Aménagement de cuisine : les nouvelles tendances

amenagement cuisine
gratuit ! votre visite conseils
J'en profite !

Fonctionnelle, pratique et esthétique, la cuisine est, depuis quelques années une pièce de vie, un lieu de partage qu’on investit aussi bien en famille au quotidien, qu’avec des amis pour partager un moment convivial.

La conception d'une cuisine dans un dessein global d’aménagement intérieur est un projet exaltant ; mais entre les premières envies qui vous viennent en feuilletant des magazines et la préparation du premier repas dans votre cuisine installée, il y a des étapes à ne pas négliger sous peine de devoir utiliser, pour de nombreuses années, une cuisine mal pratique, mal étudiée ou vous vous lasserez rapidement des choix mal adaptés à votre style de vie.

Avant d’imaginer l’aménagement de cuisine de vos rêves, il est donc essentiel de vous faire une idée assez précise de ce que vous voulez vraiment en faire. Votre cuisine équipée sera-t-elle un espace purement fonctionnel ou bien un vrai lieu de vie ?

Aménagement de cuisine : les règles de base

Faire le bon choix en termes d’aménagement de cuisine n’est pas chose facile. Les possibilités sont nombreuses et il n’est pas toujours évident de choisir parmi les différentes configurations possibles. Quel agencement de cuisine privilégier ? Cuisine en L, cuisine en U ou cuisine linéaire ? Avec ou sans îlot ? …

Agencement de cuisine : le triangle d’activité

L’aménagement de votre cuisine devra surtout être pensé en fonction de l’espace dont vous disposez. Avant de se pencher sur l'esthétique, le choix des équipements, les matériaux, les finitions et le niveau de gamme, il faut concevoir la disposition de votre cuisine pour la rendre pratique et sûre au quotidien : sens de circulation et distances à respecter pour que la préparation des repas, le rangement de l'après repas soient le plus facile. Voici quelques régies de base à respecter :

L'évier, la table de cuisson et le réfrigérateur doivent constituer les 3 points du triangle d'activité. La majorité de vos mouvements et déplacements seront ainsi contenus dans cet espace Pour optimiser encore ces déplacements, veillez à réduire et à équilibrer la distance entre ces 3 points.

Pour disposer de suffisamment d'espace latéral et ne pas être gêné dans vos mouvements, il ne faut pas placer l'évier ou la plaque de cuisson dans les angles.

Après un repas, la logique veut que les assiettes et couverts sales soient déposés sur le plan de travail avant d'être débarrassés dans la poubelle, pour finir dans le lave-vaisselle, en passant peut-être par l'évier pour un rinçage. Le lave-vaisselle, l'évier et la poubelle doivent donc être très proches afin de limiter les déplacements et les manipulations.

La règle est identique pour le rangement des couverts propres à la sortie du lave- vaisselle. Rapprochez les meubles de rangement du lave-vaisselle, vous pourrez ainsi rapidement vider l'un pour remplir l'autre.

Aménagement de cuisine : trouvez la bonne hauteur

L’aménagement d’une cuisine nécessite de déterminer la bonne hauteur celle qui vous correspond mais pensez aussi que d'autres personnes pourraient utiliser votre cuisine en cas de vente ou de location.

Voici quelques hauteurs standard qu’il est nécessaire de connaitre pour éviter les impasses :

Côté plan de travail un évier doit se trouver à 90 cm de haut pour être à l'aise sans avoir à courber le dos au-dessus de l'évier ou en cuisinant.
Même hauteur pour la plaque de cuisson afin de vous permettre de voir le contenu dans toutes les casseroles.

S’agissant du four encastré, gardez en tête qu’il faut qu’il se situe entre les yeux et la taille… à vous d’ajuster en fonction de votre morphologie.

Côté rangement, les étagères hautes doivent se situer au niveau des yeux, la dernière étagère accessible doit se situer à environ 220 cm. Celles du bas doivent arriver approximativement au niveau des genoux.

Attention à positionner correctement votre hotte aspirante, à environ 60 cm environ au-dessus des plaques de cuisson cela vous évitera de vous heurter la tête à chaque instant.

La profondeur des plans de travail est généralement de 60 cm mais de plus en plus de fabricants proposent pour plus de confort et pour faciliter le travail des cuisinistes (passage des réseaux derrière les meubles ou rattrapage des faux équerrages) des plans de 65 cm de profondeur.

