Habitat participatif : quels travaux sont à engager ?

De l’écologie à la solidarité, les projets d’habitat groupé sont souvent motivés par le souhait de bien vivre ensemble, créer du lien social, s’engager pour l’écologie, la solidarité, la mixité générationnelle et sociale…
Habitat participatif

Dans notre société caractérisée par de nombreuses mutations, la population vieillit, les disparités économiques et sociales augmentent et les questions environnementales se font pressantes. Dans ce contexte, une tendance émerge et tente d’inventer une nouvelle façon de vivre ensemble, dans une démarche solidaire et durable : l’habitat participatif.



Une sérieuse alternative

Agrandir sa maison pour accueillir une personne âgée qui ne peut plus vivre seule, un enfant qui retourne vivre chez ses parents, une personne dépendante qui accueille un étudiant pour se maintenir à domicile, etc… les exemples sont de plus en plus nombreux de mixité générationnelle au sein d’un même foyer, du même habitat.

Alternative à la promotion immobilière privée et au logement social, le principe de l’habitat participatif (ou habitat groupé) est simple: les habitants, propriétaires, copropriétaires ou locataires, décident d’une gestion collective et participative de l’habitat : aménagements, locaux et services sont alors partiellement mutualisés.


Des groupes hétérogènes

Ce concept s’adresse particulièrement aux personnes exclues du marché de l’immobilier ou désireuses d’intégrer un projet dont solidarité et convivialité sont les piliers. Il séduit en tout cas de plus en plus de particuliers et pas seulement les familles. Les groupes déjà constitués sont formés de personnes de tout âge et dont la situation familiale est diverse. Déjà, des programmes immobiliers spécifiques commencent à se développer à destination des plus âgés, comme une alternative aux maisons de retraite.

Les raisons pour faire le choix d’un habitat participatif sont diverses : volonté d’accéder à la propriété, participer à un projet solidaire, améliorer son cadre de vie ou encore fuir la solitude…  Plus qu’une mode, cet habitat participatif permet à leurs habitants, en gérant eux-mêmes leur logement et en améliorant leur cadre de vie à volonté, en bonne intelligence, de poser eux-mêmes les jalons d’un logement qui correspond réellement à leurs besoins.



Des travaux d'amélioration induits

C’est pourquoi on assiste aujourd’hui à une recrudescence de demandes de travaux de rénovation de maison visant à adapter les logements individuels pour les transformer en quelque sorte, en logement collectif : création de nouvelles chambres, de nouvelles salles de bain, réaménagement de parties communes, aménagement de combles,… Alternative aux logements chers et à la propriété individuelle, cette tendance, si elle se confirme, participera prochainement, à coup sûr, à la redynamisation du marché des travaux dans l’hexagone.


Et vous, seriez-vous prêt à tenter l’expérience ?

 

 Tout savoir sur la rénovation

Tout savoir sur la rénovation

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Quel coût pour la rénovation d'une ferme ancienne ?

Rénovation

Quel coût de rénovation pour un appartement de 50 m2 ?

Rénovation

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
*Assurance Dommages-Ouvrage
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur la rénovation

TOITURE COMBLES (VELUX) & TOIT TERRASSE 84200 CARPENTRAS (84)

Très bonne prestation. A recommander.

Aménagement intérieur 31200 TOULOUSE (31)

Le suivi du chantier correspondait tout à fait à nos attentes concernant la coordination des différents corps de métier et les relations avec les artisans.

Contactez notre professionnel local

1 / 2 Votre projet
Oui Non
Suivant
2 / 2 Vos coordonnées
Précédent