Comment faire pour construire sa maison sur une pente ?

    Dites nous tout !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Profiter d’un panorama de rêve, vivre en pleine montagne, ou au beau milieu de la forêt… Les raisons qui nous poussent à construire sa maison sur un terrain en pente ont souvent à voir avec l’environnement dont nous voulons profiter. D’ailleurs, des maisons insolites existent. Mais ce type de construction n’est pas dépourvu de contraintes.

    Choisir ses fondations pour construire une maison en pente

    Sur un terrain à fort dénivelé, le type de fondations sera bien sûr déterminant. Il s’agit d’assurer la meilleure stabilité à votre maison, et d’éviter au maximum les risques de fissures. En effet, les fondations seront implantées à des profondeurs plus ou moins importantes, et réagiront différemment en cas de sécheresse. 

     

    Trois types de fondations s’offrent à vous pour implanter votre maison sur un terrain en pente : 
    • Une construction sur pilotis ou en porte-à-faux vous permettra de diminuer au maximum les remblais et de respecter la nature du terrain, mais entraîne des travaux plus complexes et coûteux.
    • Votre maison peut également s’encastrer dans la pente, toujours dans l’idée de respecter l’environnement d’implantation. Le volume des déblais et remblais est plus important, mais vous bénéficiez alors de l’isolation thermique offerte par la terre.
    • Vous pouvez enfin aplanir le terrain qui accueillera votre maison. Dans ce cas, la quantité des déblais et remblais est très importante, et la nature du terrain n’est plus respectée, mais toutes les zones de votre maison sont accessibles. Attention, les travaux de soutènement seront ici essentiels pour ne pas risquer de construire sur les remblais et rendre votre maison instable. En général, cette solution est à déconseiller sauf si la maison que vous souhaitez réaliser n’est pas adaptée à un terrain en pente.
    Il sera également indispensable de choisir les bonnes dimensions pour vos fondations. Situées à différents niveaux sur un terrain en pente, les fondations supérieures peuvent en effet exercer des pressions importantes sur les fondations inférieures. La multiplication des fondations ou la construction d’avancées de murs (ou redans) en béton.

     

    N’oubliez pas que plus vos fondations respecteront la nature du terrain, plus vous assurerez la stabilité de votre construction tout en préservant l’aspect esthétique d’une maison sur un terrain en pente.