Les aides financières pour adapter son logement à sa situation

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Ce n’est que tardivement qu’on a vu apparaître des lois obligeants les bailleurs à adapter le logement pour les locataires à mobilité réduite. Difficile d’imaginer le calvaire qu’ils pouvaient endurer avant ces lois compte tenu des conséquences du handicap sur l’accès ou la mobilité au logement. Et malheureusement, il faut toujours passer par la création de lois et d’amendes afin de retrouver l’égalité pour tous. Mais encore beaucoup d’efforts doivent être fait.

    Adapter le logement aux personnes handicapées ou âgées

    Pour conserver l’autonomie des personnes handicapées ou âgées, il convient d’entreprendre certaines rénovations dans le logement. Par exemple, les portes d’entrée et portes d’intérieur doivent être suffisamment large pour qu’un fauteuil roulant puisse passer sans le moindre accrochage. Autre exemple, les douches doivent être de plain-pied et équipées de poignées de soutien pour éviter les accidents. Les baignoires sont à proscrire sauf si elles sont équipées d’une porte d’accès. En règle générale, toutes les marches doivent être retirées au profit de rampes.

    Les interrupteurs doivent être à la bonne hauteur et à l’entrée des pièces. En effet, ils doivent être situés à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1 m 30 du sol. De même, les prises électriques doivent se situer sur la barre des 1 m 30 et à hauteur de main pour faciliter leur accès.

    Les aides financières pour adapter le logement

    Si vous envisagez des travaux d’adaptabilité de votre logement, sachez que des aides financières publiques peuvent vous être accordées. Selon vos conditions de ressources, l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), peut vous accorder une aide qui peut attendre la moitié du montant de vos travaux avec un plafond à 10 000 €.

    Les normes d’accessibilité pour adapter le logement, entrée en vigueur en 2006, aident à maintenir un niveau de confort et de sécurité adapté aux conditions des personnes à mobilité réduite. Camif Habitat vous aidera et vous accompagnera dans toutes les démarches jusqu’aux travaux ! Profitez vite de votre visite avant travaux gratuite et sans engagement.