Comment faire l’aménagement d’un escalier extérieur sur votre maison ?

Comment faire l’aménagement d’un escalier extérieur sur votre maison ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Comment faire l’aménagement d’un escalier extérieur sur votre maison ? Camif Habitat vous éclaire sur les différentes solutions possibles, et l’accompagnement de vos travaux de A à Z par Camif Habitat.

    Quand faut-il songer à ajouter un escalier extérieur ?

    Vous avez le projet de construire une extension et vous souhaitez que ce nouvel espace à vivre soit indépendant. Il peut s’agir d’une chambre d’ado/jeune adulte avec une salle d’eau, un studio pour recevoir les amis de passage ou pour une mise en location, un atelier pour assouvir une passion, etc.

    Vous pouvez aussi revoir la distribution intérieure de votre espace et ainsi créer, par exemple, un studio avec un accès indépendant.

    Dans le premier cas, l’escalier trouvera sa place dans le nouveau bâti sans avoir à percer une façade existante. Dans le second cas, le chantier devra inclure la modification d’un mur porteur, et donc la problématique d’une consolidation par IPN de la maison existante.

    Bon à savoir : ajouter un escalier extérieur ne s’improvise pas. Cela demande des calculs précis en fonction du modèle d’escalier et de la place disponible ! Seul un professionnel du BTP sera en mesure de vous proposer une prestation de qualité et facile d’accès.

    Envie d’un RDV ?/demande-devis/Envie d’un RDV ?

    Quelle autorisation est obligatoire pour construire un escalier extérieur ?

    Vous pourriez penser que comme il ne s’agit pas de travaux d’aménagement en vue de mètres carrés supplémentaires, aucune démarche n’est obligatoire. Et pourtant, comme l’escalier vient modifier l’une des façades de votre maison, vos travaux sont soumis à une déclaration préalable de travaux. Rendez-vous à la Mairie de votre commune pour prendre connaissance du PLU, Plan local d’urbanisme et savoir les pièces justificatives à fournir avec votre formulaire de déclaration de travaux.

    Bon à savoir : en optant pour la solution « clé en main » de Camif Habitat, vous pouvez confier les démarches administratives, la réalisation du plan de construction, le choix des matériaux ou encore la sélection des entreprises à nos professionnels !

    Quelles sont les normes à suivre pour l’aménagement d’un escalier extérieur ?

    Créer des marches est un véritable art : il faut bien choisir la hauteur des marches, la largeur de cet espace d’accès pour un usage quotidien confortable. Sachez que les normes pour un escalier extérieur sont les mêmes que pour un escalier intérieur.

    Il faut prendre trois éléments en compte : la hauteur des marches, le giron des marches (la largeur d’une marche d’escalier prise sur la ligne de foulée, de contremarche à contremarche) et la largeur de l’escalier.

    Les dimensions idéales sont les suivantes :

    • Hauteur de marches : entre 17 et 21 cm
    • Giron de marche : entre 21 et 27 cm
    • Largeur de l’escalier : > 70 cm

    Un escalier agréable à monter est cohérent avec une formule mathématique dite la loi Blondel.

    La formule pour un escalier harmonieux est la suivante :

    2 hauteurs de marche (h) + 1 giron (g) = [60 et 64cm]

    De plus, pour respecter les normes de sécurité, la présence d’un garde-corps est obligatoire, sachant qu’il ne doit pas permettre aux jeunes enfants de s’en servir d’échelle, et que sa hauteur est réglementée.

    N’oubliez pas que la forme de l’escalier est aussi un point crucial de votre projet. Discutez des différentes solutions possibles (quart tournant, double quart tournant, demi-tournant, colimaçon…) avec un architecte Camif Habitat pour voir celui qui correspond le mieux à votre bâti et votre futur usage.

    Parlons de votre projet/demande-devis/Je prends RDV !

    Parlons de votre projet

    Quel matériau pour construire votre escalier extérieur ?

    Un escalier extérieur a quelques spécificités du fait de son emplacement : à la merci des intempéries ! Pluie, gèle, neige, humidité, fortes chaleurs… les escaliers dans le jardin sont mis à rude épreuve. Il faut donc veiller à offrir un niveau de sécurité maximum. Cela passe par un revêtement anti-dérapant, un carrelage adapté à l’humidité, du bois traité pour être imperméable, etc.

    Alors quel matériau pour votre futur escalier ?

    • Le béton est la solution la plus souvent retenue pour construire un escalier extérieur. Elle est facile à mettre en œuvre, s’adapte à la forme souhaitée et demande peu d’entretien. Il est possible d’avoir un rendu granuleux ou lisse, ou de choisir un coloris adapté à votre envie. Vous pouvez aussi y faire installer des dalles pour finir l’ouvrage.
    • Le bois est apprécié pour son aspect naturel. Les limons en bois doivent être au préalable traité pour éviter que l’humidité vienne détériorer rapidement vos planches de bois. Un escalier extérieur en bois demande un entretien régulier (chaque année à la sortie de l’hiver).
    • Le choix du métal (acier ou alu) apporte une légèreté au bâti et un côté industriel très contemporain.
    • Un escalier en pierre naturelle est à envisager uniquement s’il s’agit de créer quelques marches pour rattraper un niveau entre le rez-de-chaussée et une extension ou une terrasse. Au-delà de quelques marches, son aspect massif sera dissuasif.

    Rampe et garde-corps seront à prévoir dans votre projet de construction, idéalement dans le même matériau que les marches pour une unité de l’édifice. La sécurité doit être au cœur de votre problématique et c’est l’un des enjeux de réussite de votre chantier.

    Partant pour nous rencontrer ? /visite-conseil-gratuite/Je veux une visite !

    Partant pour nous rencontrer ?

    Pourquoi faire appel à Camif Habitat pour vos travaux ?

    Un projet de construction d’escalier extérieur nécessite l’intervention de plusieurs professionnels du bâtiment, notamment s’il y a une problématique d’ouverture de mur porteur pour intégrer l’escalier à la maison existante. Camif habitat vous propose une solution clef en main : de la conception à la réalisation des travaux, en passant par la sélection et la coordination des artisans experts durant toutes les phases du chantier de construction.

    Avec Camif Habitat, vous bénéficier d’une externalisation totale de votre chantier. Bien évidemment, cette externalisation ne vous exclut pas du suivi puisque les professionnels, architecte ou maitre d’œuvre, vous informent à chaque étape de son avancement et vous accompagnent jusqu’à la réception de chantier.

    Vous avez envie d’agrandir votre corps de ferme ? Profitez d’une visite conseils gratuite et sans engagement pour échanger avec nos professionnels Camif Habitat proches de chez vous !