Comment chauffer sa maison avec un chauffage réversible ?

    Dites nous tout !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Depuis déjà quelques années, le chauffage réversible est une tendance remportant un grand succès auprès des particuliers voulant à la fois chauffer leur intérieur l’hiver et le rafraîchir en été tout en veillant à allier chauffage et energies renouvelables. Zoom sur un moyen de se chauffer semblant idéal et très prisé en matière de rénovation énergétique

    Le chauffage réversible, c’est quoi ? 

    Il s’agit en fait de pompes à chaleur air/air qui permettent de chauffer votre intérieur durant les mois d’hiver et de le climatiser en été. Comment marche les pompes à chaleur ? Elles puisent en réalité l’énergie présente dans l’air extérieur pour ensuite chauffer ou climatiser l’intérieur.

     

    Son principal avantage est que c’est une solution de chauffage économique. Les chauffages réversibles sont de plus soumis à des exigences d’éco-conception pour assurer aux particuliers des équipements silencieux et performants. Mais ce ne n’est pas tout, les pompes à chaleur ont aussi l’avantage de vous offrir un air intérieur plus sain, notamment grâce à leur fonction de déshumidificateur de l’air en été. 

     

    Ainsi, le système de la pompe à chaleur est idéal dans toutes les régions de France, en Alsace comme en PACA ou dans le Nord. De plus, si vous vous engagez dans la rénovation de votre maison, c’est une solution économique de chauffage. 

    Les différentes possibilités en matière de chauffage réversible

    Tout d’abord, il faut savoir que ce système de chauffage bien particulier se compose de deux unités : une unité extérieure et une ou plusieurs unités intérieures. 

     

    En effet, si votre système est équipé d’une seule unité intérieure, on parle alors de monosplit. Ce monosplit va vous permettre de chauffer ou climatiser une pièce d’environ 35m2.

    Si vous avez plusieurs unités intérieures, on parlera alors de multisplits. Avec des multisplits, les particuliers peuvent s’équiper progressivement selon leurs besoins. En général, une habitation peut avoir entre deux unités et huit unités intérieures en monosplits. 

     

    De plus, l’avantage est que chaque unité intérieure peut être commandée individuellement pour adapter la température selon chaque pièce de la maison.Elle peut aussi être programmée et est parfois dotée de détecteurs de présence. 

    Les unités intérieures

    En matière d’unité intérieure, plusieurs possibilités s’offrent à vous. En effet, il existe plusieurs types d’unités.

    Vous pouvez par exemple vous orienter vers les unités murales : elle est suspendue à un mir et vous permet de libérer l’espace au sol et de ne pas l’encombrer. C’est l’unité intérieure la plus répandue en France. Elle existe en plusieurs coloris pour s’adapter à votre intérieur. 

     

    Mais vous pouvez aussi vous orienter vers les consoles, dont l’esthétique rappelle les radiateurs. Il est possible de les installer sur la partie basse d’un mur, de les encastrer ou encore de les poser sur pieds. Elles sont un peu plus chères que les unités murales mais ont l’avantage de délivrer la chaleur plus rapidement. 

     

    Enfin, la dernière solution qui s’offre à vous est d’opter pour la climatisation par gaines. Qu’est-ce que c’est ? Ici, l’unité intérieure est intégrée dans les combles ou dans un faux plafond et l’air est diffusé par les grilles.