Quelle extension pour une maison avec un toit à deux pentes ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Une grande majorité de maisons en France possèdent un toit à deux pentes, seule l’inclinaison varie. Pour agrandir une maison avec un toit à deux pentes, vous pouvez soit ajouter un étage à cette maison typique en optant pour une surélévation de maison ou, si le terrain le permet, faire agrandir sa maison créer une extension adjacente.

    Créer une surélévation de maison pour un toit à deux pentes

    Vous voulez augmenter la surface habitable, mais n’avez pas assez de terrain disponible pour créer une extension en longueur ? Vous pouvez créer des chambres sous le toit ! Selon l’importance de la pente du toit, vous pouvez opter pour :

    • une surélévation classique, en créant un nouvel étage en parpaing, brique ou bois mais en gardant le toit existant,
    • un changement de pente, en augmentant l’angle des 2 pentes pour gagner de la place sans toucher à la charpente et en rendant ainsi les combles habitables,
    • en aménageant simplement les combles, si la pente du toit est supérieure à 30°.

    Les toits à deux pentes marquent leur paysage et sont parfaitement adaptés à leur région, que ce soit pour résister aux pluies ou à la neige. Il ne sera pas toujours possible d’obtenir un permis de construire pour modifier l’inclinaison des 2 pans, pour des raisons techniques comme d’unité de style dans la ville ou le village.

    Côté matériaux, de nombreuses solutions existent. Il faut cependant que la structure de la maison existante supporte le poids de la surélévation. Un rehaussement de maison en bois répond largement à cette difficulté, ce matériau étant non seulement léger mais aussi rapide à monter.

    Créer une extension de maison horizontale avec un toit à deux pentes

    Lorsque vous avez acheté la maison au toit à double pente, elle vous a immédiatement séduite. Pour l’agrandir, pourquoi ne pas garder ce style simple et élégant ? Plusieurs types d’extension peuvent vous inspirer :

    • Une extension en L avec un toit à 2 pentes

      L’extension de maison en L empiète sur une partie de votre jardin mais permet aussi d’abriter votre terrasse des vents dominants. Idéalement, le toit de la nouvelle extension reprend la même pente et les mêmes matériaux que le toit existant. Vous avez le choix entre une extension moins élevée ou de la même hauteur que la maison existante.

    • Une véranda avec un toit à double pente

      Cette extension vitrée ouvre votre maison sur le jardin en remplaçant tous les murs par des pans vitrés, y compris le pignon. Le toit reprend les matériaux de la maison principale. Attention, les toits en tuiles accumulent la chaleur – un inconvénient à contourner.

    • Une extension d’un pignon dans la continuité de la maison. De la même hauteur que le corps de logis principal ou légèrement plus petite, elle prolonge la maison sur un côté sans modifier fortement l’aspect général de la demeure.

    Vous avez des questions sur la réglementation des extensions des maisons avec un toit à 2 pentes ou des doutes sur la faisabilité technique ? Camif Habitat vous propose une visite conseils gratuite et sans engagement avec votre interlocuteur local.