Installer une porte coulissante : faire le bon choix

Découvrez un dossier complet sur la tendances des portes coulissantes
Porte coulissante
Les portes coulissantes sont tendance. En extérieur ou en intérieur, pour séparer une pièce, fermer une salle de bains ou fermer un placard, la porte coulissante est une solution gain de place. En verre ou en bois, en PVC, en mélaminé ou encore en bi-matière, la porte coulissante se plie à toutes les dimensions en redoublant d'effet design. Deux systèmes distincts sont à disposition : la porte coulissante en applique et la porte coulissante à galandage.

Installer une porte coulissante : de multiples raisons

La porte coulissante offre à l'intérieur et à l'extérieur un véritable avantage gain de place. En effet, face à une porte classique, la porte coulissante n'a pas besoin d'espace réservé pour se fermer et s'ouvrir. En coulissant le long d'un mur existant, elle supprime le débattement de la porte. Ceci permet en terme d'aménagement intérieur d'ouvrir le champs des possibles, surtout lorsque les espaces disponibles sont réduits. On considère le gain au sol d'1 m² par porte.

La porte coulissante peut s'installer partout, tant en extérieur qu'en intérieur.

Porte coulissante en extérieur

A simple vantail, à double vantaux voire triple et plus, la porte coulissante ouvre les espaces vers l'extérieur sans perte de place.

Souvent utilisée dans le cadre de la création d'une véranda, elle est également largement choisie pour ouvrir le salon sur le jardin ou le balcon.

Les portes coulissantes donnant sur l'extérieur sont quasi exclusivement vitrées. Elles permettent de faire rentrer à flot la lumière dans la maison. Elles sont réalisées sur la base d'un double vitrage (voire triple selon les régions).

Selon le rendu souhaité, l'entourage peut être envisagé en bois, en PVC, mais aussi en profilé aluminium laqué. Les fabricants peuvent aussi proposer un rendu distinct entre l'extérieur et l'intérieur (alu laqué / bois par exemple) pour permettre une meilleure harmonisation des ouvertures avec la décoration intérieure.

Les modèles haut de gamme proposent des volets roulants électriques intégrés. La dernière tendance va également vers une finition sans seuil pour passer de l'intérieur à l'extérieur sans rupture de continuité. Le carrelage intérieur est ainsi au même niveau que le dallage extérieur.

Porte coulissante à l'intérieur

Les portes coulissantes utilisées en intérieur apportent de vraies solutions gains de place pour aménager les espaces. On les retrouvent aujourd’hui dans toutes les pièces pour séparer ou fermer des espaces de vies ou créer des espaces de rangements.

La porte coulissante est particulièrement intéressante dans l'aménagement de petits espaces. Elle s'impose notamment dans les couloirs étroits pour fermer un mur de placard, mais aussi dans les chambres pour fermer un dressing ou une salle de bains parentale, et les espaces sous combles et sous escaliers où elle permet de créer des rangements sur-mesure. Selon le rendu souhaité, ces portes peuvent s'imaginer dans des matériaux très divers : bois, mélaminé, verre, métal, miroir, etc.

De plus en plus aussi aujourd’hui, on retrouvent des portes coulissantes dans la pièce à vivre pour séparer des espaces sans avoir à cloisonner à l'image des parois japonaises. En fonction de l'objectif visé, la porte coulissante peut être choisie à simple vantail ou à double vantaux, voire plus. Elle permet une circulation plus fluide entre les espaces et peut selon les cas, offrir une vraie solution pour amener de la lumière (porte coulissante vitrée), isoler phoniquement deux espaces (salon / salle à manger, espace jour / espace nuit par exemple).

Selon le style souhaité, les matériaux peuvent être divers : bois précieux, panneaux colorés, verre intégral transparent, granité ou sérigraphié, verre et bois, verre et inox, etc. Les portes coulissantes peuvent aussi s'imaginer en version récup' avec le recyclage de vieilles portes de grange par exemple.

Bon à savoir : S'il est possible de créer des portes séparatives sur-mesure, le coût peut en être dissuasif. Pour rester dans des prix raisonnables, sachez que les dimensions standards d'une porte séparative sont de 204 cm de hauteur et 73 cm de largeur. Ceci étant, selon les fabricants, de nombreuses largeurs sont également disponibles sur le marché selon les modèles : 63, 83, 93, 103, 113 ou 123 cm.
Pour les portes de placards, le choix est beaucoup plus large puisqu'en effet, de nombreux modèles sont recoupables en hauteur et en largeur. L'adaptation peut ainsi se faire beaucoup plus aisément, qu'elle que soit la dimension finale souhaitée.
 