Enfin, pour faciliter les déplacements dans votre cuisine, ajoutez 70 à 100 cm à la profondeur du plan de travail, ils vous permettront de travailler à deux dans la cuisine et de vous croiser sans vous gêner.

Une cuisine pleine de lumière

Si votre cuisine est fermée, il est indispensable de pouvoir disposer d'une ouverture sur l'extérieur, autant pour profiter d'un éclairage naturel que pour permettre une bonne aération (vapeur, odeur de cuisson).

L'évier peut se placer avantageusement sous une fenêtre et bénéficier ainsi de lumière naturelle, à condition toutefois qu'il s'agisse d'un châssis coulissant et que l'allège (hauteur du sol au bas de l'ouverture) soit supérieure à 1.1 m.

Pour l'éclairage artificiel, vous devez disposer d'un éclairage principal (plafond ou applique), complété d'éclairages secondaires à l'aplomb des zones de préparation (ex : spots encastrés sous les meubles hauts).

Et pour une ambiance chaleureuse, profitez de l’aménagement de votre cuisine pour utiliser du rétro éclairage dans un vaisselier vitré en crédence ou sur les meubles hauts. Les nouveaux éclairages à LED (type spots ou bandeaux lumineux) offrent beaucoup de possibilités (couleurs multiples) avec l'avantage de leur faible consommation et une température de fonctionnement très faible favorisant l'encastrement.

Agencement de cuisine : les différents types

Bien concevoir l’agencement de sa cuisine n’est pas toujours facile Vous avez envie d’une pièce plus ouverte et lumineuse et hésitez entre de nombreuses idées pour ce nouvel aménagement ? Supprimer une cloison pour redistribuer les pièces, ouvrir votre cuisine sur le séjour, aménager un bar ou un îlot central… autant d’agencement de cuisine possibles auxquelles il faudra bien réfléchir avant de se lancer.

Aménagement de cuisine à l’américaine

La cuisine ouverte, dite à « l'américaine », rencontre depuis plusieurs années un franc succès (environ 70% des projets): impression d'espace, plus de lumière, de convivialité. Mais attention, les avantages de « partage » procurés par ce type d'aménagement peuvent aussi devenir vite gênants pour le reste de la famille.

Odeurs qui imprègnent toute la maison, bruits de préparation de vaisselle, de cuisson ou d'électroménager…d'où l'importance :

D'installer systématiquement une hotte fonctionnelle avec une bonne surface d'aspiration, un bon débit d'extraction et surtout une hotte raccordée à l'extérieur.

De choisir des appareils électroménagers silencieux (lave-vaisselle, hotte, réfrigérateur). Pour le choix, rien de plus facile : le niveau de bruit émis par ces appareils en dB(A) est indiqué sur les documentations ainsi d'ailleurs que leur niveau de consommation d'énergie (étiquette énergie).

La cuisine et l’ilot central

Un plan original et convivial mais, l’inconvénient de cet aménagement, c’est qu’il nécessite un espace important. Il ne peut pas s'envisager dans moins de 15m².

N’oubliez pas non plus que l'implantation, au centre de la pièce, d'un évier ou d'un appareil électrique nécessite d'amener par le sol, les réseaux d'eau et d'électricité. Ce plan est donc réservé aux constructions neuves ou lors de gros travaux de rénovation.

La cuisine en « L », un grand classique

Destiné aux cuisines de moyennes dimensions (inférieur à 10 m²), l’agencement mobilier sur deux murs permet de libérer un espace central destiné à la circulation et éventuellement aux repas.

La cuisine en « U »

Tout est à portée de main. Le triangle d'activité cuisson - évier - réfrigérateur est optimisé. Et pour les grandes cuisines (au-delà de 15 m²), l'ilot central complétera votre espace de travail, de rangement et pourra servir de table de repas. Prévoir dans ce cas des tabourets plus hauts.

La cuisine en ligne

Cet aménagement est souvent imposé par la configuration de la maison (cuisine couloir) et l'espace restreint. Toutes les fonctions y sont regroupées sur le même coté.

