Rénovation d’une maison de 1960 : comment rénover une maison des années 60 ?

Répondant au besoin de reconstruction d’après-guerre et au désir d’accession à la propriété des français, de nombreuses maisons individuelles ont été construites dans les années 60. Aujourd’hui, après plus de cinquante ans de bons et loyaux services, elles ne sont plus adaptées à nos modes de vies actuelles. Pour qu’elles deviennent confortables, économes, agréables et fonctionnelles, la rénovation des maisons des années 60 s’impose.
renovation maison 1960

Rénovation d’une maison de 1960 : les caractéristiques favorables

Cela fait plus de 50 ans maintenant que les maisons des années 60 font partie de notre paysage architectural. Robustes et de bonne facture, elles sont pourtant devenues obsolètes. Pour qu’elles puissent de nouveau correspondre aux standards et usage d’habitation, leur rénovation s’impose.

Oui mais alors que faut-il rénover ? Tout dépend de la façon dont la maison des années 60 a été habitée et entretenue… Toutefois dites-vous que, d’une manière générale, les caractéristiques des maisons des années 60 facilitent leur rénovation ; Plus précisément, leur organisation spatiale et leur équipement demeurent bien adaptés ou facilement adaptables aux modes de vie contemporain. Ce n’est pas le cas de toute rénovation de maison ancienne !

les caractéristiques favorables pour la rénovation d'une maison des années 60

Clarté et luminosité

Leurs grandes fenêtres et portes fenêtres favorisent l’entrée de lumière; Ces ouvertures aux dimensions confortables peuvent être un atout non négligeable pour les apports solaires passifs, à condition bien sûr qu’elles soient correctement orientées.

Des maisons spacieuses

On trouve communément de grandes pièces dans les maisons des années 60. A l’époque, le foncier était encore bon marché et on ne souciait guère du prix au m². On retrouve ainsi dans ces maisons, de grands espaces, notamment en sous-sol pour les pavillons semi enterrés. Cette particularité permet d’envisager facilement une réorganisation totale dans un projet de rénovation.
Par ailleurs, la présence d’espaces « techniques » vides sanitaires et/ou de combles non aménageables facilite le renforcement de l’isolation par-dessus ou par-dessous la maison…

Une bonne inertie

Les matériaux de construction utilisés dans les années 60, présentent aujourd’hui encore, peu de risque de désordres. D’ailleurs, plus on remonte dans le temps, plus grande est la solidité des matériaux de construction. Cette solidité s'accompagne d'une masse plus importante, favorable à l'inertie. Le béton ou la brique, fréquemment employés à l’époque ainsi que la faible isolation des façades offrent ainsi une assez bonne inertie et un bon confort d’été.

Rénover pour corriger les « défauts » d’une maison de 1960

rénover et corriger les défauts d'une maison de 1960

Toutes ces caractéristiques favorables à l’amélioration et la rénovation des maisons des années 1960, ne doivent pas pour autant nous faire oublier qu’a contrario, de nombreux aléas peuvent contraindre vos projets de rénovation de maison. Construites sur des modèles d’architecture simples et assez standardisés, les maisons de 1960 sont, d’une manière générale, mal isolées et ne disposent pas du confort d’usage requis d’aujourd’hui.

Les maisons des années 1960 se caractérisent par :

  • Une mauvaise étanchéité a l’air
  • Une ventilation insuffisante
  • Une piètre isolation
  • Un système de chauffage obsolète

Rénovation d’une maison des années 60 : l’isolation, un poste clé

Caractérisées par une absence quasi totale d’isolation phonique et thermique, les maisons des années 60 représentent la typologie d’habitat la plus énergivore par excellence.

Leur volumétrie, le nombre important de façades donnant sur l’extérieur (peu de mitoyenneté) et leurs surfaces vitrées importantes en simple vitrage, contribuent sans aucun doute, à leur mauvais bilan énergétique.

En outre, la présence de nombreux éléments en saillie (porte-à-faux, balcons, escaliers extérieurs) créent des ponts thermiques rendant complexe une isolation efficace extérieure comme intérieure.

C’est seulement dans le courant des années 60, que les premiers pavillons ont commencés à être isolés en toiture avec quelques centimètres d’isolant de laine de verre sous rampants ou sur planchers hauts. Les premières menuiseries à double vitrage font aussi leur apparition.

Mais si l’isolation n’est pas le fort de ces maisons, l’étanchéité à l’air n’est guère mieux lotie…

Rénover une maison de 1960 et faire attention à l’étanchéité à l’air

Les principaux points faibles de l’étanchéité à l’air des maisons des années 60 se situent surtout au niveau des menuiseries et huisseries, des trappes d’accès aux combles, des passages de canalisation dans les murs extérieurs, des cheminées, … pourtant, l’étanchéité à l’air revêt un caractère essentiel. Rénover une maison de 1960, c’est aussi traquer les fuites d'air dues aux défauts dans la construction, synonymes de déperditions calorifiques et de perte d’efficacité de l’isolation thermique.

Maisons de 1960 : des systèmes de chauffage obsolètes

Les équipements de chauffage des maisons des années 60 sont, pour la plupart, vétustes et peu performants : chaudière fuel, absence de régulation, réseaux non calorifugés …

A l’époque, on se chauffe principalement au charbon et au fuel mais on voit se développer les premières installations de chauffage électrique (convecteurs, radiateurs à accumulation,).

