Aide à la rénovation énergétique : ce qui change en 2017

Bonne nouvelle, les aides financières en faveur des travaux sont reconduites pour 2017. Cependant, quelques nouvelles subtilités sont à connaître pour vous lancer en connaissance de cause dans votre projet de travaux en 2017.
aide rénovation énergétique

Aide à la rénovation énergétique : le crédit d’impôt

Parmi toutes les aides à la rénovation, on trouve le crédit d'impôt pour la transition énergétique ou CITE. Ce dernier est, par ailleurs, prorogé jusqu’au 31 décembre 2017.

Ce crédit d’impôt porte sur les travaux de rénovation énergétique pour l'habitation principale. Il vous permet de bénéficier d'un taux unique de réduction d’impôt sans condition de ressources.

L'avantage fiscal est de 30 % des dépenses engagées pour les travaux de rénovation, plafonnées à 8 000 € pour une personne seule ou 16 000 € pour un couple, (majoré de 400 € par personne à charge) sur une période de 5 ans.

Des critères plus exigeants

Un arrêté interministériel fixe désormais de nouveaux critères d'éligibilité plus exigeants pour l'acquisition de certains équipements. Ces équipements sont les chaudières à haute performance énergétique, les équipements de production de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire (ECS) utilisant l'énergie solaire thermique, ainsi que les pompes à chaleur.

Aide à la rénovation énergétique : l’éco-prêt à taux zéro

L'éco-prêt à taux zéro est également prolongé cette année. Il est octroyé sous réserve de réaliser:

  • soit un bouquet de travaux (au moins deux)
  • soit des travaux de réhabilitation de votre système d'assainissement (non collectif)
  • soit des travaux permettant d'atteindre une performance énergétique globale minimale de votre logement

Il vous permet d’obtenir jusqu’à 20 000 euros (si vous réalisez un bouquet de 2 travaux) ou 30 000 euros (si bouquet de 3 travaux +). Il est remboursable sur une durée maximale de 15 ans.

Depuis juillet 2017, il est également possible de souscrire un autre éco prêt à taux zéro pour le même logement, sous réserve toutefois de rester en deçà du plafond maximum de 30 000 €.

Eco-ptz et crédit d’impôt : un cumul possible ?

La « dernière » condition de ressources permettant de bénéficier du cumul pour les offres d’avances émises depuis le 1er mars 2016 a été supprimée ; Le CITE et l’éco-PTZ sont donc cumulables pour votre projet de rénovation de maison ou de rénovation d'appartement, et ce, sans aucunes conditions de revenus.

Tout savoir sur la rénovation

Tout savoir sur la rénovation

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

CITE : le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Rénovation

Loi Pinel : un bon moyen de défiscaliser !

Rénovation

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
*Assurance Dommages-Ouvrage
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur la rénovation

REFECTION TOITURE - VILLENAVE D ORNON (33)

Je suis satisfaite de l'accompagnement , du début à la fin du projet , par le représentant de Camif Habitat et par le maître d'oeuvre .J'ai apprécié leur réactivité à nos mails et leur efficacité .

AMENAGEMENT PIECES - LYON 3 (69)

Ce que je trouve vraiment très bien, c'est la prise en charge globale des travaux, une fois que l'étude a été réalisée et le devis effectué. Clefs en mains ! Système qui peut être particulièrement utile si vous habitez loin de l'endroit où les travaux doivent être effectués.

Contactez notre professionnel local

Réponse sous 48h
* Tous les champs
sont obligatoires