Maître d'oeuvre, le chef d'orchestre de vos travaux

Lorsque vous allez lancer votre projet de travaux, vous allez rapidement entendre parler du maître d’œuvre. Cet expert du BTP est un « facilitateur de travaux » qui sera à vos côtés pour mener au mieux votre rénovation, votre agrandissement ou l’agencement intérieur de votre maison ou appartement. Zoom sur le rôle du maître d’œuvre, le périmètre de ses interventions possibles et les raisons de faire appel à lui pour mener votre chantier !

Maître d'oeuvre : qui est-il ?

Contrairement à ce qu’on laisse parfois entendre, « maître d’oeuvre » n’est pas une profession, mais plutôt une fonction qui peut être exercée par différents professionnels : un architecte, un expert en bureau d’études, un économiste de la construction, une entreprise générale du bâtiment, etc.

Le maître d’oeuvre se positionne comme un expert du bâtiment, disposant d’un profil technique affirmé. Il est à même de concevoir un projet de travaux et de piloter un chantier, car il travaille en proximité avec les entreprises du bâtiment, qu’il connaît parfaitement. Il est donc l’interlocuteur unique lors des travaux : à la fois pour le maître d’ouvrage mais aussi pour les intervenants dans la phase de chantier. C’est grâce à son talent d’organisateur et sa grande réactivité que les travaux s’enchaînent avec le moins d’aléas possibles. Il sert de pivot entre les entreprises qui interviennent et les propriétaires de la maison ou de l’appartement où les travaux ont lieu.

Architecte : un « maître d’oeuvre » particulier

Diplômé d’Etat à l’issu de plusieurs années d’études d’architecture et inscrit à l’Ordre des Architectes, l’architecte maître d’oeuvre (on parle encore parfois d’architecte DPLG en référence à l’ancien titre d’Architecte Diplômé par le Gouvernement) dispose d’une valeur ajoutée créative et conceptuelle.

Dans la phase de conception, son œil expert et sa maîtrise des plans en feront un allié de choix non seulement pour imaginer le meilleur aménagement pour votre projet mais aussi pour prendre en charge les démarches administratives. En effet, lors d’une déclaration préalable de travaux ou quand vous devez faire une demande de permis de construire, plusieurs plans sont à joindre au dossier. Avec un architecte assurant une prestation de maître d’œuvre, vous êtes assuré d’un dossier complété conformément aux attentes de l’Administration française. Et vous avez aussi la garantie d’une proposition de plan sur-mesure qui correspondra parfaitement à vos attentes tout en prenant en compte les contraintes techniques, architecturales et budgétaires de votre projet.

Bon à savoir : il est obligatoire d’avoir recours à un architecte si les travaux à engager portent la surface habitable de la maison à plus de 150 m² que l’extension fasse 5 m2 comme 50 m2 !

Comment reconnaître un bon architecte ? Il saura justifier de son diplôme, de ses références sur des chantiers similaires au vôtre, et pourra aussi vous présenter des plans et travaux réalisés sous sa direction. N’hésitez pas à demander le contact direct d’un ancien client avant de prendre votre décision !

Architecte d’intérieur : le « maître d’oeuvre » dédié aux espaces intérieurs

Le rôle d’un architecte d’intérieur est de repenser l’aménagement intérieur et la décoration avec un œil artistique et de façon harmonieuse. Pour se faire, il jongle avec les coloris, les matériaux et le mobilier. Il peut également créer, modifier ou abattre des cloisons mais n’est pas habilité à intervenir sur la structure même d’une maison ou d’un appartement.
En France, différentes formations préparent au métier d’architecte d’intérieur, il n’existe donc pas de diplôme unique. Néanmoins, pour exercer en tant qu’architecte d’intérieur, il est nécessaire d’être inscrit au Conseil Français des Architectes d’Intérieur (CFAI). Pensez à vérifier cette inscription tout comme les références récentes du professionnel qui vous propose ses services.

Maître d’œuvre / Maître d’ouvrage : ne les confondez pas !

« Le maître d’œuvre peut assurer une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage » : cette tournure peut vous déstabiliser car les deux termes « maitre d’œuvre » et « maître d’ouvrage » peuvent vous sembler identiques alors qu’il n’en est rien. Le maître d’ouvrage est le commanditaire du chantier : il s’agit du propriétaire de la maison ou de l’appartement… en d’autres termes, c’est vous ! Le maître d’œuvre est le professionnel que vous allez solliciter et avec qui vous allez signer un contrat pour lui confier « l’assistance à maîtrise d’ouvrage ». Il sera alors votre bras droit et vous épaulera tout au long de la mission que vous lui aurez confiée.

