Aménagement de mezzanine : ce qu’il faut savoir

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    La mezzanine, c’est-à-dire la création d’un étage supplémentaire entre sol et plafond, est une solution d’aménagement intérieur particulièrement appréciée dans des espaces de petites superficies. Le gain de place et de confort est important, à condition de respecter les règles et les contraintes d’un tel agencement. Voici 5 conseils pour concevoir une mezzanine optimisée.

    Aménagement de mezzanine : faire appel à un architecte

    Un architecte Camif Habitat ou un artisan qualifié est un allié de choix pour construire une mezzanine. Malgré l’apparente facilité, l’ajout d’un plancher n’est pas si simple. En effet, l’opération demande de calculer la résistance des murs sur lesquels la mezzanine va se fixer ou encore l’épaisseur du sol pour qu’il supporte le projet. La sécurité de l’escalier ou du garde-corps est également à étudier par un professionnel. Vous voulez éviter le recours à un architecte ? La seule solution raisonnable est de se tourner vers le « meuble mezzanine » qui ne nécessite pas de travaux.

    Aménager une mezzanine : vérifier que la pièce s’y prête

    A priori, la mezzanine peut s’aménager dans toutes les pièces si celles-ci répondent à quelques exigences. La première étant la hauteur sous plafond. 4 mètres sont parfaits pour installer votre plancher. Ainsi, vous conservez une belle hauteur dans la pièce et sous la mezzanine. D’autres critères de résistance du plafond, des murs et des planchers sont à étudier. La mezzanine recouvre l’ensemble d’une pièce ou seulement une partie selon les projets.

    Prévoir les plans de l’aménagement de vote mezzanine

    Aménager une mezzanine reste un projet ambitieux qui modifie fortement le fonctionnement de votre appartement ou maison. Avant de se lancer, il est important de réfléchir à vos besoins au quotidien et à la fonction future de votre mezzanine. Les travaux ne seront justifiés qui si la pièce a une vraie plus-value : une chambre supplémentaire, un bureau, ou même un studio pour un ado. Réfléchissez également en amont sur l’agencement des meubles ou sur l’organisation de l’espace pour éviter les ratés.

    Sécuriser la mezzanine

    La mezzanine est en hauteur. Afin d’éviter les chutes, la sécurisation des m2 est incontournable. L’accès est particulièrement important. Selon l’usage de la mezzanine, on adapte l’escalier. Par exemple, l’échelle de meunier est une possibilité s’il s’agit de l’accès au lit d’un enfant. Par contre, si la mezzanine est un vrai espace de vie, dirigez-vous vers un escalier confortable. Dans tous les cas, ne négligez pas la rambarde de sécurité !

    Aménagement de mezzanine : soigner la lumière

    La création d’une mezzanine risque d’entraîner une diminution de la lumière en rez-de-chaussée. Puis, selon la construction, l’espace complémentaire ne dispose pas toujours d’une ouverture naturelle. La réflexion autour de la lumière est donc vitale dans la réussite de votre mezzanine. Pensez à l’utilisation de matériaux transparents, à la création de puits de lumières, à l’apport des lampes sous toutes les formes etc. En cas de doute, n’hésitez pas à vous diriger vers un professionnel.

    En suivant ces quelques conseils, votre projet de mezzanine sera un vrai espace de vie.