Idée d’aménagement de cuisine

Cuisine au look ultra contemporain, cuisine moderne, design ou rustique, quelle cuisine aménagée allez-vous choisir ? Du choix du carrelage, de la crédence, aux finitions et au choix des poignées de portes, tout est possible en matière d’aménagement intérieur. Laissez libre cours à votre imagination et créez une cuisine à votre image ! Oui mais quel style vous correspond vraiment ?

En dehors des choix esthétiques que vous serez amené à faire, n’oubliez pas que votre cuisine devra avant toutes choses être pratique et fonctionnelle !

Le style contemporain

Le style contemporain allie les innovations techniques, les astuces de rangement et les matériaux actuels. Il se veut rationnel mais laisse la part belle à l'originalité.

Le mobilier se teinte de couleurs tranchantes, pastel ou vives, jouant sur le contraste et épouse des lignes fluides et galbées.

Les matériaux souvent utilisés sont l'inox, l'aluminium brossé et le verre transparent, offrant des surfaces nettes et brillantes.

Les éléments sont déstructurés, les volumes aériens et les étagères suspendues ce qui donne une impression de volumes ouverts.

La cuisine design

La cuisine design fait l'objet d'un esthétisme très recherché. Sa composition est étudiée et offre des lignes épurées et surprenantes. Elle se veut fonctionnelle malgré la recherche poussée des effets de style.

La cuisine moderne

Dans une cuisine moderne, il ne faut pas hésiter à jouer avec les couleurs et les matières.
Le contraste des matières comme celui des couleurs peut être brutal ; s’opposent bien souvent la blondeur du bois à la surface graphite d’une ardoise, la chaleur d’une peinture laqué avec la froideur de l’acier, la brillance d'un marron wengé avec la profondeur d’un blanc mat…

La cuisine classique

La cuisine classique propose généralement une atmosphère douce et discrète, son élégance lui confère charme et sobriété.

Conviviale et confortable, elle possède des lignes indémodables et des implantations offrant de grands rangements et de larges plans de travail.
On y retrouve les matériaux traditionnels, bois vernis, cuivre et acier, ambiance de couleur marron, blanche ou crème, sans qu'il soit installé de contraste très marqué entre les matières, les formes ou les tons.

La cuisine campagne

La cuisine rustique ou cuisine campagne s'inscrit rigoureusement dans l'authenticité, elle sent la Provence, respire la Bretagne ou l'ambiance du chalet de montagne, transportant en elle l'accent d'un terroir, d'une région.

Choisir une cuisine rétro, c'est choisir la chaleur des cuisines d'antan avec tout le confort d'aujourd'hui. Elles se caractérisent souvent par l’omniprésence du bois massif, mais s'équipent aussi d’autres matériaux nobles et travaillés.
La décoration y est bien présente et contribue fortement au style « vintage ».

Conception de cuisine : artisanale ou industrielle ?

Vous recherchez de l'authenticité, des agencements spécifiques, un savoir-faire dans le travail du bois ? Optez pour une conception de cuisine artisanale. Conçu et fabriqué par un artisan, chaque meuble est réalisé pour s'ajuster aux dimensions.

À matériaux et finitions identiques, concevoir sa cuisine « sur mesure » est plus chère qu'une cuisine en kit qui a été fabriquée en grande série.
Dans le cas d’une conception de cuisine dite « industrielle », deux possibilités s’offrent à vous : en kit ou meubles montés.

Meubles en kit

Le montage de chaque caisson est à faire soi-même ou à faire faire par un poseur avant de mettre les meubles en place. Le gros avantage est le prix puisque vous économisez des frais d'assemblage et un coût de transport réduit pour le fabriquant car chaque meuble est livré emballé à plat (moins de volume) Ces produits sont disponibles et souvent en stock dans les magasins de bricolage et de décoration. Ils constituent des produits d'appel.

Meubles montés

Souvent proposé chez des cuisinistes, chaque élément est cette fois assemblé en usine pour garantir un montage contrôlé avec une bonne résistance aux sollicitations mécaniques (meilleur tenu dans le temps). Ils vous proposent, grâce à des logiciels spécifiques, une conception personnalisée et un très large choix d'équipement d'option et de finition avec une très bonne qualité de fabrication qui peut d'ailleurs bénéficier, dans certains cas, d'un label de qualité comme NF Ameublement.

