Comment rénover une maison en zone inondable ?

Comment rénover une maison en zone inondable ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Construire ou rénover en zone inondable : que dit la Loi ?

    Depuis 2011, il existe une Directive Inondation qui a introduit une nouvelle obligation en droit français s’appliquant sur tout le territoire : réduire les conséquences négatives de tous les types d’inondation (débordement de cours d’eau, submersions marines, ruissellements et remontées de nappes) pour les enjeux de santé humaine, d’environnement, de patrimoine culturel et d’activité économique.

    Cela a permis d’identifier les Territoires à risque d’inondation important (TRI). Ils font l’objet d’une cartographie détaillée. Au cours du premier cycle de la directive inondation, 122 TRI ont été identifiés en France,

    Les plans de prévention des risques d’inondation (PPRI) visent à réglementer l’occupation et l’utilisation du sol dans les zones à risque. Elaborés par les préfectures de département en association avec les communes et en concertation avec la population, ils délimitent les zones exposées aux risques, et réglementent l’occupation et l’utilisation du sol dans ces zones.

    Pour un bien en zone inondable, avant de procéder à des travaux d’agrandissement ou de clôturer votre terrain, vous devez impérativement consulter le PPRI qui impose des règles en fonction du degré de risque d’inondation.

    restauration maison zone inondable

     

    rénover maison zone inondable

    Bon à savoir : selon la DRIEE Ile-de-France, plus de 800 000 personnes habitent déjà en zone inondable en Île-de-France et une grande partie devront être évacuées temporairement, dans un scénario de crue similaire à celle de 1910.

    Quelles sont les spécificités d’une rénovation en zone inondable ?

    Lors de votre rénovation en zone inondable, faites le point avec un expert pour savoir comment limiter les dommages ou résister au mieux en cas d’inondation. Cela peut passer par les travaux de rénovation de maison suivants :

    • Mise en place de dispositifs d’étanchéité temporaires dont batardeaux,
    • Réalisation de planchers en béton armé,
    • Redistribution/modifications des circuits électriques,
    • Mise hors d’eau des tableaux de répartition et coffrets,
    • Mise en place de capots amovibles devant les petites ouvertures (entrées d’air, soupiraux, etc.),
    • Réfection des joints de maçonnerie défectueux,
    • Mise en œuvre d‘un revêtement d’imperméabilisation,
    • Créer une zone refuge dans votre maison, etc.

    Bon à savoir : en fonction des travaux à réaliser, vous pouvez faire une demande de subvention au titre du FPRNM. Le Fonds de Prévention des Risques Naturels Majeurs dit « fonds Barnier » a pour objectif d’intervenir en amont des catastrophes en finançant des actions de prévention des risques naturels majeurs.

    Faites-vous accompagner pour rénover en zone inondable

    Au vu de la situation spécifique de votre habitation, ne vous lancez pas seul dans les travaux. Camif Habitat saura vous accompagner pour mener votre chantier de rénovation dans les règles de l’art. Etude du terrain, consultation des documents officiels, démarches administratives…. Autant d’étapes à mener avant de voir le début des travaux ! Confiez cette mission à un architecte ou maître d’œuvre Camif Habitat !

    Trouver votre interlocuteur local