Refaire son plafond : trucs et astuces

Refaire son plafond : trucs et astuces

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Refaire son plafond : quels sont les premiers signes ?

    Comme pour un mur, l’humidité d’un plafond, se traduit souvent par l’apparition de moisissures, de champignons et/ou d’auréoles. La cause principale d’humidité, ce sont les infiltrations qui peuvent être la conséquence de de fuites de canalisations, de problèmes d’étanchéité (toit, murs,…), de gouttières bouchées… et dans ce cas mieux vaut faire réaliser vos travaux de rénovation de maison, de murs, sols, plafonds par de vrais professionnels !


    Refaire son plafond : les différents traitements

    Si les infiltrations sont dues à une fissure murale, différents traitements de surface existent qui, en fonction de la taille de la fissure, peuvent être appliqués sur les murs pour les protéger. On distingue la peinture, les enduits anti humidité et les traitements hydrofuges. Cependant, ces traitements peuvent s’avérer insuffisants en cas de problèmes plus importants. Il faut alors envisager un traitement plus conséquent du type injection de résine, drainage ou encore membrane étanche afin de bloquer les remontées capillaires. Si l’apparition de trace d’humidité sur votre plafond est due à un problème de condensation, il faudra alors envisager l’installation d’une ventilation plus efficace ; Entre ventilation mécanique contrôlée, répartie ou insufflée, plusieurs choix s’offrent à vous. Enfin, si les auréoles constatées au plafond sont dues à un problème de couverture, il est préférable de faire appel à un professionnel qui vérifiera l’étanchéité de votre toit et effectuera les réparations nécessaires.

    Trouver votre interlocuteur local/demande-devis/Je me lance !

    Trouver votre interlocuteur local