Les différentes techniques d’extension en bois

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    L’extension d’une maison en bois est à la fois une solution économique et rapide à mettre en œuvre. Panneaux en bois, ossature, CLT, plusieurs solutions existent. Zoom sur ces différentes techniques de construction.

    L’ossature en bois, la solution la plus répandue

    Largement utilisée pour les extensions, construire en ossature en bois revient à mettre en place une trame de pièces verticales – appelées montants – en les juxtaposant avec des pièces horizontales basses, hautes ou médianes – appelées traverses et entretoises.

    Une fois cette trame posée, un plancher et une toiture sont par la suite installés. Des panneaux de particules ou de contreplaqué sont par la suite fixés par dessus, afin d’assurer le contreventement de l’extension, soit une très bonne stabilité de l’ouvrage ainsi conçu. Reste à isoler l’ensemble en insérant différents matériaux telle la laine de roche via l’intérieur ou l’extérieur.

    Le CLT, robuste et rapide à utiliser

    Le Cross Laminated Timber est également connu sous le nom de panneau en bois massif lamellé-croisé. Un panneau de CLT est fabriqué à partir de planches de bois empilées les unes sur les autres, soit en les clouant soit en les collant. Des couches croisées à 90° sont réalisées pour former la structure. Chaque planche étant installée dans le sens inverse de la précédente.

    Les panneaux de bois, de multiples possibilités

    Résistants, faciles à travailler, les panneaux de bois comptent parmi les matériaux les plus utilisés pour les extensions de maison. De très nombreuses possibilités existent, car on parle bien de panneaux au pluriel. Ils se distinguent entre trois grandes familles. Premièrement, les panneaux de fibres, qui peuvent être hydrofuges ou ignifuges. Ensuite, le contrecollé et le lamellé-collé pour allier solidité et esthétisme. Enfin troisième grande famille : les panneaux agglomérés, plus économiques et légers que les précédents.

    Autant de techniques et de matériaux qui offrent de multiples solutions !