Zoom sur : le plan d’extension de maison de 20 m²

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Une extension de 20 m², pour quoi faire ?

    Un agrandissement de 20 m² peut tout aussi bien héberger un garage, une chambre parentale, un atelier ou un bureau, une salle de jeu. Mais cet agrandissement de maison peut aussi vous permettre de pousser les murs de votre salon !

    Selon l’utilisation que vous prévoyez pour cette extension, elle sera plutôt :

    • De plain-pied accolée à la maison : tel est le cas pour la création d’une suite parentale ou d’une chambre simple, d’un agrandissement de salon, d’une cuisine, etc.
    • De plain-pied non attenante : tel est le cas de nombreuses annexes comme un garage, un atelier, un abri de jardin. Plus rarement, la version non attenante, indépendante de la maison abrite aussi des pièces à vivre comme un studio dans le jardin, un bureau pour exercer à domicile, etc.
    • À l’étage : en surélévation d’un garage attenant ou après un rehaussement de toiture, une extension 20 m² à l’étage abrite le plus souvent des chambres ou encore un bureau, une salle de jeu pour les enfants.

    En fonction de son utilisation, votre extension de 20 m² devra adapter ses accès et son degré de finitions.

     

    Quels matériaux privilégier pour une extension de 20 m² ?

    Une extension peut tout aussi bien être construite en ossature-bois, qu’en béton, ou encore en briques ou en blocs de béton cellulaire. Le choix du matériau dominant est souvent lié au style de la maison mais aussi au prix de l’extension de 20 m² que vous souhaitez engager, et parfois à des contraintes techniques.

    Dans le détail, côté style, l’harmonie avec l’existant dicte le choix du matériau. Sur une maison ancienne avec un vrai cachet, l’extension peut soit s’inscrire en « ton sur ton » (extension brique sur maison en brique par exemple), soit au contraire jouer la carte du choc de style (extension cubique futuriste). Sur une maison moderne, voire contemporaine, le choix est plus restreint. Les lignes pures de l’existant demandent une extension design.

    Côté budget, une extension de maison en bois de 20 m² est souvent la solution la meilleure marché pour deux raisons principales : le bois est léger et demande des fondations moins profondes, et le bois est isolant ce qui éviter de multiplier les couches pour obtenir de bonnes performances. De manière générale, la véranda forme souvent le haut de gamme de l’extension avec un prix plus élevé.

    Enfin, côté contraintes techniques, quand l’extension est prévue en surélévation, souvent le bois s’impose. Du fait de sa légèreté, il ne pèse pas trop sur les fondations existantes.

    plan d'extension de maison de 20m²

     

    création d'un plan d'extension de maison de 20m²

    Quelles contraintes pour votre plan d’extension de maison de 20 m² ?

    La construction d’une extension de 20 m² oblige à minima de déposer une déclaration préalable de travaux. Quand la surface de plancher totale de la maison après travaux dépasse 150 m², un permis de construire est nécessaire. Dans ce cas également, le recours à un architecte devient obligatoire.

    Dans tous les cas, un plan extension maison 20 m² est nécessaire. Comment faire ce plan ou plutôt ces plans ?

    D’abord, bien connaître les contraintes urbanistiques

    Dans un premier temps, il est indispensable de se rendre en mairie pour consulter le Plan Local d’Urbanisme. En effet, selon les communes, des restrictions urbanistiques peuvent réduire les possibilités d’extension. Certaines communes limitent ainsi la hauteur des bâtiments ce qui peut interdire une surélévation par exemple. D’autres communes limitent les possibilités d’agrandissement notamment quand la maison se trouve en zone naturelle protégée (Natura 2000, loi littoral, etc) ou à proximité d’un monument classé.

    Votre maison se situe dans une copropriété ? Avant de réfléchir à un agrandissement, vous devrez consulter le règlement de copropriété pour savoir si vous en avez le droit. Le projet d’extension devra recevoir l’autorisation de l’assemblée des copropriétaires.

    Votre maison se situe dans un lotissement ? Là encore, il vous faudra vérifier que vos travaux respectent le règlement du lotissement.

    Attention également aux éventuelles servitudes comme un droit de passage, qui peuvent contraindre votre projet. En cas de proximité immédiate avec vos voisins, il vous faudra aussi veiller à respecter les servitudes de vue sur les voisins. Pour mémoire, le Code civil distingue deux configurations, suivant l’orientation de la vue : la vue droite sur le voisin vous oblige à respecter une distance minimum de 1,90 m et la vue oblique de 0,60 m.

    Ensuite, bien respecter les normes en vigueur

    La création d’un plan extension maison 20 m² nécessite de respecter des règles et des normes en termes de hauteur de bâtiment par exemple, mais aussi de récupération et d’écoulement des eaux de pluie, d’installation électrique notamment dans les pièces d’eau, etc.

    La solidité et la pérennité d’une construction exigent aussi de respecter des normes constructives comme la profondeur des fondations, le raccordement d’un bâtiment neuf sur une construction existante, la solidité des murs porteurs en cas de surélévation, le respect des contraintes de la réglementation thermique, etc

    réaliser un plan d'extension de maison de 20m²

     

    réalisation d'un plan d'extension de maison de 20m²

     

    comment réaliser un plan d'extension de maison de 20m²

    Pourquoi faire appel à Camif Habitat pour votre plan d’extension de maison de 20 m² ?

    Comme nous l’avons vu précédemment, la création d’un plan extension maison 20 m² est assez technique. De nombreuses règles et normes sont à respecter. Si vous n’y connaissez rien dans le bâtiment, le plus simple est de s’adresser à un professionnel qui saura vous conseiller sur les meilleurs choix urbanistiques, techniques et esthétiques pour votre extension.

    Lors d’un premier rendez-vous, votre maître d’œuvre Camif Habitat va étudier l’existant et décliner les différentes options possibles en fonction de vos besoins actuels et futurs (surélévation, extension bois ou traditionnelle, véranda, etc). Ce premier échange sera suivi de la phase de conception durant laquelle vous bénéficierez des conseils architecturaux, conseils déco, amenant à la création des plans et vues 3D, mais aussi un descriptif détaillé et un chiffrage. Tous ces documents serviront de base pour obtenir votre autorisation urbanistique.

    À l’issue de cette première phase, votre maître d’œuvre Camif Habitat sera à vos côtés pour la réalisation des travaux (sélection et coordination des intervenants, suivi de chantier, réunions et comptes rendus de chantier, etc.)

    Vous souhaitez obtenir l’avis d’un professionnel pour votre extension de 20 m² ? Rapprochez-vous de votre expert Camif Habitat près de chez vous pour obtenir une étude approfondie et un chiffrage précis.