Architecture en région : la ferme vosgienne

Architecture en région : la ferme vosgienne

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    La ferme vosgienne, une apparence simple

    La ferme vosgienne fait l’honneur avant tout à son utilisation première : celle de l’élevage et de la fromagerie, deux activités principales des ses occupants.

    Datant du début du 20ième siècle et surtout du 19ième, elle se compose à l’intérieur de trois espaces : un premier réservé à l’habitation, un second pour l’étable et le troisième faisant office de grange.

    Ingénieuse idée de l’architecte, ce monobloc d’apparence trapus et solide était par ailleurs en partie enterré afin de présenter une belle résistance aux attaques de l’hiver.

    Le bois est l’élément qui domine dans son aspect extérieur, du bois d’hêtre ou de chêne puisé localement, au cœur du massif des Vosges. Du bois utilisé tant pour la charpente, la toiture que pour les intérieurs où d’épaisses et larges voliges servaient à recouvrir les murs.


    La pierre est également présente, provenant là encore des alentours de l’habitation. Et c’est le grès qui était principalement utilisé. Une pierre qui était par ailleurs taillée afin d’orner l’extérieur en lui donnant charme et aspect noble.

    Un espace intérieur chaleureux et fonctionnel

    L’intérieur des fermes vosgiennes est fonctionnel par essence car d’un côté se trouvaient les bêtes et de l’autre les habitants. La cuisine, la fromagerie, l’étable et la grange sont ainsi les différents espaces que l’on retrouve le plus fréquemment.

    La cuisine était alors le centre du foyer, où chacun s’y retrouvait. Une cheminée et un poêle en fonte complétaient le point d’eau composé d’un évier creusé à même un épais bloc de grès.

    Une pièce à vivre faisait la part belle au bois, lui conférant cet aspect chaleureux si représentatif de l’architecture vosgienne. Une table massive fabriquée à l’aide d’épaisses planches de sapin était placée au centre. Des planches de sapin que l’on retrouve tant sur les murs qu’au plafond car cette essence permettait de conserver le maximum de chaleur à l’intérieur.

    Trouver votre interlocuteur local/implantation-locale/Je découvre !

    Trouver votre interlocuteur local