Comment rénover une maison en maison passive ?

Comment rénover une maison en maison passive ?

    Un projet ?

    Simple et rapide, réponse sous 48h !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Qu’est-ce qu’une maison passive ?

    Le concept de la maison passive (très basse consommation) est que la chaleur dégagée à l’intérieur de la construction (occupants de la maison + appareils électriques) et celle apportée par l’extérieur (ensoleillement) suffisent à répondre aux besoins de chauffage.

    Trouver votre interlocuteur local

    Comment remplir les critères de rénovation en maison passive ?

    Pour obtenir les résultats énergétiques exigeants de la maison passive en rénovation, les travaux à envisager doivent comprendre :

    • Une isolation renforcée ;
    • Des fenêtres dites « chaudes » en double ou triple vitrages :
    • Une ventilation avec récupération de la chaleur ;
    • Une étanchéité à l’air parfaite grâce notamment à la suppression des ponts thermiques ;
    • Une optimisation des apports solaires gratuits ;

    Rénovation Maison Passive : Pourquoi ? Comment faire ?
    Rénovation Maison Passive : Pourquoi ? Comment faire ?

    La rénovation énergétique pour obtenir une maison passive se focalise ainsi sur la mise en place :

    • d’une isolation particulièrement efficace de toute l’enveloppe de la maison. Idéalement, cette isolation renforcée est réalisée par l’extérieur (ITE) pour supprimer les ponts thermiques. Quand l’isolation est par l’intérieur, son épaisseur doit être renforcée (20 cm au lieu de 10 en bâtiment basse consommation de type RT 2012) ;
    • le remplacement des fenêtres peu performantes par des fenêtres double ou triple vitrages qui permettent de limiter les pertes de chaleur et de potentialiser la captation de l’apport solaire ;
    • l’installation d’un chauffage à énergie renouvelable comme une pompe à chaleur ou encore des panneaux solaires ;
    • l’installation d’une VMC double flux avec un système de récupération de la chaleur dans l’air sortant (taux de récupération strictement supérieur à 75 %) ;
    • la préférence pour des appareils électroménagers et un éclairage peu énergivores.

    Rénovation en maison passive : est-ce rentable ?

    Rénover une ancienne maison pour la faire arriver aux niveaux d’exigences d’une maison passive a un coût. En moyenne, on estime que ce coût supplémentaire est de l’ordre de 5 à 10 % par rapport à une rénovation en bâtiment basse consommation (RT 2012).

    Trouver votre interlocuteur local/demande-devis/Je me lance !

    Trouver votre interlocuteur local