Comment bien choisir son chauffage au sol ?

    Dites nous tout !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Système de chauffe économique et facile à vivre, le chauffage au sol présente de nombreux avantages. Encore faut-il bien choisir son installation de chauffage adapté à son logement et à ses besoins. Quelques conseils.

    Pourquoi choisir un chauffage au sol ?

    Les avantages du chauffage au sol, également appelé plancher chauffant,  sont nombreux :
    • Plus efficace, il permet une économie d’environ 20% sur votre facture énergétique ;
    • Le chauffage au sol ne nécessite pas d’entretien particulier, toutes ses parties étant enterrées ;
    • Il prodigue une chaleur agréable, répartie uniformément, même pour une température inférieure à celle d’un chauffage classique ;
    • Il occasionne moins de pertes calorifiques ;
    • Il s’associe aisément aux systèmes de chauffe modernes tels que la pompe à chaleur ou les panneaux photovoltaïques ;
    • Les éléments du chauffage au sol étant cachés, vous libérez de l’espace sur les murs et au sol ;
    • Le chauffage au sol permet de maintenir un bon taux d’humidité dans l’air.
    A noter : toutes les constructions ne peuvent pas être équipées d’un système de chauffage au sol. Il convient donc de faire examiner par un professionnel votre maison ou votre projet de construction afin qu’il détermine les possibilités d’installation de ce type de chauffage.

    Les différents types de chauffage au sol

    Le chauffage au sol se décline en deux grandes catégories :
    • Le chauffage au sol électrique : il s’agit d’un câble chauffant, disposé sur toute la surface de vos sols, et qui sera ensuite dissimulé par un revêtement. On considère le plancher chauffant électrique comme le plus simple à installer, surtout lors d’une rénovation.
    • Le chauffage au sol hydraulique : plus cher à la pose, mais plus économique par la suite, le chauffage au sol hydraulique se relie au chauffage central par le biais de tubes dans lesquels l’eau viendra circuler. C’est la solution à privilégier pour une construction neuve, mais il nécessite un peu plus d’entretien (contrôle du plancher tous les 5 à 10 ans).
    Le choix de votre chauffage au sol s’étudie en fonction du nombre de pièces à chauffer, du type de logement (neuf ou ancien, à construire ou à rénover), mais aussi en fonction de votre budget