Rehausser sa charpente : la solution incontournable pour gagner de la hauteur sous les combles !

Rehausser sa charpente : la solution incontournable pour gagner de la hauteur sous les combles !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Rehausser sa charpente : notre définition

    Également appelée surélévation de toiture ou extension verticale, l’extension de charpente permet d’agrandir par le haut une maison en relevant la hauteur sous combles. Cette technique est souvent utilisée quand la place est comptée sur le terrain ou qu’il est difficile d’envisager une extension horizontale pour des raisons diverses (droit de passage, proximité du voisinage, etc.).

    Trouver votre interlocuteur local

    Les deux techniques pour rehausser sa charpente

    Pour dégager de la hauteur sous combles, deux principales techniques existent :

    1. La rehausse de toiture

    Les tuiles ou les ardoises sont enlevées, et la charpente est soit montée sur vérins pour être soulevée d’un seul bloc, soit entièrement démontée. Il ne reste plus alors qu’à intercaler quelques rangs de parpaings ou une ossature bois entre la charpente et le haut de façade avant de refixer la charpente et remettre tuiles ou ardoises.

    2. Le changement de pente

    Les tuiles et les ardoises sont enlevées, et la charpente est déposée pour être entièrement refaite avec une pente plus accentuée. Le changement de pente permet d’obtenir un toit plus haut dans son milieu ce qui dégage de la place pour l’aménagement des combles.

    Trouver votre interlocuteur local

    Attention : La rehausse de charpente en vue de créer un nouvel étage nécessite une étude préalable du bâti existant. En effet, qui dit rajouter un étage dit rajouter du poids qui va peser sur les murs porteurs du bâtiment et ses fondations. Selon le type de construction, les soubassements peuvent être suffisamment dimensionnés pour une élévation d’un rez-de-chaussée, mais insuffisants pour supporter le poids d’un rez-de-chaussée et d’un étage.

    La réglementation concernant l’extension de charpente

    Rehausser sa maison en vue d’aménager les combles constitue une modification de l’aspect extérieur d’une maison et, à ce titre, l’obtention d’un permis de construire est obligatoire. Dès lors que la surface habitable de la maison après travaux dépasse 150 m², le recours à un architecte est obligatoire.

    Trouver votre interlocuteur local