un mur en parpaings quand la maisonnée accueille des animaux, la haie naturelle apporte une touche de verdure, isole du vis-à-vis et des vents dominants tout en procurant un abri naturel pour la faune de nos jardins. La haie vive peut être constituée d'une multitude d'essences d'arbustes persistants ou non, fleuris ou non, odorants ou non (photinias au feuillage rouge, elaeagnus dans les tons jaunes, buis vert profond, conifères, lilas, arbres à papillons, bambous, etc).

Les + : La clôture en haie naturelle est esthétique et protectrice. Elle coûte généralement peu cher à l'achat (quelques euros par arbustes). En jouant sur les différentes variétés d'arbustes, le rendu est personnalisable à volonté.

Les - : Une haie prend du temps à s'épanouir. Si la fonction de la haie est de cacher un vis-à-vis, il faudra attendre plusieurs années pour un rendu opaque de bonne hauteur. La haie étant un rempart vivant, un entretien régulier est nécessaire (taille, arrosage, désherbage, etc).

A noter : La plantation de haies séparatives en limite de propriété est réglementée par des arrêtés municipaux, voire des règlements de co-propriétés dans les constructions en lotissement. Quand aucun règlement local n'existe, le code civil fait foi (article 671 du Code civil). Ainsi, pour les plantations destinées à dépasser 2 m de hauteur : une distance de 2 m au moins de la limite séparative est obligatoire. Pour les plantations ne devant pas dépasser 2 m de hauteur: une distance minimale de 0,50 m est obligatoire.

Une clôture en PVC

Le PVC est de plus en plus utilisé aujourd'hui pour la réalisation de clôtures en remplacement du bois. Plus ou moins opaque selon le rendu souhaité, la clôture en PVC peut s'imaginer soit en version pleine (panneaux rigides, lattes insérées dans des poteaux), soit en version transparente (lices et poteaux) soit encore en version mixte associée à un mur en parpaings. Quand l'option des poteaux est choisie, ceux-ci doivent impérativement être scellés ou vissés sur à une dalle béton.

Les + : La clôture est sans entretien et pérenne dans le temps. La clôture est vite installée.

Les - : Le coût d'une clôture PVC est assez élevé.

Une clôture en bois

La clôture bois est assez similaire à celle en PVC, mais propose un rendu plus naturel. Utilisable en version pleine (panneaux rigides, lattes insérées dans des poteaux), ou en version transparente (lices et poteaux), le bois est aussi de plus en plus choisi pour rehausser un mur en parpaings. Quand l'option des poteaux est choisie, ceux-ci doivent impérativement être scellés ou vissés sur à une dalle béton.

Les + : La clôture revient à peu cher avec les solutions pin autoclave, mais le prix peut grimper si le bois choisi est plus noble. La clôture est vite installée.

Les - : Le bois est un matériau vivant qui doit être entretenu régulièrement (lasure) pour résister aux intempéries.


Les autres solutions de clôture

Les brise-vues (brandes, textiles, canisses, haies artificielles, etc) : Simples à installer et peu chers, les brise-vues qu'ils soient en matériaux naturels (brande, osier, bambou, etc) ou en matériaux composites (canisses PVC, toiles et bâches, haies artificielles, etc) offrent un bon compromis pour pallier aux problèmes de vis-à-vis. Peu pérennes dans le temps, ils sont souvent la solution retenue pour cacher la vue en attendant qu'une haie vive prenne de la hauteur. Leur fixation dépend du matériau choisi, mais le plus généralement, ils s'installent sur la base de poteaux en fer ou en bois, solidement arrimés dans le sol. La solution du brise-vues est également souvent utilisée en rehausse d'un muret en parpaing.

Les gabions : Récents dans le paysage des clôtures, les gabions reposent sur le principe d'une « cage » en acier galvanisé, dans laquelle l'on installe des galets. Ces cages ont l'avantage de proposer un rendu opaque et ultra moderne, entièrement modulable en terme de forme et de hauteur. Ne nécessitant pas de fondations, les gabions sont démontables et déplaçables à l'envi. Leur seul véritable souci tient à leur prix, souvent prohibitif !

Tout savoir sur l'aménagement

Tout savoir sur l'aménagement

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Pourquoi opter pour une clôture opaque ?

Aménagement

Comment choisir une clôture ?

Aménagement

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur l'aménagement

AMENAGEMENT PIECES - VEZERONCE CURTIN (38)

L'entreprise choisie par Camif Habitat était parfaite (accueil, dialogue, qualité des travaux excellente...). Mais entreprendre des travaux avec Camif Habitat coûte cher, trop cher?

AMENAGEMENT PIECES - FOURQUEUX (78)

Satisfaction d'ensemble hormis le délai pour commencer effectivement les travaux.

Contactez notre professionnel local

Réponse sous 48h
* Tous les champs
sont obligatoires