Comment faire une extension de maison en sous-sol semi-enterré ?

Comment faire une extension de maison en sous-sol semi-enterré ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Quand le terrain vient à manquer et que la surélévation n’est pas envisageable, portez un regarde intéressé sur votre sous-sol ! A Londres, les habitants investissent de plus en plus les mètres carrés sous terre pour gagner de précieux mètres carrés. Dans votre maison, vous pouvez en faire autant avec l’aide d’un architecte ou d’un maître d’œuvre Camif Habitat.

    Les caractéristiques d’un sous-sol à prendre en compte pour une extension

    • L’humidité,
    • L’isolation des murs et du sol,
    • Le manque de lumière,
    • L’accès au sous-sol (escalier ou rampe d’accès par l’extérieur).

    La phase de conception est essentielle dans votre projet d’extension semi-enterrée. Lors de vos travaux d’extension en sous-solil va falloir conserver intactes les fondations de votre maison actuelle tout en créant des mètres carrés habitables supplémentaires. Si vous devez creuser sous votre maison, il faudra consolider les fondations et créer de nouvelles fondations à votre extension. C’est un chantier que seul un professionnel aguerri sera en mesure de réaliser en votre nom.

    Pour un confort optimal, prenez le temps d’assainir votre sous-sol, de l’isoler correctement et de créer des puits de lumière. Ces éléments sont la clé de votre réussite. A vous ensuite, une chambre spacieuse, une salle de projection ou un bureau pour travailler au calme !

    Trouver votre interlocuteur local/implantation-locale/Je découvre !

    Trouver votre interlocuteur local

    Les étapes d’un chantier d’agrandissement semi-enterré par le sous-sol

    • Evaluer le terrain et les fondations de la maison,
    • Consulter le PLU et les règles d’urbanisme afin de faire les démarches administratives obligatoires,
    • Réaliser un plan pour l’aménagement du sous-sol,
    • Vérifier l’étanchéité des murs et l’isolation des murs et du sol de la cave existante… ou réaliser l’excavation (et de leurs fondations),
    • Réaliser une dalle au sol,
    • Prévoir les installations électriques, de chauffage et de système d’alimentation en eau,
    • Poser le revêtement de sol et réaliser l’ensemble des installations et finitions

    Pour un projet d’agrandissement semi-enterré, misez sur Camif Habitat qui saura sélectionner les meilleurs artisans locaux pour vous, et vous accompagner à chaque étape du projet.

    Les démarches administratives pour une extension semi-enterrée

    Avant de vous lancer dans un projet de construction d’une extension semi-enterrée, consultez le PLU, plan local d’urbanisme ou le règlement national d’urbanisme. Vous aurez ainsi connaissance de toute la réglementation à suivre pour vos travaux d’extension de maison.

    Comme pour toute extension de maison, si votre garage fait moins de 20 m2 (ou moins de 40m2 dans les communes soumises à un PLU), une déclaration préalable des travaux suffit. Au-delà, vous devrez déposer une demande de permis de construire.

    Attention ! Le recours à un architecte est obligatoire si les travaux portent la surface totale de votre maison à plus de 150 m² une fois les travaux achevés.

    Nos professionnels, architectes et maîtres d’œuvre Camif Habitat, vous accompagnent de la phase de conception à la réalisation des travaux. Contactez nos intervenants locaux, proches de chez vous !

    Parlons de votre projet/demande-devis/Je prends RDV !

    Parlons de votre projet