Bilan thermique : optimisez votre rénovation énergétique

    Dites nous tout !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Avant de vous lancer dans des travaux de rénovations qui seront sans aucun doute coûteux, il peut être extrêmement pertinent, et profitable à moyen terme, de réaliser un bilan thermique de l’habitation à rénover. Ce bilan mettra en effet en lumière les faiblesses de votre logement et établira un certain nombre de préconisations. Grâce à un bilan thermique et une rénovation énergétique, vous pourrez donc réaliser des économies sur les travaux puis sur le chauffage ! Explications.

    Le bilan thermique : le principe

    Le principe du bilan thermique est assez proche de celui du diagnostic énergétique que les propriétaires réalisent avant la vente ou la location d’un bien immobilier. Un expert thermicien se déplace pour analyser votre logement. Simplement, en ce qui concerne le bilan thermique, l’expert regardera exclusivement les pertes de chaleur de votre habitation.

     

    Pour ce faire, il utilisera le plus souvent une caméra à thermographie infrarouge qui lui permettra de mettre en lumière rapidement les zones qui perdent le plus de chaleur. Il s’agit d’une première estimation. Il procédera ensuite à une analyse détaillée de l’existant :
    • Type d’isolant,
    • Épaisseur des murs,
    • Type d’huisseries,
    • Type de sol,
    • Etc.
    C’est à partir de la confrontation de ces données qu’il pourra établir un bilan thermique, sorte de « diagnostic chaleur » de votre habitation.

     

    A noter : le thermicien s’attachera en premier lieu à l’analyse de la toiture (qui représente en général 30% des pertes de chaleur), puis aux fenêtres, puis aux murs… et aux sols ! En effet, on peut perdre jusqu’à 15% de chaleur par le sol !

    Bilan thermique et travaux de rénovation : un mariage heureux

    L’objectif du bilan thermique n’est pas de vous faire peur ; bien au contraire. En effet, en révélant les points faibles de votre logement et en établissant des préconisations pour les combattre, le bilan thermique vous permet de concentrer vos efforts de rénovation sur les postes les plus importants. Ainsi, le montant du bilan thermique (entre 300€ et 1500€ selon l’importance de l’habitation, les régions, les prestataires, etc.) est largement compensé par l’optimisation du budget rénovation.