Rénover une maison landaise en suivant les traditions

    Dites nous tout !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    La maison landaise a traversé les époques et se construit toujours grâce à la qualité de son architecture et la tendance actuelle à l’utilisation de matériaux bio et écolos. Vous allez acquérir une maison traditionnelle landaise et vous souhaitez effectuer une rénovation de maison ? Vous voulez faire construire une maison landaise en suivant les traditions ? On vous dit tout !

    Qu’est-ce qu’une maison landaise ?

    Avant de rénover ou de construire ce style d’habitat, encore faut-il savoir ce que c’est… ! L’oustaù ou maison landaise, comme son nom l’indique, trouve son origine dans la région des Landes. C’est une forme d’architecture locale qui a ses caractéristiques et qui s’adapte parfaitement au climat assez doux, parfois très chaud ou humide de la région. Si sa construction a évolué, notamment au XIXe siècle avec l’apparition de nouveaux matériaux, ces fondamentaux ont été conservés jusqu’à aujourd’hui.

    Les particularités d’une maison landaise

    Si vous souhaitez respecter la tradition et rénover avec respect une maison landaise, certaines règles sont à respecter. D’ailleurs le plus simple est de vous faire assister par un architecte ou un maître d’œuvre compétent.

    Les principales règles sont les suivantes :

    • L’orientation de la maison

    En adéquation au climat landais, la maison est construite dos aux intempéries. En raison des fortes chaleurs, on ne l’oriente pas côté sud, mais côté est pour profiter du soleil du matin. Le côté ouest, à la merci du climat océanique, était quasi sans ouverture sur l’extérieur. Sur cette partie arrière, le toit descend très bas pour protéger les murs.

    • Les caractéristiques de la construction

    La maison landaise n’est pas un modèle unique reproduit à l’identique. Mais la présence de certains éléments traditionnels facilite son identification. Par exemple, on retrouve  souvent des colombages en bois sur la façade montée au torchis et à la chaux.

    • L’agencement de l’espace

    La construction d’un auvent est un vrai plus ! S’il n’orne pas toutes les maisons landaises, il en est un élément classique. Il recouvre l’entrée, donc la partie est, et était un vrai lieu de vie. A l’époque on y bricolait, on y préparait la cuisine ou encore on s’y retrouvait pour discuter. Pour compléter la maison principale qui accueillait autour du foyer plusieurs générations, des dépendances s’organisaient autour.

    La maison landaise est rurale !

    Les matériaux utilisés

    • La maison landaise connaît un regain d’intérêt en partie en raison des matériaux qu’elle utilise. En effet, construire ce type d’habitat c’est opter pour des matériaux naturels comme le bois, la chaux, le torchis… Les techniques mises en œuvre sont traditionnelles, comme le montage des charpentes en bois assemblées à l’aide de tenon et mortaise, d’embrèvement…
    • La maison landaise dispose d’atouts écologiques dans l’air du temps, en plus de reposer sur une fonctionnalité importante.

    Néanmoins, la complexité des techniques employées n’est pas accessible à tous. Il est préférable de prendre conseil auprès d’un architecte Camif Habitat ou d’un maître d’œuvre.

    Construire une maison landaise c’est bâtir sur la tradition et la modernité !