Portes et fenêtres : quelles sont les tendances ?

    Dites nous tout !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Pour répondre notamment aux exigences de la Réglementation Thermique 2012 qui souligne la nécessaire optimisation des apports solaires, de plus en plus de nouveaux projets d’amélioration (dans le neuf ou dans l’ancien) prévoient de grandes surfaces vitrées. IL est donc temps de changer ses fenêtres !

    Attention à la conductivité thermique

    L’avantage, c’est d’abord celui de faire entrer un maximum de lumière naturelle à l’intérieur de nos maisons. Cependant, la multiplication des surfaces vitrées a aussi ses inconvénients, le principal étant la déperdition énergétique ou plus simplement, la perte de chaleur.

    Lors de la commande de vos fenêtres, soyez donc attentif au coefficient de transfert thermique : plus il est faible, moins vous aurez de perte d’énergie. Bien entendu, ce coefficient perdra toute sa valeur si les fenêtres ne sont pas à la base correctement installées et isolées.

    Design et personnalisation

    Côté design, une autre tendance émerge avec l’arrivée de portes-fenêtres repliables qui viennent concurrencer les coulissants.

    Leur objectif : une ouverture totale pour prolonger la pièce à vivre vers l’extérieur.

    Côté personnalisation, certains fournisseurs ont bien compris l’importance stratégique de proposer de nouvelles gammes de couleurs Ils proposent de manière quasi systématique désormais de personnaliser vos fenêtres pvc grâce notamment à des procédés de colorisation (plaxage ou thermo laquage) qui consistent à thermo coller un film de couleur (uni ou aspect bois) sur le PVC, afin de lui donner une couleur résistante aux UV. On trouve ainsi des fenêtres en PVC plaxé chêne, cérusé, rouge, gris, …

    Même si cela représente un joli progrès esthétique pour le PVC, qui vient encore renforcer, si besoin est, sa position de leader avec 60% de part de marché, certaines critiques se font entendre sur ce procédé : les contraintes de dilatation sont telles (double, voire triple par rapport à du PVC blanc) que certains doutent de la fiabilité de ce type de produit dans le temps…

    Pour certains en tout cas, rien ne remplacera jamais la beauté et la qualité d’une fenêtre bois vernie ou cérusée…