Comment entretenir ses boiseries intérieures et extérieures ?

Le bois, un matériau résistant mais fragile lorsque l'entretien est rare. Découvrez nos conseils pour bien l'entretenir !
Entretenir boiseries
Le bois séduit de plus en plus depuis quelques années, notamment en rénovation de maison, par son charme, sa chaleur et son caractère un peu rustique qui satisfait nos aspirations un rien nostalgiques. En outre, le bois, qu’il soit utilisé à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison, ne demande pas tant d’entretien que ce que l’on pourrait croire. Le tout est de s’y prendre comme il faut. Nos explications et conseils.

Les boiseries intérieures : quels traitements selon quelle fréquence ?

L’entretien des boiseries intérieures est différent selon les types de boiseries : il est évident qu’on n’entretiendra pas de la même manière ni à la même fréquence une belle poutre apparente centenaire et un escalier utilisé tous les jours ou un meuble de cuisine. En réalité, s’il est donc une chose à retenir concernant l’entretien des boiseries intérieures, c’est qu’il faut être « à l’écoute », comme pour les plantes. Vous verrez en effet très vite si vos boiseries demandent un petit coup de neuf : ternissement, changement de couleur, manque de brillance, etc. sont des signes qui ne trompent pas.
Ceci dit, d’une manière générale pour vos boiseries non vernies, privilégiez toujours soit l’huile de lin, soit l’encaustique pour votre entretien. Quant aux fréquences :
  • Au moins une fois par mois pour vos parquets et escaliers (et rambardes, plinthes, etc.) ;
  • Une fois par trimestre pour vos meubles placés dans des pièces sèches, une fois par mois s’ils sont dans des pièces humides ;
  • A noter : les meubles en bois non vernis qui sont dans la cuisine devront être passés à l’huile de lin une fois par mois mais devront au préalable être nettoyés à l’eau chaude non savonneuse.
Vois boiseries lasurées pourront être reponcées et relasurées tous les 2 ou 3 ans seulement. Idem pour les boiseries vernies.

Les boiseries extérieures : quels traitements selon quelles fréquences ?

Sachez tout d’abord que le bois, en extérieur, va naturellement se couvrir d’une couche grisâtre avec le temps et ce, plus ou moins rapidement selon son exposition au soleil et aux intempéries. Cette coloration grisâtre est normale et protège le cœur du bois. Néanmoins, il est possible que vous n’appréciiez pas vraiment cette esthétique…
Aussi, en fonction des boiseries, les entretiens suivants seront nécessaires :
  • Pour les boiseries en teck : il faudra simplement les passer à l’huile de lin tous les 3 mois (voire tous les mois si elles se grisent rapidement) ;
  • Vos façades en bois demanderont à être lasurées au moins tous les 3 ans ;
  • Vous pouvez également, pour conserver un aspect naturel au bois, utiliser une huile saturateur que vous ferez passer sur vos boiseries une fois par an les 2 ou 3 premières années puis seulement une fois tous les 3 ans.
Tout savoir sur la rénovation

Tout savoir sur la rénovation

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Termites : quels sont les mesures de prévention et traitements ?

Rénovation

Entretenir son bois : les alternatives à la lasure

Rénovation

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur la rénovation

CREATION EXTENSION - MEYSSAC (19)

Maître d'oeuvre très compétant et disponible. Bonne écoute des demandes du client, suggestions pertinentes. Entreprises dans l'ensemble bien choisies.

AMENAGEMENT SALLE DE BAINS - LYON (69)

Notre recommandation : 8/10. L'ordinateur ne saisit pas la note. Qualité de la relation. Grandes écoute et réactivité. Relation pédagogique procurant au client les informations utiles à son choix de l'agencement des lieux, des matériaux et équipements. Encadrement rassurant du chantier et grande qualité des prestations

Contactez notre professionnel local

Réponse sous 48h
* Tous les champs
sont obligatoires