Missions du maître d’oeuvre

C’est le maître d’ouvrage qui définit le périmètre d’intervention de la maitrise d'oeuvre. Néanmoins, il faut noter que la compétence principale du maître d’oeuvre est de savoir gérer un projet de rénovation, d’extension ou d’aménagement dans son entièreté : de la conception à la réalisation.

Concevoir le projet

Faire appel à un maître d’oeuvre c’est bénéficier de conseils techniques certains, pour un projet 100 % personnalisé. La première étape est le recueil de besoin. Après plusieurs échanges avec vous et une visite sur place, le maître d’œuvre va être en mesure de vous faire part d’une ou plusieurs solutions qui correspondent à vos aspirations. C’est souvent à partir des plans que la discussion devient plus concrète pour les propriétaires d’un appartement ou d’une maison individuelle.

Ainsi, le maître d’œuvre réalise les plans afin qu’ils soient en parfaite adéquation avec :

  • les besoins du maître d’ouvrage (agrandir sa maison, rénover, redistribuer les espaces aménager des combles…)
  • ses aspirations (choix architecturaux, préférences de matériaux, style…)
  • les éventuelles contraintes techniques (vétusté de l’existant, construction à flanc de colline, terrain argileux, maison mitoyenne, contraintes urbanistiques liées au PLU ou à une zone protégée par les bâtiments de France…)

Pour se faire, il conduit l’ensemble des études nécessaires à la bonne réalisation des travaux (plans de masse, plans de façade…). Ainsi, vous saurez exactement pourquoi une technique s’impose plutôt qu’une autre en connaissant les atouts et faiblesses de votre habitation actuelle.

Pour valider les choix techniques, il sait également s’entourer de spécialistes pour les études de sol, des études thermiques, etc. Avec lui, c’est la garantie que tout est pensé en amont pour éviter tout imprévu une fois les travaux lancés.

Sélectionner les intervenants

Le maître d’oeuvre en charge du projet de travaux sait s’appuyer sur des entreprises du bâtiment fiables et sérieuses. A la suite d’une consultation formalisée par un cahier des charges, il sélectionne des artisans locaux indépendants, d’expérience, avec lesquels il a l’habitude de travailler. La maitrise d’ouvrage bénéficie ainsi du regard d’un professionnel pour faire ses choix en toute sérénité.

Le maître d’œuvre est là pour vous éclairer sur les solutions possibles en prenant en compte les contraintes architecturales et techniques de votre logement, vos goûts (choix des matériaux, des couleurs, etc.) et l’enveloppe budgétaire que vous avez fixée. Il saura poser des alertes préalables et vous conseiller en toute objectivité. Sa force ? Il ne dépend d’aucune entreprise du BTP ni d’aucun fournisseur de matériau. Il travaille en toute indépendance.

Dans la phase de conception du projet, c’est aussi lui qui peut réaliser les démarches administratives en votre nom. Pour le dossier de déclaration préalable de travaux ou de demande de permis de construire, il saura remplir le formulaire et réaliser les plans nécessaires tout comme fournir les justificatifs attendus par l’Administration. Et comme il aura consulté le Plan local d’urbanisme et les règlements locaux en matière de construction, il aura respecté à la lettre la règlementation en vigueur.

Piloter et suivre le chantier

Une fois le chantier lancé, le rôle du maître d’œuvre se poursuit. En effet, le maître d’œuvre doit également planifier les étapes du chantier et coordonner les différents intervenants. Il dresse donc un planning des travaux (mis à jour régulièrement en fonction des éventuels aléas), organise les réunions de chantier et réalise les comptes rendus qui en découlent. Un ouvrier tombe malade ? Un matériau est en rupture de stock ? Réactif, le maître d’œuvre sollicite immédiatement les entreprises, et met en place une solution équivalente à celle attendue. Bien évidemment, il vous fait part de toute urgence si besoin, ou il vous dresse un point régulier en fonction de la durée estimée de votre projet.

Le plus ? Les échanges entre vous et le maître d’œuvre peuvent se faire de visu mais également par téléphone ou visio. Vous n’avez donc pas besoin d’être présent, proche du chantier, s’il s’agit de travaux à mener sur votre résidence secondaire ou sur un bien immobilier à mettre en location loin de chez vous.

