Focus : transformer un sous sol en appartement

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Quand transformer un sous sol en appartement ?

    La transformation d’un sous sol en appartement intervient le plus souvent dans 3 cas :

    • quand les enfants grandissent et qu’ils ont besoin d’indépendance : l’aménagement d’un espace bien à eux permet de trouver une solution d’hébergement pratique pour des jeunes adultes ;
    • quand la retraite sonne et que vos revenus baissent : pour compléter une pension de retraite vous pouvez créer à moindre frais une location estivale ou à l’année en sous sol ;
    • quand les parents vieillissent et deviennent dépendants : au fil des années, nos parents prennent de l’âge et perdent en autonomie. Pour garder le contact tout en vivant chacun chez soi, la transformation d’un sous sol de plain-pied en appartement est une solution.

    Attention : Les sous-sols totalement enterrés et sans ouvertures ne peuvent pas être considérés comme une pièce à vivre.

     

    Quelles sont les contraintes pour transformer un sous sol en appartement ?

    Les contraintes de l’aménagement d’un sous sol en studio ou en appartement plus spacieux sont notamment :

    • la lumière naturelle : un sous sol est naturellement sombre. Pour illuminer les espaces, la création d’ouvertures supplémentaires est souvent nécessaire ;
    • la distribution des pièces : un sous sol est souvent découpé selon les besoins techniques de la maison au-dessus. Chaufferie, buanderie, cuisine d’été, garage, atelier, etc., doivent laisser la place à des pièces « habitables » comme un salon, une ou des chambres, une salle de bains, etc. ;
    • l’isolation et le chauffage : étage annexe par excellence, un sous sol est rarement isolé et chauffé suffisamment pour être habitable en l’état. Pour transformer le sous sol en espace agréable à vivre, l’isolation doit être revue et le chauffage revisité ;
    • l’aération : un sous sol peut être humide faute d’une aération suffisante. Couplée à l’isolation, l’installation d’un système de ventilation performant est nécessaire ;
    • la hauteur sous plafond : pour être considéré comme habitable et être proposé à la location, un sous sol doit obligatoirement avoir une hauteur sous plafond suffisante (1,80 m au minimum).
    Transformer un sous sol en appartement

     

    Comment transformer un sous sol en appartement

    Quelles sont les formalités administratives pour transformer un sous sol en appartement ?

    L’aménagement d’un sous sol en habitation est réglementé. En effet, l’obtention d’une autorisation des services de l’urbanisme de votre mairie est indispensable au changement de fonction du sous-sol de votre habitation.

    Si la surface de votre sous-sol est inférieure à 20 m², le dépôt d’une simple déclaration préalable de travaux peut suffire. Si la surface est supérieure à 20 m², vous devrez obligatoirement obtenir un permis de construire au préalable pour réaliser vos travaux d’aménagement notamment si votre transformation embarque une modification des façades (création d’ouvertures, agrandissement de fenêtres, suppression de la porte de garage…).

    En fin, si votre zone d’habitation fait partie d’un plan de prévention des inondations, vous ne pourrez pas aménager le sous-sol de votre maison.

    Vous souhaitez savoir si votre projet de transformation est réalisable ? Contactez-nous pour une visite conseil gratuite et sans engagement.