Pour éviter des factures d’électricité trop élevées, les occupants faisaient parfois le choix de ne pas chauffer certaines pièces moins utilisées. La présence fréquente de rez-de-chaussée non habité (garage, atelier…) et non chauffé crée des zones froides au niveau des escaliers vers les niveaux supérieurs. L’absence de chauffage augmente le phénomène de condensation et, de fait, l’apparition de moisissures. Il est donc indispensable de penser à procéder à une rénovation énergétique, lorsque l’on souhaite rénover une maison des années 60.

Une ventilation (trop) naturelle dans les maisons des années 60

Dans les maisons des années 1960, la ventilation se résume souvent à l’ouverture journalière des fenêtres. Dans certaines de ces habitations, des grilles d’aération ont été installées dans les pièces humides. Toutefois, à cause de l’inconfort et de la sensation de froid qu’elles procurent en hiver, les occupants préfèrent dans la plupart des cas, les obturer.

Pour renouveler efficacement l’air intérieur, il est nécessaire de mettre en place une Ventilation Mécanique Contrôlée lors de la rénovation de votre maison des années 60, qui permettra de réguler mécaniquement et automatiquement le renouvellement de l'air, tout en diminuant les déperditions thermiques.

Rénovation d’une maison des années 60 : quelques points de vigilance

les points de vigilance pour rénover une maison de 1960

Une maison des années 60 n’est pas toujours exempte de dangers. C’est le cas notamment lorsqu’elle recèle de l’amiante ou du plomb. Les normes techniques et sanitaires ayant évolué depuis les années 1960, ces matériaux de construction exploités à l’époque sont aujourd’hui bannis de toute utilisation.

De l’amiante dans les maisons de 1960

Avant son interdiction en 1997, l’amiante était largement présente dans les matériaux d’isolation, les équipements (dalles sol, dalles plafond), les évacuations… Leur localisation, leur extraction et leur remplacement, peut compliquer considérablement les travaux de rénovation des maisons des années 60 et alourdir forcément la facture finale.

Du plomb aussi dans les maisons des années 60

Considérant que les canalisations en plomb ne sont interdites pour les constructions neuves que depuis 1995, les maisons construites avant cette date en sont donc potentiellement pourvues. Les anciennes canalisations doivent donc être remplacées à l’occasion des travaux de rénovation des maisons des années 60 pour éviter tout risque sanitaire.

Beaucoup d’autres matériaux déjà utilisés dans les années 60 sont sous surveillance comme par exemple les laines de verres ou de roche, les polystyrènes, … mais pas d’inquiétude, de nos jours, la mise sur le marché d’un matériau prend en compte systématiquement l’impact du matériau tout au long de sa chaîne de transformation. Vous pouvez rénover tranquillement !

Que doit comporter une rénovation de maison des années 60 ?

rénover une maison des années 60 et penser global

Cinquante ans ont passé depuis leur construction et bien rares sont les maisons des années 60 qui sont restées « dans leur jus » et qui n’ont pas bénéficié d’un réaménagement ou d’une rénovation. Compte tenu des caractéristiques générales de ces logements, une rénovation des maisons des années 60 devrait en toute logique comporter :

  • Le remplacement de l'ensemble des menuiseries,
  • La mise aux normes du système électrique,
  • La modification de la circulation intérieure du logement,
  • Le renforcement de l’isolation thermique et phonique,
  • La réalisation d’une isolation pat l’extérieure via un ravalement de façade

Rénover une maison des années 60 = penser global

Pour qu’une maison des années 60 puisse regagner tout son éclat et faire en sorte qu’elle réponde aux critères de qualité technique et environnementale du moment, il est essentiel d’appréhender la rénovation d’une manière globale en vue :

  • d’en améliorer le confort (thermique, acoustique, visuel…),
  • de réaliser des économies (gestions des énergies et des ressources)
  • et de rendre son environnement plus sain (qualité de l’air, nuisances…).

Les maisons des années 60 ont souvent subi des rénovations ponctuelles, isolées au fil des ans qui aujourd’hui peuvent rendre plus complexe cette démarche d’amélioration globale pourtant nécessaire.

Maisons de 1960 : la rénovation par des pros

rénover une maison de 1960 par des pros

Rares sont les cas où les contraintes techniques et/ou réglementaires empêchent tous travaux d’amélioration. Encore faut-il les connaitre … C’est la raison pour laquelle il est contre indiqué de vous lancer seul dans la rénovation d’une maison des années 60.

Grâce à l’accompagnement et aux conseils de Camif Habitat, vous pourrez décider, en toute connaissance de cause, des travaux les plus appropriés à entreprendre.

Vous voulez savoir quel peut être le coût de rénovation de votre maison des années 60 ? Contactez vite votre interlocuteur local Camif Habitat pour une visite conseils avant travaux, gratuite et sans engagement !

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Tout savoir sur la rénovation

Tout savoir sur la rénovation

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Rénover une maison ancienne avec l’aide d’un architecte

Rénovation

Coût d’une rénovation de maison des années 60 : quel budget prévoir ?

Rénovation

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
*Assurance Dommages-Ouvrage
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur la rénovation

REFECTION TOITURE - VILLENAVE D ORNON (33)

Je suis satisfaite de l'accompagnement , du début à la fin du projet , par le représentant de Camif Habitat et par le maître d'oeuvre .J'ai apprécié leur réactivité à nos mails et leur efficacité .

AMENAGEMENT PIECES - LYON 3 (69)

Ce que je trouve vraiment très bien, c'est la prise en charge globale des travaux, une fois que l'étude a été réalisée et le devis effectué. Clefs en mains ! Système qui peut être particulièrement utile si vous habitez loin de l'endroit où les travaux doivent être effectués.

Contactez notre professionnel local

Réponse sous 48h
* Tous les champs
sont obligatoires