Point commun à ces deux gammes, pour concevoir sa cuisine, un très large choix de meubles, d'équipement, de coloris, de finitions (plan de travail, façades, caissons, poignées) s’offre à vous.
De plus, l’agencement est modulable, les éléments sont ainsi proposés avec différentes largeurs (de 10 cm en 10 cm) pour s'adapter à l'espace disponible. Des profilés de compensation recoupables permettent l'ajustage.

La cuisine sur mesure

Si votre budget vous le permet optez pour un aménagement de cuisine sur mesure. Dans ce cas de figure, chaque cuisine est réalisée à l’unité sans contrainte de dimension ni contrainte de finition. Les facteurs de différenciation et de personnalisation sont infinis pour ; au final, vous livrez une cuisine unique et personnalisée.

A savoir : Quel que soit la cuisine retenue, vous bénéficiez de la TVA réduite sur la fourniture et la pose des meubles, à condition de faire appel à la même entreprise pour l'ensemble des travaux. Les équipements ménagers (four, LV, plaque de cuisson, réfrigérateur, hotte) restent soumis au taux normal même s'il s'agit d'équipement intégrés ou encastrés dans les meubles.

L’aménagement de petite cuisine

Comment aménager une petite cuisine ? Il existe plusieurs solutions pour équiper une petite cuisine en conjuguant fonctionnalité et esthétisme. En fonction de votre budget et de vos envies, choisissez soit une kitchenette pré équipée ou une petite cuisine sur-mesure ; les aménagements fonctionnels y sont nombreux et pratiques.

Il existe ainsi de nombreuses possibilités pour amenager une petite cuisine ; un large choix de modèles de kitchenettes équipées standard existe. Elles s'équipent d’éléments intégrés : rangements, évier, plaque de cuisson four ... En fonction de l'espace dont vous disposez, vous pouvez compléter ce pré équipement en choisissant quelques éléments mobiles additionnels.

Agencement cuisine : les différents éléments

Pour bien agencer votre cuisine, il faudra prendre en compte vos habitudes de vie, la place dont vous disposez pour manger, cuisiner et circuler. La hauteur sous solive de vos meubles hauts est également un élément à intégrer, celle-ci vous permettra de profiter de meubles de rangement accessibles et pratiques. Tous ces éléments feront de votre cuisine, une cuisine adaptée qui correspond à vos besoins quotidiens !

L’agencement d’une cuisine requiert, de toute évidence, de savoir jouer et composer avec les éléments qui la composent, les matières et les multiples contraintes techniques.

Les meubles et plans de travail

Comparatif des matériaux utilisés pour le plan de travail et les meubles d'une cuisine. Découvrez les avantages et inconvénients des principaux matériaux utilisés :

Bois Facile à installer et à entretenir (huile de lin) Se brûle et se tâche : utilisez dessous de plat et planche à découper
Béton Très tendance Peut être assez cher
Pierre Très beau
Résistant
Coûteux
Certaines pierres poreuses doivent être traitées (calcaire, grés)
Verre Entretien facile
Hygiénique et résistant
Se raye
Est sensible aux chocs
Carrelage Très décoratif
Nombreuses couleurs
Les joints se salissent
Nécessité de les brosser
Métal Très moderne
Élégant et sobre
Froid
Marque facilement (traces de doigt)
Mélaminé Le plus économique
Entretien facile
Résiste parfois mal à la chaleur
Composite Le nec plus ultra ! Très cher
Grès cérame Ne se raye pas
Ne se tâche pas
Cher
Marbre poncé et poli (Terrazzo) Résistant
Nombreuses couleurs
Entretien fréquent

Les éviers

Il existe toutes sortes de style, de formes, de matériaux. Les éviers en céramique, en inox et en résine se partagent l'essentiel du marché. Depuis quelques années, apparaissent de nouveaux matériaux tels que le béton, la pierre et le verre. Ainsi que de nouvelles techniques de pose: évier sans rebord (collé sous le plan de travail) pour l'esthétique et pour l'entretien. Ces nouvelles tendances personnalisent la cuisine. Le prix des éviers est très variable selon les matériaux, les formes, les tailles et les fabrications (petite ou grande série), de quelques dizaines d'euros à plus de mille euros.

Si vous avez la place disponible et même si vous possédez un lave-vaisselle, optez pour un évier 2 bacs avec égouttoir. L'égouttoir intégré est utile, notamment si votre plan de travail résiste mal à l'eau.

