Bilan thermique : optimisez votre rénovation énergétique

Bilan thermique : optimisez votre rénovation énergétique

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Avant de vous lancer dans des travaux de rénovations qui seront sans aucun doute coûteux, il peut être extrêmement pertinent, et profitable à moyen terme, de réaliser un bilan thermique de l’habitation à rénover. Ce bilan mettra en effet en lumière les faiblesses de votre logement et établira un certain nombre de préconisations. Grâce à un bilan thermique et une rénovation énergétique, vous pourrez donc réaliser des économies sur les travaux puis sur le chauffage ! Explications.

    Le bilan thermique : le principe

    Le principe du bilan thermique est assez proche de celui du diagnostic énergétique que les propriétaires réalisent avant la vente ou la location d’un bien immobilier. Un expert thermicien se déplace pour analyser votre logement. Simplement, en ce qui concerne le bilan thermique, l’expert regardera exclusivement les pertes de chaleur de votre habitation.
    Pour ce faire, il utilisera le plus souvent une caméra à thermographie infrarouge qui lui permettra de mettre en lumière rapidement les zones qui perdent le plus de chaleur. Il s’agit d’une première estimation. Il procédera ensuite à une analyse détaillée de l’existant :

    • Type d’isolant,
    • Épaisseur des murs,
    • Type d’huisseries,
    • Type de sol,
    • Etc.

    C’est à partir de la confrontation de ces données qu’il pourra établir un bilan thermique, sorte de « diagnostic chaleur » de votre habitation.

    À noter : le thermicien s’attachera en premier lieu à l’analyse de la toiture (qui représente en général 30 % des déperditions de chaleur), puis aux fenêtres, puis aux murs… et aux sols ! En effet, on peut perdre jusqu’à 15 % de chaleur par le sol !

    Trouver votre interlocuteur local/implantation-locale/Je me lance !

    Trouver votre interlocuteur local

    Bilan thermique et travaux de rénovation : bien évaluer vos futurs travaux

    L’objectif du bilan thermique n’est pas de vous faire peur, bien au contraire. En effet, en révélant les points faibles de votre logement et en établissant des préconisations pour les combattre, le bilan thermique vous permet de concentrer vos efforts de rénovation sur les postes les plus importants.

    Ainsi, le prix du bilan thermique (entre 300€ et 1500€ selon l’importance de l’habitation, les régions, les prestataires, etc.) est largement compensé par l’optimisation du budget rénovation.

    Est-ce que le diagnostic thermique est obligatoire ?

    Pour lancer vos travaux de rénovation énergétique, il n’est pas obligatoire de faire un bilan thermique préalable. Mais pour évaluer au moins les points forts et les points faibles de votre habitation au niveau thermique, un bilan énergétique est fortement recommandé. Ainsi, vous lancerez uniquement les travaux nécessaires en toute connaissance de cause, avec les bénéfices attendus évalués précisément.

    DPE et bilan énergétique : quelle différence ?

    Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) est obligatoire pour la vente et la location de tous les biens immobiliers situés en France métropolitaine, à l’exception de quelques cas précis (voir l’article R126-15 du Code de la construction et de l’habitation). Il s’agit d’un document qui évalue la consommation d’énergie d’un logement et lui attribue une étiquette énergétique allant de A (très performant) à G (très peu performant).

    Le bilan énergétique, en revanche, n’est pas obligatoire. Il s’agit d’une étude plus approfondie que le DPE qui permet d’identifier les points faibles d’un logement en matière d’énergie et de proposer des solutions pour améliorer ses performances.

    Comment faire le bilan thermique d’une maison ?

    Un bilan thermique comprend plusieurs étapes : recueil d’informations, relevés techniques, analyses, préconisations. Seul un professionnel peut vous réaliser ce bilan thermique de façon efficace.

    Parlons de votre projet/demande-devis/Je prends RDV !

    Parlons de votre projet

    Comment calculer le bilan thermique d’une maison ?

    L’expert thermicien commence par collecter des informations sur le bâtiment et ses occupants :

    • L’année de construction
    • La surface habitable
    • Les matériaux de construction
    • Les types d’isolation
    • Les systèmes de chauffage et de climatisation
    • Les factures d’énergie
    • Les habitudes de consommation des occupants

    Le professionnel effectue ensuite des relevés techniques sur place, à l’aide d’outils spécifiques. Ces relevés peuvent inclure :

    • La température intérieure et extérieure
    • L’humidité ambiante
    • La perméabilité à l’air
    • La performance des systèmes de chauffage et de climatisation

    Le professionnel utilise ensuite les informations recueillies et les relevés techniques pour réaliser une analyse approfondie de la performance énergétique du bâtiment. Cette analyse permet d’identifier les points faibles et de quantifier les déperditions thermiques.

    Sur la base de cette analyse, le professionnel propose des solutions pour améliorer la performance énergétique du bâtiment.  Il vous remet ensuite un rapport final qui comprend :

    • Les résultats du bilan thermique
    • Les préconisations
    • Une estimation des coûts des travaux
    • Des conseils pour améliorer la consommation d’énergie.

    Quand faire un bilan thermique de sa maison ?

    • Avant d’entreprendre des travaux de rénovation
    • Si vous constatez une augmentation de vos factures d’énergie
    • Si vous souhaitez améliorer le confort de votre maison
    • En cas de vente ou mise en location (DPE)

    Quelques conseils pour améliorer les performances énergétiques de votre maison 

    Voici quelques pistes sur lesquelles vous pouvez vous pencher lors de votre réflexion sur vos travaux à venir :

    • Améliorer l’isolation
    • Installer des systèmes de chauffage et de climatisation plus performants
    • Changer les fenêtres et les portes pour des menuiseries extérieures bien isolantes
    • Adopter des gestes écoresponsables

    Astuce : pour savoir comment chauffer sa maison grâce aux énergies renouvelables, consultez notre article dédié au sujet !