• 1 / 12

  • 2 / 12

  • 3 / 12

  • 4 / 12

  • 5 / 12

  • 6 / 12

  • 7 / 12

  • 8 / 12

  • 9 / 12

  • 10 / 12

  • 11 / 12

  • 12 / 12

Rénovation de maison à Orléans (45)

Durée du chantier
6 mois
Budget
191 160 € (chiffrage 2009)
Jean-Raymond Acap
Jean-Raymond Acap
07 50 69 05 45

4.4/ 5

Toulouse, Saint-Orens De Gameville, Quint Fonsegrives, Escalquens, Drémil-Lafage, Labège

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Rénover sa maison orléanaise et l’ouvrir sur le jardin

    Quand un espace inexploité devient un grand espace de vie et redistribue l’ensemble du rez-de-chaussée d’une superbe maison de ville… C’est le rêve qu’ont fait ces propriétaires Orléanais. Un rêve de rénovation de maison à Orléans qui a pris forme grâce à Camif Habitat.
    La maison a connu un vaste chantier pour révéler un espace ouvert mais qui a conservé tout son charme et son authenticité.

    Rénovation à Orléans : tout savoir sur le projet

    Le projet du client

    Notre maison située dans les faubourgs d’Orléans avait la singulière particularité d’être traversée par un porche menant de la rue au jardin. A vrai-dire, ce rez-de-chaussée coupé en deux n’était ni pratique ni très confortable. Pour passer du salon à la salle à manger, il fallait traverser ce porche ! Pas très engageant… Surtout en hiver.

    D’autre part, nous souhaitions aussi agrandir notre maison côté jardin, en créant un espace très lumineux et végétalisé.

    La réponse de Camif Habitat

    Nous avons proposé, pour cette rénovation dans le Loiret dans le Loiret, de récupérer ce porche et de le transformer afin de l’intégrer à l’habitation. L’espace créé a ainsi permis d’obtenir un sas pour stocker les vélos et les containers pour le tri sélectif : pratique lorsqu’il s’agit d’une maison de ville.

    La double porte métallique côté rue a été conservée, en intégrant simplement des impostes vitrées pour récupérer la lumière du jour dans le hall d’entrée qui se situe juste derrière. Pour conserver l’authenticité de la maison, les pavés, le seuil en pierre et la porte d’entrée réalisée sur-mesure avec vitraux intégrés ont également été conservés.

    Dès le passage de l’entrée, on aperçoit, côté jardin, l’extension qui a été créée. Désormais ouvert sur l’extérieur, le rez-de-chaussée possède un nouvel espace salon aménagé et une salle à manger plus spacieuse.

    L’implantation de l’extension s’intègre parfaitement à l’environnement, dans le Loiret. Sa forme arrondie en quart de cercle a permis de conserver l’arbre à proximité tout en valorisant sa perception vue de l’extérieur. Il n’y a plus de frontière entre l’habitation et le jardin.

    Le choix d’une toiture végétale minimisant l’impact environnemental de l’extension sur le jardin répond avec brio à l’inquiétude du client de voir son espace jardin se réduire. Cette toiture végétale compense l’imperméabilisation du sol. Traversée de part en part par une verrière fixe vitrée, elle offre également une luminosité naturelle à l’existant.

    Vous aimerez aussi...