Deux systèmes de portes coulissantes

La base d’une porte coulissante est toujours constituée d’un vantail, de deux charriots à roulettes et d’un rail. Qu'elle que soit l'utilisation finale (création de rangements, séparation de pièces), les portes coulissantes se déclinent en deux types distincts : en applique, la porte coulisse le long du mur, et à galandage ou escamotable, la porte coulisse à l'intérieur même de la cloison.

La porte coulissante en applique : Le système en applique est le plus simple. Il consiste à faire coulisser le vantail de la porte choisie le long d'un mur. La porte reste donc visible même ouverte.

En pratique, un rail vient guider la porte dans sa partie supérieure. Ce rail peut être visible ou non visible.
Quand le rail est visible, deux solutions peuvent être envisagées :

  • soit le rail choisi est design et auquel cas, il fait partie intégrante de l'esthétique de la porte, il reste donc visible ;
  • soit le rail choisi est plus simple et moins esthétique et auquel cas, il doit être caché sous un habillage (coffrage en inox, en bois, etc).


Pour plus de simplicité, le rail peut être choisi invisible. Dans ce cas, le rail ne se place plus au-dessus de la porte mais sur la porte côté mur. Le chariot à roulettes est quant à lui installé sur la porte dans sa partie haute. La porte cache donc le rail. Le rendu est très design puisque la porte semble « suspendue » !

Les avantages : La pose est facile. Le rail est fixé sur le mur et le chariot à roulettes sur la porte. Peu cher à l'achat, le système en applique est vendu le plus souvent en kit et ne nécessite pas de gros travaux. Autre avantage, le système s'adapte à toutes les ouvertures intérieures. La porte est en effet  « suspendue » en parallèle du mur et de l'ouverture à fermer. Si l'ouverture n'est pas standard, la porte peut prendre plus large que nécessaire et recouvrir une partie du mur sans cela ne soit gênant.

Les inconvénients : Pour que la porte coulisse le long d'un mur, il est indispensable que le mur en question soit d'une largeur au moins égale à la largeur de la porte. De plus, ce mur doit être dégagé d'interrupteur et de décorations. Dans certains cas, comme notamment dans une salle de bain, ces restrictions peuvent poser problème. Autre inconvénient : ce système ne peut être utilisé que pour des portes intérieures. La fermeture n'est en effet que partielle par recouvrement simple et ne permet donc pas l'étanchéité indispensable à une porte donnant sur l'extérieur.

Bon à savoir
: Quand il s'agit de portes de placard, le système en applique peut faire coulisser une porte sur l'autre. Dans ce cas, un double guidage en haut et en bas est nécessaire pour que les portes se chevauchent.

La porte coulissante à galandage : Également appelées portes escamotables, les portes coulissantes à galandage permettent de gagner un maximum de place utile puisqu'elles coulissent directement à l'intérieur de la cloison. Un châssis est installé dans l'épaisseur du mur pour faire coulisser la porte.

Les avantages : La porte coulissante à galandage est plus esthétique. La porte est en effet invisible quand elle est ouverte. L'ouverture obtenue est plus large puisqu'elle prend au plein du cadre. Autre avantage : le système à galandage peut être utilisé sur les ouvertures intérieures et extérieures.

Les inconvénients : Plus cher à l'achat et à la pose, la porte coulissante à galandage nécessite une installation lourde puisque la structure sur rail est intégrée dans le mur. Ce système est donc réservé en priorité aux constructions neuves, aux cloisonnements neufs ou entièrement remis à neuf (pose d'une double cloison) dans le cadre d'une rénovation. Autre inconvénient : les murs intégrant une porte coulissante à galandage ne peuvent être percés pour accueillir un interrupteur ou une prise, un tableau, un luminaire, etc. En effet, le perçage d'un trou après installation risque d'endommager la structure ou faire exploser la vitre.
 

Tout savoir sur l'aménagement

Tout savoir sur l'aménagement

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Comment décorer son intérieur en 2013 ?

Aménagement

Décoration : craquez pour le vert émeraude !

Aménagement

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur l'aménagement

CREATION VERANDA - SARAN (45)

Nous sommes très satisfaits de l'accueil et de la clarté des relations avec CAMIF Habitat, de l'écoute, de la recherche de solutions, du suivi de chantier, de l'exigence de qualité de la part du maître d'oeuvre, du sérieux, de la compétence et de l'attention à notre situation particulière des entreprises intervenantes.

CREATION EXTENSION - LE GRAND VILLAGE PLAGE (17)

C'est la deuxième fois que nous faisons appel à Camif Habitat et sommes satisfait des prestations et suivi proposé.

Contactez notre professionnel local

Réponse sous 48h
* Tous les champs
sont obligatoires