• 1 / 12

  • 2 / 12

  • 3 / 12

  • 4 / 12

  • 5 / 12

  • 6 / 12

  • 7 / 12

  • 8 / 12

  • 9 / 12

  • 10 / 12

  • 11 / 12

  • 12 / 12

Aménagement intérieur à Montpellier (34)

Durée du chantier
4 mois
Budget
51 444 € (chiffrage 2006)
Baptiste Courmont
Baptiste Courmont
06 38 51 49 79

4.4/ 5

Montpellier, Frontignan, Agde, Sète...

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Aménagement intérieur à Montpellier (34) : aménagement astucieux et lumineux

    Comment créer plus d’espace dans un pavillon de plain-pied devenu étroit pour loger toute la famille et ce, sans construire d’extension ? Réponse : en rentabilisant les volumes inexploités. Les cloisons du rez-de-chaussée de cette petite maison héraultaise ont ainsi été supprimées au profit d’une redistribution verticale. La mise en place d’une mezzanine a permis d’agrandir les espaces de vie tout en créant un étage chaleureux, lumineux et ouvert.

    Aménagement intérieur à Montpellier dans l’Hérault (34) : tout savoir sur le projet

    Le projet du client

    Nous souhaitions augmenter notre espace de vie sans savoir trop comment nous y prendre. Spontanément, nous avons bien sûr pensé à une extension en bois mais le maître d’oeuvre, le maître d’œuvre agréé Camif Habitat nous a proposé une solution plus rationnelle : revoir notre aménagement intérieur et utiliser les volumes existants mal exploités.

    C’est quelque chose que nous avions beaucoup de mal à imaginer au départ et qui nous a même un peu inquiété quand nous avons réalisé qu’il nous faudrait déménager durant les travaux. le maître d’oeuvre a néanmoins su très vite nous rassurer en s’engageant sur des délais.

    La réponse de Camif Habitat

    Pour cet aménagement intérieur dans l’Hérault, nous avons réinvesti l’espace jusque là très cloisonné comme c’est souvent le cas sur des pavillons datant des années 50-60. Pour réaliser cette opération bien moins coûteuse qu’une extension, de plus, impossible compte tenu de la taille du terrain, nous avons commencé par ouvrir l’espace du rez-de-chaussée pour créer un grand salon-séjour. Après avoir démoli les plafonds, nous avons ensuite installé au niveau supérieur une passerelle de vie accessible par un escalier bois et ouverte de part et d’autre sur le séjour. Sur cette plateforme, nous avons pu intégrer une nouvelle chambre et un espace bureau. Ce chantier a été réalisé en un temps très court afin de réduire au maximum la durée de déménagement des occupants.

    Camif Habitat Béziers

    4.4/ 5
    Béziers, Agde, Paulhan, mèze, Sérignan, Sète, Frontignan...
    9-19h

    Vous aimerez aussi...