Les éviers en inox : matériau hygiénique et très résistant. Pour preuve, l'inox est le matériau principal de toutes cuisines professionnelles. Il ne craint ni la chaleur ni les chocs. Sa souplesse est aussi un avantage, moins de vaisselle cassée. Ce matériau offre beaucoup de possibilité de formes : rond, rectangulaire avec angle droit. Pour l'entretien, choisissez les éviers en structure nid d'abeille qui sont très faciles d'entretien. En dehors de quelques exceptions, les éviers inox sont bon marché. Avec un évier en inox, vous aurez la qualité prix. Prix moyen de 70 à 600 €

Les éviers en céramique : traditionnellement utilisé pour la fabrication des éviers. Plus cher que l'inox, mais ultra résistant à la saleté, chaleur, gras ... C'est un matériau lourd, épais et résistant qui s'entretient facilement. Attention ils craignent les chocs (éclat d'email). Blanc ou couleur, il est adapté aux cuisines modernes ou rustiques. Prix moyen de 100 à 800 €

Les éviers en matériaux de synthèse (corian, résine) : fabriqué en matériaux composites à base de résine (le liant) et d'un matériau minéral (poudre de granit, quartz, sable ...). Leur intérêt : multiples formes, textures et couleurs, facile à installer, ils offrent une bonne résistance aux chocs, à la chaleur et aux produits solvants. Les alliages moins coûteux, à base de fibre de verre, nécessitent un entretien minutieux sous peine de détérioration. Le luxe ultime : un évier contenant du microban, un agent antibactérien. Prix moyen de 90 à 500 €

La robinetterie

Un robinet est ouvert plus de 25 fois par jour : donc choisissez une robinetterie pratique, adaptée à l'évier à l'emplacement et de bonne qualité.

Le col d'un robinet de cuisine doit être plus haut que celui d'un lavabo car il doit laisser suffisamment de place pour le lavage des casseroles. Certains modèles sont équipés d'un bec très haut en surplomb de la cuve et d'un flexible pour faciliter le lavage des grandes casseroles.

Les mélangeurs sont les robinets classiques où l'eau chaude et l'eau froide sont séparées. De moins en moins utilisés au profit des mitigeurs plus pratiques.

Les mitigeurs ont un levier unique qui permet de régler température et débit d'une seule main, d'où une économie certaine. Économie accentuée dans le cas d'un mitigeur thermostatique puisqu'il permet un préréglage.

Les critères de choix de la robinetterie sont assez simples : le style et le prix. Il n'y a pas grand-chose d'autre à savoir. Donc faites-vous plaisir! Il existe tous les styles, toutes les couleurs et tous les types de finition (dorée, chromée, nickel, inox, alu ...).

Les réseaux techniques

Indispensables à l'utilisation et au fonctionnement de votre cuisine, ils doivent être positionnés à proximité des points d'utilisation. D'où la nécessité de toujours réaliser un plan précis de l'aménagement de votre mobilier. Voici le détail des réseaux et fonctions à prévoir :

Eau chaude / eau froide

Pour les arrivées d’eau, pensez à ne pas trop éloigner la production d'eau chaude de l'évier pour limiter le temps d'attente de l'eau chaude et limiter les gaspillages d'eau. La règle est de ne pas dépasser 8 m entre votre chauffe-eau et les robinets.

Qui dit eau, dit écoulement. Pour l’évacuation de l’évier et du lave-vaisselle, prévoyez une pente suffisante.

Alimentation gaz de la plaque de cuisson

Pour l'utilisation d'une plaque de cuisson à gaz en cuisine et afin que les gaz brûlés ne soient pas un danger pour les occupants, la réglementation (arrêté du 2 août 1977 modifié) en vigueur prévoit que le local dans lequel est installée la plaque gaz doit avoir un volume supérieur à 8m3. De même il doit disposer d'une ou plusieurs ouvertures sur l'extérieur totalisant une surface supérieure à 0,4m². Enfin, le local doit comporter une entrée d'air basse et une sortie d'air haute ou être équipé d'un système de ventilation mécanique général permanent (VMC).

Alimentation électrique

De nombreuses alimentations électriques sont à prévoir dans une cuisine : éclairages indirects en crédence ou intégrés dans le mobilier, prises de courant (cafetière, robot, grille-pain, …), four, le réfrigérateur-congélateur plaque de cuisson, lave-vaisselle, hotte, …. Pour des éléments intégrés, les prises resteront cachées derrière les appareils qu'elles alimentent.

