Agencement des pièces : les règles de base

Découvrez les règles d'agencement à adopter pour faciliter votre quotidien !
Agencement pieces
La construction ou la rénovation intérieure de votre logement passe par une bonne maîtrise des règles de l’aménagement de chaque pièce. Pour organiser chaque zone avec un minimum d’espace perdu, mieux vaut réaliser au préalable un plan de maison.

Pièces de vie et annexes : les règles d’agencement pour faciliter le quotidien

Eviter le gaspillage de surface, rendre les espaces de vie fonctionnels, faciliter la circulation entre les pièces : ce sont  les enjeux de l’agencement intérieur d’un logement. C’est pourquoi il est indispensable de réaliser un travail préparatoire visant à dresser le plan des pièces, mais aussi les différentes zones auxquelles elles appartiennent. Ce plan sera d’autant plus complexe si votre maison est construite sur plusieurs niveaux, car vous devrez penser aux pièces que vous souhaiterez situer côte à côte sur le plan horizontal, mais aussi vertical, et réfléchir de plus au positionnement de votre ou vos escalier(s).
  • Commencez par recenser toutes les pièces que vous souhaitez créer (ou déplacer), en gardant en tête cette règle simple : une pièce = une fonction.
  • Créez une distinction nette entre la zone jour (cuisine, salon, salle à manger, cuisine…) et la zone nuit (chambres, salles de bains, dressings…).
  • Favorisez la circulation entre les pièces en disposant de manière astucieuse couloirs et hall (également appelés dégagements) en gardant à l’esprit que pour gagner de la place, les dégagements ne doivent pas représenter plus de 10% de la surface totale de votre logement.
  • Disposez certaines pièces de manière à créer des zones « tampons » : la chambre parentale pourra ainsi être placée entre le salon et la chambre des enfants pour préserver le sommeil de ces derniers.
  • Simplifiez l’accès aux annexes (garage, sous-sol…) de manière à ce que vous ne soyez pas contraint, par exemple, de passer par l’espace nuit pour les atteindre. Pensez pratique ! L’endroit où vous stockerez vos courses ou un congélateur volumineux devra par exemple être situé le plus près possible de la cuisine.
  • Gardez en tête la surface minimum à attribuer à chacune de vos pièces : 12m² pour une chambre parentale, 9 m² pour une chambre d’enfant, 8m² pour une cuisine, 3m² pour une salle de bains. La pièce principale, quant à elle, devra mesurer au moins 9m².
Tout savoir sur l'aménagement

Tout savoir sur l'aménagement

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Comment réussir son aménagement de garage en chambre ?

Aménagement

Réussir son aménagement sous pente

Aménagement

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur l'aménagement

AMENAGEMENT PIECES - VEZERONCE CURTIN (38)

L'entreprise choisie par Camif Habitat était parfaite (accueil, dialogue, qualité des travaux excellente...). Mais entreprendre des travaux avec Camif Habitat coûte cher, trop cher?

AMENAGEMENT PIECES - FOURQUEUX (78)

Satisfaction d'ensemble hormis le délai pour commencer effectivement les travaux.

Contactez notre professionnel local

Réponse sous 48h
* Tous les champs
sont obligatoires