Comment transformer une dépendance en habitation ?

Transformer une dépendance (grange, garage, etc.) en habitation nécessite d’avoir les bonnes autorisations et de bien organiser le chantier. Camif Habitat vous accompagne de A à Z.
transformer une dépendance

Assurer la modification de destination du bâtiment pour le rendre habitable

Vous avez une dépendance sur votre parcelle, mais n’en avez rien fait jusqu’à présent, si ce n’est y stocker du matériel de jardinage. Pour que cette annexe devienne habitable, il faut faire une démarche préalable à la Mairie : il s’agit d’une modification de destination. Et attention, elle n’est pas accordée dans tous les cas !

Toute modification de la destination d’un bâti nécessite l’obtention d’un permis de construire. Qu’il s’agisse d’une grange ancienne à rénover ou d’un garage récent, qu’un Plan Local d’Urbanisme (PLU) couvre votre commune ou non, les démarches sont les mêmes.

Votre projet doit donc dès le départ être suffisamment précis pour pouvoir fournir entre autres un plan de façade avant et après les travaux, ainsi qu’un dessin ou un photomontage de la dépendance réhabilitée. Les services de la commune seront particulièrement attentifs aux matériaux utilisés et au style des ouvertures. Le permis de construire intègre aussi les questions de raccordement aux réseaux (électricité, eau). Souvent, il n’existe pas de tout-à-l’égout à la campagne et il faut prévoir un dispositif d’assainissement.

Vous souhaitez transformer une grange en habitation et vous vous situez dans une zone agricole ? L’autorisation de la chambre d’agriculture et de la Direction départementale de l’Agriculture est alors requise. Il faut savoir que certaines communes interdisent la transformation de bâtiments à usage agricole en habitations.

Et si votre dépendance est ancienne et témoigne de l’histoire du bâtiment ? Prévoyez de garder certains éléments décoratifs (mangeoire en pierre, visseries forgées) pour garder l’esprit du lieu. Son histoire peut être liée à un monument historique situé dans les environs. I se peut que vous vous situiez dans un périmètre sauvegardé et devrez demander l’autorisation des Architectes de Bâtiments de France.

Si vous vous sentez perdus dans toutes ces démarches, entourez-vous de professionnels du bâtiment comme Camif Habitat. Nos professionnels sont là pour vous conseiller et vous guider. Avec eux, vous êtes sûrs de ne pas vous tromper !

Profitez de votre visite conseils gratuite

Quelle pièce créer dans une dépendance devenue habitable ?

Une fois l’autorisation de changement de destination et le permis de construire validé, vous pouvez vous lancer dans les plans d’aménagement définitifs de votre dépendance. Accolée à votre maison, vous pouvez y abriter une chambre d’appoint, un bureau ou un garage. Mais bien souvent, la dépendance est éloignée de l’habitation d’au moins quelques mètres. Il faut donc songer à des pièces avec une utilisation autonome. Dans ce cadre, vous pouvez :

  • Transformer la dépendance en chambre d’amis ou plus largement y aménager un studio.
  • Créer un espace professionnel si vous avez une activité indépendante (avec un coin pour recevoir vos clients, vos patients, vos partenaires de travail, etc.) ou si vous pouvez télétravailler partiellement ou à temps plein.
  • Aménager la dépendance en habitation complémentaire en vue de la création d’un gîte ou d’une mise en location.
  • Concevoir une suite parentale pour recevoir des amis de passage.
  • Aménager un garage, etc.

 

Contactez votre interlocuteur local

Les différentes étapes pour transformer une dépendance en habitation

Côté travaux, tout dépend bien sûr de l’état de la dépendance. Parfois, seuls les 4 murs peuvent être réutilisés après restauration des façades. Dans votre budget, prévoyez les postes suivants :

  • Réalisation d’un sol et aplanissement des alentours de la dépendance,
  • Réfection et éventuellement changement de la toiture, avec éventuellement le percement de fenêtres de toit,
  • Réfection de la charpente,
  • Amélioration de la performance de l’isolation,
  • Mise aux normes de l’électricité existante ou installation d’un compteur et d’un tableau électrique,
  • Installation d’un chauffage,
  • Aménagement de cloisons intérieures,
  • Installation d’une salle d’eau,
  • Peintures, parquets, etc.

Mais pour mener l’ensemble de ces étapes dans les règles de l’art, il est essentiel d’être accompagné par un architecte qui vous délivrera des conseils techniques mais aussi, d’aménagement pour réussir votre chantier. Vous aurez à gérer des entreprises de gros œuvre et de second œuvre. Cela demande de multiplier les devis pour les interventions et l’achat des matériaux. Il faut aussi savoir planifier et coordonner le travail de chacun ! Avec Camif Habitat, vous avez l’assurance d’avoir un accompagnement à chaque étape de la transformation de votre dépendance en pièce à vivre. Cela va de la conception et des démarches administratives jusqu’à la réception finale des travaux en passant par un suivi régulier du chantier, mené en votre nom.

Pour recevoir du public en tant que gîte ou location, vous porterez une attention particulière aux normes à respecter, notamment pour l’accueil de personnes à mobilité réduite. Là encore, Camif Habitat saura faire toute la différence en vous épaulant dans l’aménagement et le choix des matériaux.

N’hésitez pas à faire appel à un architecte ou à maître d’œuvre Camif Habitat qui saura vous conseiller et vous accompagner tout au long des démarches et des travaux.

maître d’œuvre Camif Habitat la transformation de la dépendance en habitation

Combien coûte la transformation de la dépendance en habitation ?

Le coût de la transformation de votre dépendance en habitation dépend bien sûr de l’état de la dépendance. Comptez 1 500 € à 2 500 € par mètre carré si le bâti ancien est de qualité et ne nécessite que des réaménagements.

Pour une isolation complète par l’intérieur, prévoyez un budget de 80 à 120 € / m², en fonction du matériau isolant et du niveau de performance énergétique souhaité.

Les aides financières pour la transformation d’une dépendance en habitation

Comme toute construction, l’amélioration ou la rénovation d’une maison, les travaux de réaménagement d’une dépendance sont éligibles aux différentes subventions et prêts aidés existants, sans oublier la TVA à 5,5 %.

Sachez que dans le cadre de travaux relevant du domaine de la rénovation thermique, vous pouvez peut-être bénéficier d’aides de l’Etat. Le dispositif MaPrimeRénov’ s’adresse aux propriétaires qui changent les menuiseries extérieures, leur système de chauffage ou encore modernise l’isolation de leur maison.

La majorité des aides à la rénovation ne sont accessibles qu’à la condition de faire appel à un professionnel RGE comme Camif Habitat.

Envie de discuter avec un expert de l’aménagement d’une dépendance ? Profitez d’une visite conseils gratuite et sans engagement pour échanger avec nos professionnels Camif Habitat proches de chez vous !

 

Profitez de votre visite conseils gratuite

 Tout savoir sur la rénovation

Tout savoir sur la rénovation

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Quelle rénovation pour votre bastide provençale ?

Rénovation

Rénover un chalet : comment s'y prendre ?

Rénovation

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
*Assurance Dommages-Ouvrage
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur la rénovation

Divers travaux à VALENCE (26)

Changement d'interlocuteur avec beaucoup de perte de temps pour le démarrage du projet. Chargé d'affaires présent et actif à la présentation du projet. Peu présent par la suite. Pas présent à la réception des travaux.

Divers travaux à RAMONVILLE ST AGNE (31)

TRES BIEN BONNE ECOUTE

Contactez notre professionnel local

1 / 2 Votre projet
Oui Non
Suivant
2 / 2 Vos coordonnées
Précédent