Pensez aussi aux autres besoins certes plus rares mais qui sont de plus en plus présents dans nos cuisines : la prise réseau Internet, la télévision ou la prise en plinthe reliée à une aspiration centralisée. Bien entendu, dans le cadre de l’aménagement d’un appartement (/amenagement/appartement/), il est beaucoup plus délicat, en fonction de votre localisation dans l’immeuble, d’intervenir sur les réseaux et de modifier leur emplacement si nécessaire, surtout lorsqu’il s’agit du réseau d’eau ou de l’alimentation en gaz.

Rappel NFC 15100 :

Norme obligatoire pour les installations électriques des locaux privatifs à usage d'habitation. Au chapitre « équipement minimal », il est prévu pour les cuisines, l'installation d'au moins :
  • 1 foyer lumineux
  • 6 prises de courant 16 A (avec terre) dont 2 à répartir au-dessus du plan de travail mais pas au-dessus de l'évier ni des appareils de cuisson
  • 4 circuits spécialisés provenant directement du tableau principal (sans dérivation) pour les appareils fixes ménagers
  • Prises 16 ou 20 A
  • Prise ou boite de connexion 32 A pour la cuisinière ou la plaque de cuisson
  • 1 prise téléphone en socle RJ 45 (la prise T n'est plus admise)

Décoration de cuisine : la touche finale

L’aménagement de votre cuisine ne doit pas uniquement être guidé par la fonctionnalité à tout prix ; puisque vous aller y passer de nombreuses heures, autant que la décoration vous plaise. Nombreux sont les éléments de décoration de cuisine qui s'offrent à nous pour combiner praticité et esthétisme. Meubles de rangement, revêtements, accessoires, luminaires...il suffit parfois de peu de choses pour apporter un « coup de jeune » à sa cuisine.

Avant de tout changer et de repenser entièrement votre cuisine, pensez d’abord et simplement (surtout si votre budget est limité) à relooker votre cuisine. Plusieurs matériaux bon marché peuvent vous y aider :
  • Pour votre nouveau sol de cuisine, pensez vinyle ou lino. Pas cher, facile à poser et à entretenir, ce sont les matériaux de relooking pas excellence.
  • Votre crédence n’est plus au gout du jour ? Changez efficacement et durablement grâce au carrelage adhésif.
  • Pour votre plan de travail misez sur le stratifié et, pour l’ambiance générale, il existe des peintures pas chères, spéciales cuisines, que vous trouverez aisément dans toute bonne enseigne de bricolage.
  • Enfin, pour la décoration de votre cuisine, vous pouvez aussi repeindre vos meubles, une solution efficace qui vous donne rapidement l’impression de changer de cuisine.

Camif Habitat vous aide à aménager votre cuisine sur mesure !

Orientation, agencement, fonctionnalité et décoration, tant de choses à penser pour bien aménager sa nouvelle cuisine.
Aménager une cuisine offre une multitude de solutions possibles qui devront être pensées et réalisées sur mesure en fonction de vos attentes, mais également en fonction des contraintes techniques et de votre budget.

Camif Habitat vous accompagne tout au long de votre projet, afin de réaliser la cuisine de vos rêves. Expert en aménagement de maison, et en confort de vie, Camif Habitat vous aidera à faire les bons choix et prendra en charge vos travaux de A à Z. Confiez-nous votre projet pour être sûr d’avoir la cuisine de vos rêves.
Tout savoir sur l'aménagement

Tout savoir sur l'aménagement

Téléchargez la brochure

Nos réalisations en aménagement

Aménagement d'une suite parentale dans la Vienne (86)

Aménagement

Aménagement intérieur dans l'Hérault (34)

Aménagement

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur l'aménagement

AMENAGEMENT SALLE DE BAINS - MIGNALOUX -BEAUVOIR (86)

Très satisfaite dans l'ensemble .

RENOVATION SALLE DE BAINS - MARSEILLE (13)

Super content tant pour les délais que Pour les prestataires sur tous les postes et la propreté rien n'a été abimé! Bravo

Contactez notre professionnel local

Réponse sous 48h
* Tous les champs
sont obligatoires