Quelles sont les normes à respecter lors d'une rénovation de charpente ?

Garantissez une longue durée à votre charpente en vérifiant les normes établies en la matière !
Normes charpente
Comme dans tous les autres domaines du bâtiment, les travaux de rénovation de charpente sont soumis à un ensemble de normes très précises. Les voici en bref, pour ne pas vous perdre dans la législation.

Travaux de charpente : Normes et tolérances

Les charpentes en bois sont les plus courantes. Voici les normes qui régissent leur construction, assorties à leur domaine d’influence :
  • NF EN 14592 (Mars 2009) : Régit les structures bois ainsi que leurs éléments de fixation.
  • NF EN 14545 (Mars 2009) : Structures bois et éléments connecteurs.
  • NF EN 1912 + A2 (Juin 2008) : Classe de résistance, classes visuelles et essences de bois. La norme indispensable pour vous permettre de faire le bon choix de matériau.
  • NF P21-400 : Classe de résistance.
  • DUT B52 001 : Utilisation du bois de construction.
La construction d’une charpente est également soumise au respect des règles en vigueur dans le bâtiment :
  • NF P21-205 DTU 31.3 : Charpentes en bois avec connecteurs métalliques ou goussets ; conception, calculs ; étapes de réalisation. Cette norme indique le contenu du cahier des charges pour la réalisation de votre charpente.
  • NF P21-204 DTU 31.2 : Définit les règles de construction d’un bâtiment avec charpente et ossature en bois. Cette norme fixe également les règles en matière de construction d’escaliers intérieurs et extérieurs, au niveau de la charpente.
  • EN 14250 : Définit les règles des structures préfabriquées.
  • Diagnostic XP P 03-200 : Conduite du diagnostic parasitaire de la charpente.
D’autres normes vont s’appliquer aux charpentes industrielles, définissant leur conception, les calculs à mettre en œuvre, les règles de sécurité anti-feu, etc. : ce sont les normes DTU 31.1, CB 71, BF 88, et NF EN 14250. Cette dernière définit précisément les tolérances légales en termes de dimensions, d’écart entre les membrures, les fermes, le taux d’humidité du bois, la position des connecteurs…
 
Si vous souhaitez modifier la charpente en vue de l’aménagement de vos combles, il vous faudra faire une demande de permis de construire, qui présentera, entre autres, un plan des constructions prévues et une notice du projet d’aménagement. Le maître d’œuvre pourra prendre en charge cette étape qui demande une connaissance pointue des normes.
Tout savoir sur la rénovation

Tout savoir sur la rénovation

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Rénover sa charpente

Rénovation

Quelles sont les différents types de charpente ?

Rénovation

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
*Assurance Dommages-Ouvrage
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur la rénovation

REFECTION TOITURE - VILLENAVE D ORNON (33)

Je suis satisfaite de l'accompagnement , du début à la fin du projet , par le représentant de Camif Habitat et par le maître d'oeuvre .J'ai apprécié leur réactivité à nos mails et leur efficacité .

AMENAGEMENT PIECES - LYON 3 (69)

Ce que je trouve vraiment très bien, c'est la prise en charge globale des travaux, une fois que l'étude a été réalisée et le devis effectué. Clefs en mains ! Système qui peut être particulièrement utile si vous habitez loin de l'endroit où les travaux doivent être effectués.

Contactez notre professionnel local

Réponse sous 48h
* Tous les champs
sont obligatoires