Comment choisir ses portes intérieures ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    En aménagement intérieur, le choix des portes intérieures s’avère déterminant : protection, esthétique, confort, quels sont les critères dont il faut tenir compte, en fonction des différents styles de portes intérieures ?

    Portes intérieures : un choix varié, en fonction de vos besoins et de vos envies

    La première fonction d’une porte est de clore un espace. Elle vous offre ainsi une garantie d’intimité, mais doit également répondre à vos besoins en termes de décoration, tout en s’adaptant à l’espace et en favorisant la circulation entre chaque pièce.

    Porte battante ou porte pivotante ?

    Une porte battante, également appelée bloc-porte, est un ensemble constitué de la porte et de son huisserie (le dormant). C’est le modèle de porte le plus classique, posée en même temps que les cloisons ou en fin de chantier dans le cadre d’une construction, ou adaptée à l’huisserie préexistante pour une rénovation. Cousine de la porte battante, la porte pivotante affleure la paroi, se fondant ainsi dans le décor, et pivote sur un axe vertical.

    Porte pliante ou porte coulissante ?

    La porte coulissante est une excellente solution, non seulement pour vos placards muraux, mais aussi pour fermer une pièce lorsque l’espace est réduit. Elle peut être en applique ou à galandage (la porte s’efface à l’intérieur de la cloison). Pour vos rangements, vous pouvez également opter pour une porte pliante, un grand classique en la matière, qui offre également un gain de place non négligeable dans les petits espaces.

    Porte pleine ou vitrée ?

    Dans les deux cas, il est possible de préserver votre intimité ! Si l’on privilégie souvent les portes pleines pour les pièces de la zone nuit d’une maison, les portes vitrées conviennent à merveille aux espaces de jour. La vitre peut être opaque pour masquer ce qui se passe à l’intérieur de votre séjour ou de votre cuisine, mais laisse passer la lumière !

    Isoplane ou postformée ?

    Une porte isoplane présente, comme son nom l’indique, une surface plane et régulière, tandis qu’une porte postformée sera décorée de moulures qui forment des cadres. Ces deux types de portes sont à peindre. Sachez également qu’un porte isoplane peut être affleurante, et que vous pourrez par la suite lui adjoindre des moulures pour lui apporter un peu de sophistication.

    Quelles sont les règles pour la dimension d’une porte intérieure ?

    Dans une construction neuve, destinée à la vente ou à la location, la loi impose une largeur minimum e 80 cm pour assurer le passage d’un fauteuil roulant. En pratique, si vous n’entrez pas dans le cadre de cette législation, sachez qu’une largeur de 63 ou 73 cm est suffisante pour le passage d’une personne seule (porte de couloir), et que des largeurs de 83 et 93 cm sont à privilégier si vous prévoyez d’y faire passer du matériel électro-ménager ou Hi-Fi un peu volumineux.