Travaux et accessibilité au logement : un point sur les aides et financements

Envie de rendre votre logement accessible ? Découvrez les subventions liées aux travaux et à l'accessibilité au logement !
Aides accessibilite
Les travaux d’adaptation et d’accessibilité au logement sont relativement conséquents et parfois difficiles à financer pour les particuliers. Il existe différentes aides et subventions pour vous aider à financer vos travaux d’amélioration de l’habitat. Le point dans cet article.

Les subventions de l'ANAH 

L'ANAH, Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat attribue différentes aides selon la nature des travaux que vous souhaitez réaliser. 
 
Vous pouvez prétendre à une aide de l’ANAH 
  • En cas de lourds travaux de réhabilitation, pour des logements insalubres ou en périls. 
  • En cas de travaux d'amélioration de la sécurité.
  • En cas de travaux d'adaptation  d’un logement liés à la perte d'autonomie d'une personne handicapée ou âgée.
Le montant de l’aide accordée dépend de la nature des travaux envisagés, du montant des travaux mais également des ressources des propriétaires. 
Cette subvention peut être complétée par une aide à la solidarité énergétique, un prêt à taux zéro ou un crédit d'impôt au développement durable. 

La PCH, la prestation de compensation handicap

Cette compensation aide à financer exclusivement des besoins liés à la perte d'autonomie. Elle prend en charge des aménagements permettant à une personne handicapée de circuler chez elle, d'utiliser des équipements indispensables à la vie de tous les jours, de se repérer et de communiquer sans difficulté et sans danger ! 
Cette aide au titre de prestations de compensation est complétée par d'autres aides permettant de financer de plus gros travaux. 
 
La PCH finance le réaménagement des pièces courantes comme la chambre, le séjour, la cuisine, les toilettes, la salle d'eau... Elle peut éventuellement servir à réadapter une pièce de loisir ou un bureau professionnel, cela dans le but d'assurer la surveillance d’éventuels enfants
Pour des travaux inférieurs à 1 500€, cette aide prend en charge 100% des dépenses. Si le montant des travaux est supérieur à 1 500€,  cette dernière ne prendra en charge que 50% des dépenses (dans un plafond de 10 000€). 

Le crédit d'impôt 

Un crédit d'impôt est accordé aux personnes handicapées afin de leur assurer une plus grande autonomie et plus de sécurité dans le cas de travaux d'installation de mains courantes, de barres de maintien, de systèmes de commande, mais également l'installation d'équipements sanitaires comme des baignoires à porte, des éviers réglables... 
 
Le montant de ce crédit est plafonné à 5 000€ pour une personne seule et à 10 000€ pour un couple. 

La subvention et le prêt 1% logement 

Ce prêt est accordé sans aucune condition de ressources aux personnes handicapées ou âgées, qu’elles soient propriétaires ou locataires.  D’un montant de 9 600€, ce prêt est limité à 50% du coût des travaux et peut être cumulé avec l'aide de l'ANAH. 
 
La subvention quant à elle peut aller jusqu'à 16 000€.
 
Pour en savoir plus nous vous invitons à consulter le site de l’ANAH.
 

Envie de voir d'autres conseils ?

Loi pour la transition énergétique : des travaux d'isolation thermique obligatoires

Règlementation / normes

La nouvelle carte BTP devient obligatoire

Règlementation / normes

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Contactez notre professionnel local

Réponse sous 48h
* Tous les champs
sont obligatoires