Prioriser ses travaux de rénovation énergétique

    Dites nous tout !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires


    Rénovation énergétique : l’isolation d’abord

    Qu’il s’agisse de travaux d’aménagement de combles, de redistribution de pièces ou de tout autre projet de rénovation, Il est avant tout nécessaire de traquer les déperditions d’énergie et d’envisager une rénovation énergétique.
    Rappelons-le, près de 30 % des déperditions passent par la toiture, 25 % par les murs, plus de 15 % par les vitres. Il s’agit donc d’identifier les postes les plus énergétivores et s’atteler à leur isolation.

    Mais l’isolation n’est pas que thermique. Elle doit être aussi phonique ;  Les sources de nuisances sonores sont nombreuses : bruits de circulation, de pas, de conversation ou encore d’équipements peuvent perturber votre confort de vie. La lutte contre le bruit est d’ailleurs devenue un véritable enjeu pour le secteur du bâtiment.
    Repensez donc votre isolation en fonction des déperditions thermiques mais aussi en fonction des bruits environnants.

    Rénovation énergétique : la ventilation ensuite

    Dans une maison, les déperditions liées au renouvellement d’air peuvent représenter jusqu’à 20 % des déperditions totales d’un logement. Conjointement à l’isolation, il est donc nécessaire de bien repenser votre ventilation. A l’inverse, l’air et l’humidité non évacué se condensent sur les parois froides favorisant la détérioration des revêtements de murs et le développement de moisissures.
    Ayant pour but d’évacuer l’humidité, la vapeur d’eau et la pollution liée à l’occupation des bâtiments, une bonne ventilation  garantit l’hygiène des lieux et la santé de ses occupants.

    Avec l’isolation et la ventilation, le choix d’un bon système de chauffage constitue la dernière mesure majeure à prendre en compte pour répondre aux questions de confort et de consommation énergétique.

    Rénover pour mieux chauffer

    Remplacer votre chaudière, la moderniser ou repenser votre système de chauffage est un choix pas si facile  tant les solutions proposées sont nombreuses. Cette opération doit surtout s’envisager en fonction de vos besoins, des caractéristiques du logement et de votre budget et pas nécessairement en fonction des innovations marché – même les plus écologiques.Toutefois, à basse température ou à condensation, les chaudières modernes fournissent désormais de très bonnes prestations tant sur le plan du rendement que sur le plan de la consommation.
    Il existe cependant des alternatives à ces produits. L’achat d’un climatiseur réversible par exemple est un premier pas vers une maison plus «  verte ». Et, même dans le cas de la rénovation d’un logement ancien, remplacer un convecteur électrique par un dispositif de type PAC (pompe à chaleur) est une bonne  façon de faire des économies.