Granulés et plaquettes : de plus en plus facile d’être livrés

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Bonne nouvelle pour tous ceux qui veulent passer au bois énergie.

    Les réseaux de distribution s’améliorent sur tout le territoire national

    Il est même permis d’espérer que ce n’est plus qu’une question de mois avant qu’il soit aussi facile de se faire livrer des granulés de bois en vrac que naguère du bois de chauffage ou du fioul. Une étude du nombre de camions souffleurs (camions équipés de soufflerie capables de livrer des granulés en vrac ou des plaquettes afin de remplir les silo de stockage des habitations équipés de chaudières fonctionnant avec ce type de combustible renouvelable) menée conjointement par l’Institut des bioénergies (ITEBE) et la Fédération française des combustibles (FF3C) et publiée dans la dernière livraison du magazine Bioénergie International montre que les fournisseurs s’adaptent à la demande croissante. Le magazine recense ainsi plus de 200 entreprises équipées de camions souffleurs en France : 90% pour granulés et 10% pour plaquettes. La carte obtenue montre une répartition plus homogène des producteurs et distributeurs sur l’ensemble du territoire en 2009. Même si l’équité territoriale n’est pas encore parfaite, il est à espérer que cet objectif sera atteint d’ici un ou deux ans au maximum. En effet, production et demande sont en progression constante. En 2009, elles devraient même augmenter de 100 000 tonnes. Nul doute que les fournisseurs sauront s’adapter à cette demande, véritable nouvelle manne énergétique. C’est dans tous les cas une bonne nouvelle pour le consommateur qui peut espérer à terme faire jouer un peu plus la concurrence qu’il habite en région parisienne ou dans le sud-ouest comme c’est déjà le cas depuis un moment déjà dans l’est ou en Rhône-Alpes.