Comment choisir entre un architecte ou un maître d’œuvre ?

Au-delà des entreprises intervenantes sur votre chantier d’extension ou de rénovation, vous devez faire appel à un professionnel capable de prendre en charge la conception du projet et la coordination de ces intervenants sur le chantier. Les matériaux et les entreprises doivent être judicieusement sélectionnés, les coûts et les délais parfaitement maîtrisé.

Pour réaliser ces prestations, plusieurs solutions s’offrent à vous : l’architecte ou le maître d’œuvre. Voici quelques informations utiles pour vous aider à faire votre choix entre ces deux professionnels du bâtiment !
architecte ou maitre d'oeuvre

Architecte ou maitre d'œuvre ?

Architecte ou maître d’œuvre sont tous deux sollicités lors de projets de travaux d’ampleur qui nécessitent, de fait, l’intervention de plusieurs entreprises de travaux différentes.
Dans le cas d’un projet de travaux portant la surface totale de votre habitation à plus de 150 m², le recours à un architecte devient obligatoire.

Une différence de formation entre architecte et maître d’œuvre

Pour exercer le métier d’architecte, il faut être titulaire d’un diplôme reconnu par l’État. L’architecte est donc Diplômé Par Le Gouvernement. D’où l’acronyme DPLG, qui lui est souvent associé. Il est possible de vérifier qu’un architecte est bien diplômé puisqu’il doit obligatoirement être inscrit à l’ordre des architectes.

À l’inverse, aucun diplôme n’est nécessaire pour prétendre être maître d’œuvre. Il ne s’agit pas d’un métier à proprement parlé mais plutôt d’une fonction, celle d’encadrer les travaux et de veiller au bon déroulement du projet. Par exemple, si vous réalisé vous-même les plans et le suivi de votre chantier, vous êtes à la fois le maître de l’ouvrage et le maître d’œuvre.

Architecte ou maitre d'œuvre : quelles sont les différences de prestations ?

L’architecte ou le maître d’œuvre sont vos interlocuteurs privilégiés pendant toute la durée des travaux. Si vous les souhaitez, ils sont capables de vous accompagner de la conception à la réalisation.

L’architecte ou le maître d’œuvre réalisent la conception personnalisée de votre projet. L’architecte dispose d’une valeur ajoutée créative et conceptuelle sur des projets de travaux le nécessitant, par rapport au maître d’œuvre. Cela s’explique notamment par les nombreuses années d’étude durant lesquelles il a pu approfondir ses connaissances en architecture et histoire de l’art.

Chargés de sélectionner les entreprises qui vont réaliser les travaux, ces deux professionnels ont, en amont, constitué un réseau d’artisans qualifiés, auxquels ils vont régulièrement confier des projets. Cette collaboration permet d’installer des automatismes qui deviennent avantageux face aux aléas des chantiers. Des habitudes voient le jour, permettant de gagner du temps sur les prises de décisions, les réunions de chantiers, les réceptions d’ouvrage…
Au-delà de cette sélection d’entreprises, l’architecte ou le maître d’œuvre mettent en place un phasage des travaux, et veillent à son bon déroulement en coordonnant les interventions de chacune des entreprises.

Les obligations de l’architecte ou du maître d’œuvre

Architecte ou maître d’œuvre sont tenus par un devoir de conseil et doivent éclairer le maître de l’ouvrage sur les différents aspects du chantier (contraintes techniques, avantages et inconvénients des choix architecturaux et des matériaux utilisés…).
Ils s’engagent tous deux à ce que les travaux de rénovation ou d’extension soient réalisés dans les règles de l’art.

Architecte ou maitre d'œuvre : quelle différence de coût ?

Un architecte se rémunère majoritairement en appliquant un taux sur le montant global des travaux. Généralement compris entre 8 et 12%, il n’y a aucune obligation sur son ordre de grandeur mais est fixé à la libre appréciation de l’architecte. C’est pourquoi il peut être bien différent d’un architecte à l’autre, et même d’un projet à l’autre. En effet, plus le montant des travaux est élevé, plus le taux représente rapidement des sommes importantes. C’est alors au maître d’ouvrage de négocier judicieusement la hauteur de ce taux.
Mais attention, plus un projet de travaux est couteux, plus la responsabilité de l’architecte est engagée, ce qui peut justifier un certain taux.

Le mode de rémunération du maître d’œuvre est similaire à celui de l’architecte. Suivant les missions que vous lui confié, le coût d’un maître d’œuvre peut être compris entre 3% (pour l’étude avant-projet) et 8% (pour le suivi de chantier).

Envie de voir d'autres conseils ?

Architecte prix : quel est le juste tarif ?

Métier

Pourquoi faire appel à un architecte pour une rénovation de maison ?

Métier

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
*Assurance Dommages-Ouvrage
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Contactez notre professionnel local

Réponse sous 48h
* Tous les champs
sont obligatoires