Pourquoi rénover une façade en pierre ?

Pourquoi rénover une façade en pierre ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    La pierre est un matériau noble qui est sensible aux intempéries, à la pollution et aux années qui passent. La rénovation d’une façade pierre a pour but de redonner toute sa beauté d’origine à la pierre tout en garantissant une bonne isolation contre les infiltrations.

    Selon les régions, les pierres utilisées varient : meulière en Île-de-France, pierre calcaire dans le Sud et dans le Nord, granit dans l’Est et le Centre, grès dans toute la France. Ces différences s’expliquent par la proximité des carrières localement. Pour chaque pierre, la rénovation de façade prend en compte les spécificités locales de montage et de scellement.

    Rénover une façade en pierre : comment faire ?

    Qu’il s’agisse de pierres de taille ou de pierres sèches, de meulière, de granit ou de pierres calcaires, le travail de rénovation d’une façade en pierre demande du temps et des compétences. En effet, chaque joint va devoir être creusé et refait. Chaque centimètre carré de pierre va être inspecté. Là où les pierres s’effritent, des réparations devront être entreprises. Sur des pierres sèches, les moellons de scellement peuvent avoir bougés. La rénovation de votre maison ancienne devra reprendre chaque pierre une à une pour solidifier les scellements.

    Dans la plupart des cas lorsqu’il s’agit de rénover une maison de campagne, le traitement des joints et scellements s’accompagne d’un traitement de la pierre elle-même. Le plus souvent, les opérations commencent par un décrassage des pierres par sablage. Les joints sont rénovés un à un, et les pierres défaillantes remplacées. En fin de chantier, une couche d’enduit de produit hydrofuge et protecteur est passée sur les pierres pour qu’elles gardent leur aspect propre malgré les conditions climatiques et la pollution.

    Et quand la pierre a été masquée par un ravalement plus moderne en béton ? Le travail à réaliser est encore plus complexe. Avant de rénover la pierre en elle-même et en vérifier les scellements, un gros travail de piquetage du béton en couche extérieure doit être entrepris.

    Comme on le voit, la rénovation de façade pierre n’est pas simple. Elle nécessite l’intervention de professionnels de la pierre qui sauront redonner à la façade toute sa beauté et sa solidité d’origine.

    Trouver votre interlocuteur local/implantation-locale/Je me lance !

    Trouver votre interlocuteur local

    Ajouter des pierres apparentes sur une façade

    Quand la maison est plus récente et qu’elle a été érigée en parpaings classiques recouverts d’un béton lisse ou irrégulier, il est possible de transformer la façade en y ajoutant des parements.

    Les parements peuvent être en vraie pierre ou en pierre reconstituée. Les parements peuvent être installés en surépaisseur sur l’ensemble de la façade ou seulement sur quelques endroits disséminés. Traditionnellement, les parements de pierre sont installés sur les angles de bâtiments, les soubassements, et autour des ouvertures. Ces ajouts par touche donnent du cachet à une façade banale.

    Selon les régions, les parements seront en pierres naturelles de granit, en meulière, en grès, etc.

    Quelles formalités pour la rénovation d’une façade en pierre ?

    Si la rénovation d’une façade en pierre entraîne des modifications de l’aspect extérieur de la maison, selon les cas, des formalités sont à prévoir mais pas toujours.

    Dans le détail, depuis le 1er avril 2014, la loi fait une distinction entre les travaux de ravalement de façade qui consistent à restaurer à l’état d’origine la façade, et les travaux entrepris en façade ayant pour effet de modifier l’aspect extérieur du bâtiment (article R.421-17-1 du code de l’urbanisme).

    Dans la très grande majorité des cas des ravalements, aucune formalité n’est demandée, mais il existe toutefois des exceptions. Ainsi, une déclaration préalable de travaux est nécessaire quand la maison est située :

    • Dans un secteur sauvegardé, dans le champ de visibilité d’un monument historique, dans une zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager ou dans une aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine ;
    • Dans un site inscrit ou dans un site classé ou en instance de classement ;
    • Dans les réserves naturelles ou à l’intérieur du cœur des parcs nationaux ;
    • Sur un immeuble protégé ;
    • Dans une commune ou périmètre d’une commune où le conseil municipal ou l’organe délibérant de l’établissement public de coopération intercommunale a décidé de soumettre, par délibération motivée, les travaux de ravalement à autorisation.

    Quand les travaux engagés ont pour conséquence de modifier l’aspect extérieur du bâtiment, une déclaration préalable est obligatoire. L’ajout de parements en pierre naturelle ou reconstituée rentre dans ce cadre, mais aussi l’installation de bardages, le changement de couleur de la façade ou encore le remplacement ou l’ajout de volets, volets roulants, etc.

    Comment recouvrir un mur extérieur en pierre ?

    Recouvrir un mur extérieur en pierre est une démarche délicate qui nécessite une approche réfléchie.

    Avant tout, il est important d’évaluer l’état de la pierre existante et de considérer les raisons de recouvrir – qu’il s’agisse de préserver l’authenticité, d’améliorer l’isolation ou de transformer l’esthétique.

    Opter pour des matériaux adaptés et des techniques appropriées est essentiel pour maintenir l’équilibre entre la préservation du caractère original et la mise en place d’une nouvelle surface. Veiller à respecter les réglementations locales et à travailler avec des professionnels expérimentés est crucial pour obtenir un résultat final qui allie harmonieusement la beauté intemporelle de la pierre avec les besoins modernes de votre maison.

    Parlons de votre projet/demande-devis/Je prends RDV !

    Parlons de votre projet

    Comment rénover une façade de maison en pierre de taille ?

    La rénovation d’une façade en pierre de taille requiert une approche minutieuse. Il est primordial d’évaluer l’état de la pierre, en identifiant les dommages tels que les fissures, l’érosion ou les altérations.

    La restauration implique un savoir-faire expert pour réparer les éléments endommagés tout en préservant l’esthétique d’origine. Le choix de matériaux de qualité et l’utilisation de techniques traditionnelles sont essentiels pour garantir une rénovation qui redonne vie au caractère intemporel de la pierre de taille. L’expertise d’artisans qualifiés est indispensable pour mener à bien ce processus, tout en respectant les normes de conservation du patrimoine architectural.

    Prix : Combien coûte un ravalement de façade en pierre ?

    En moyenne, refaire les joints d’une façade en pierre existante oscille entre 35 € et 60 € par mètre carré. Cette moyenne peut largement être supérieure en fonction de l’état des murs et de la présence ou non de crépi ou enduit à retirer. Plus les pierres sont abîmées et plus la note grimpe bien évidemment. Pour une façade en pierre de taille classique (meulière, granit, grès, etc.), nécessitant un sablage préliminaire et un traitement hydrofuge, la note grimpe rapidement à plus de 150€ le mètre carré.

    Pour ce qui est de la mise en place de pierres de parements, le budget est notablement moindre, mais dépend du type de pierres choisi. Pour de la pierre naturelle, le coût oscille entre 45 et 200 € rien que pour l’achat des matériaux et de 40 à 80 € pour la pose au mètre carré. Pour de la pierre reconstituée ou des parements en béton aspect pierre, les prix débutent à partir de 50 € pour l’achat des parements et 40 à 80 € pour la pose au mètre carré.