Assister aux démarches administratives

Le maître d’oeuvre est aussi en capacité d’assister le maître d’ouvrage dans l’ensemble de ses démarches administratives (déclaration préalable de travaux, permis de construire). Il peut également l’aider à constituer un dossier pour bénéficier des aides en rénovation de l’Etat (éco-prêt à taux zéro, crédit d’impôt pour la transition énergétique, CEE, par exemple).

Nos idées de plans

Architecte pour plans de maisons En savoir plus
Architecte pour plans de maisons En savoir plus
Architecte pour plans de maisons En savoir plus

Pourquoi confier la maîtrise d'oeuvre ?

Maître d’oeuvre, un devoir de conseil

Vous l’aurez compris, le point fort du maître d’oeuvre est son expertise technique. Tenu d’une obligation de conseil, le maître d’œuvre doit éclairer le maître d’ouvrage sur les divers aspects de l’opération et notamment sur les risques, avantages et inconvénients d’un choix architectural particulier, de l’utilisation de certains matériaux, etc. Son indépendance vous garantit une objectivité totale sur le déroulement du chantier. Son intérêt de réussite est le vôtre ! Il vous accompagne jusqu’à la réception finale du chantier, et peut alors émettre des réserves (anomalies détectées, par exemple) à notifier dans le PV de réception.

Bon à savoir : lors de la réception des travaux, suivez les réserves émises par le maître d’œuvre. Il saura vous conseiller le délai acceptable pour que le dysfonctionnement ou le défaut soit revu et réparé par l’intervenant concerné.

Un projet de travaux sécurisé par le maître d’oeuvre

Le maître d'oeuvre s'engage à ce que les travaux soient réalisés dans les « règles de l'art ». Cela implique notamment, qu’il est responsable :

  • De la conception du projet selon les besoins des utilisateurs
  • Des choix techniques opérés
  • De la vérification des compétences, de la solvabilité et des assurances des sous-traitants
  • Du chiffrage global des travaux
  • De la coordination des travaux
  • Et de la réception de l'ouvrage

Pour éviter les litiges, il est recommandé de rédiger un contrat entre le maître d'ouvrage et le maître d’oeuvre. La vigilance est indispensable lors de la signature du contrat de maitrise d’oeuvre car il constitue un document de référence.

Il est donc recommandé d'y préciser :

  • le périmètre d’intervention du maître d’oeuvre
  • le montant des honoraires du maître d’oeuvre (calculé sur la base d’un pourcentage du prix global des travaux ou bien sous forme de forfait)
  • les caractéristiques du projet de travaux
  • l’enveloppe budgétaire maximale dédiée à la réalisation des travaux (veillez à prévoir une clause de résiliation si le montant définitif dépasse ce budget maximal)
  • le calendrier de la réalisation de la mission du maître d’oeuvre (et non des travaux)
  • les conditions suspensives (en cas de refus de permis de construire ou de prêt bancaire, par exemple)

A noter : Le contrat de maitrise d’œuvre est totalement indépendant des contrats à signer avec les différents corps de métier. Il lie uniquement le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre. Ensuite, vous allez signer des devis et bons de commande auprès de chaque entreprise intervenant sur votre chantier.

Maître d’oeuvre agréé Camif Habitat : encore plus de garanties

Les maître d’oeuvres agréés Camif Habitat sont sélectionnés car reconnus localement pour leur savoir-faire au niveau :

  • de la conception (aménagement, rénovation, extension),
  • du management de leurs collaborateurs et des artisans,
  • de leur rigueur administrative.

Signataires de la charte qualité Camif Habitat, ils sont régulièrement audités afin de vérifier si leurs pratiques s’accordent avec les engagements Camif Habitat.

En tant que contractant général, Camif Habitat vous protège toujours plus. En effet, sur vos projets, nous engageons notre responsabilité par contrat et vous assurons de les mener à terme, quels que soient les aléas. Le prix, les délais de réalisation et le bon achèvement des travaux vous sont ainsi garantis contractuellement. Avec nous, c’est la garantie d’un projet sur-mesure 100 % sécurisé !

Nos conseils en maîtrise d'oeuvre

Quel est le rôle du maitre d’œuvre d’exécution ?

Métier

Tout savoir sur le maître d’œuvre en construction

Métier

Construction de maison : maitre d'oeuvre ou constructeur ?

Métier

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
*Assurance Dommages-Ouvrage
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre