Comment bien isoler ses combles ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Même dans une maison aux murs et fenêtres bien isolés, jusqu’à 30 % de la chaleur d’un logement peuvent s’échapper par la toiture ! Pour diminuer votre facture énergétique, l’isolation des combles perdus ou aménageables est essentielle. Dans le cadre d’un aménagement de combles cette étape d’isolation est bien évidemment à penser en amont.

    Comment isoler les combles de votre logement ?

    Trois solutions s’offrent à vous pour isoler vos combles :
    • L’isolation par l’extérieur : Ce type d’isolation n’est préconisé que si vos combles sont habitables, et les travaux sont à conduire, de préférence, au moment de la construction de la maison, ou lors de travaux de rénovation de la toiture. L’isolant est placé sur les chevrons, entre la couverture et le revêtement du toit. Il s’agit d’une méthode plus complexe et onéreuse, mais qui permettra par la suite d’aménager vos combles en conservant le volume et évitera les ponts thermiques.
    • L’isolation par l’intérieur : 
      • Pour des combles perdus, c’est-à-dire non aménageables, on place l’isolant, soit sous le plancher, soit directement sur le sol. Cette méthode est appelée isolation par le sol du grenier
      • Dans le cas de combles aménageables, le matériau isolant est placé sous la toiture (isolation sous rampants), et éventuellement protégé par un film plastique pour limiter le phénomène de condensation. Les panneaux isolants peuvent également être disposés dans une structure en caissons en double épaisseur pour une isolation plus performante.

    Isolation des combles : Quel matériau isolant choisir ? 

    Il existe des matières naturelles (laine végétale, laine animale…) ou synthétiques, pourvues de caractéristiques différentes, et dont le pouvoir d’isolation thermique, mais aussi phonique, varie parfois significativement. Tout dépend de l’espace dont vous disposez pour poser votre isolation, mais aussi de vos besoins… et de votre budget ! Certains matériaux écologiques comme le liège possèdent d’excellentes vertus d’isolation thermique mais un faible pouvoir d’isolation sonore, tandis que les laines minérales, moins onéreuses mais à déconseiller pour les endroits humides, assurent parfaitement leur rôle d’isolant de la chaleur et du son. 

     

    La meilleure solution reste de faire appel à un professionnel de l’isolation qui saura mettre au point, en fonction des combles à isoler et de vos besoins, un devis personnalisé et détaillé. Camif Habitat propose d’ailleurs une visite avant travaux gratuite !

     

    Dernier point important : Veillez à ce que les matériaux isolants utilisés détiennent les labels qui vous garantissent leur qualité, et qu’ils conservent les mêmes vertus en été comme en hiver !