Des idées d’agrandissement pour votre maison de plain-pied

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Extension : quelles sont les spécificités de votre maison de plain-pied ?

    Un seul niveau, tel est le concept simplissime d’une maison de plain-pied. Les pièces sont réparties de façon fonctionnelle, avec souvent une répartition « jour » d’un côté, et « nuit » de l’autre.

    L’un des atouts des maisons de plain-pied est, sans nul doute, ses larges ouvertures sur l’extérieur. La baie vitrée est reine dans l’espace « salon – salle à manger ». Et bien souvent, la cuisine est ouverte pour communiquer facilement.

    Avec un toit plat ou une toiture à faible pente, les combles sont souvent inexistants dans les maisons de plain-pied. L’espace intérieur est déjà entièrement optimisé !

    Quelle que soit la forme de l’agrandissement qui vous attire (à l’horizontal ou en hauteur), une étude de sol préalable est indispensable pour définir le système de fondation le plus adapté et la solidité de la structure actuelle. Pour cette étape d’évaluation, appuyez-vous sur l’expertise de Camif Habitat.

     

    Nos idées pour agrandir une maison de plain-pied

    Extension horizontale ou agrandissement en étage, les solutions sont nombreuses pour ajouter des mètres carrés à votre maison de plain-pied.

    1. Classique : l’extension en L

    Pour rester dans la continuité de votre habitat de plain-pied, l’extension en L est la solution d’agrandissement de maison la plus souvent proposée. Elle prolonge votre maison avec un angle qui crée une nouvelle perspective pour vos mètres carrés supplémentaires. Elle peut répondre à vos projets de créer une chambre d’amis, un bureau ou venir dans le prolongement de votre pièce principale.

    idee-agrandissement-d-une-maison-de-plain-pied

     

    idee-agrandissement-d-une-maison-de-plain-pied

    2. La véranda pour faire le lien avec le jardin

    Vous appréciez particulièrement l’apport de lumière naturelle procurée par votre plain-pied. Pour rester dans cette dynamique laissant une large part aux ouvertures sur l’extérieur, la véranda ou l’atelier en verre est la solution qui vous correspond.

    Avec l’évolution des matériaux, la véranda offre un confort thermique et phonique qui n’a rien à envier à une construction traditionnelle en maçonnerie.

    3. Construire un garage attenant

    Suivant la position de votre maison sur votre parcelle, vous pouvez envisager la construction d’un garage attenant à votre habitation. Votre moto toute juste acquise aura ainsi une place de choix pour être en sécurité… ou votre voiture aura enfin un abri pour l’hiver !

    Dès sa construction, pensez à bien isoler votre garage qui pourrait à terme se métamorphoser en pièce supplémentaire.

    idee-agrandissement-d-une-maison-de-plain-pied

     

    idee-agrandissement-d-une-maison-de-plain-pied

    4. Osez la surélévation !

    En achetant votre maison de plain-pied, vous n’imaginiez pas la voir transformer en maison à étage quelques années après. Et pourtant la surélévation fait partie des tendances d’agrandissement pour les maisons de plain-pied. Créer un étage complet répond à un manque de terrain ou à une envie de donner du volume en hauteur à votre habitation. La surélévation d’une maison de plain-pied vous permet un gain de places important sans avoir à déménager !

    Pour mener ce projet, faites confiance à Camif Habitat qui saura vous guider dans toutes les phases de votre projet. Avec un étage, c’est toute la répartition de vos pièces que vous pouvez envisager… encore faut-il avoir l’œil d’un expert pour un résultat fonctionnel et harmonieux !

    5. Agrandissez via les combles

    Le changement de pente de toiture vous donne l’opportunité de gagner de la hauteur sous les combles, trop exiguës en l’état pour être investis sans travaux conséquents. Le toit est découvert et la charpente est surélevée dans son milieu pour obtenir un toit plus pentu. Le changement de pente permet d’obtenir un toit plus élancé qui libère de la place sous la faîtière.

    Bon à savoir : ce chantier très technique ne s’improvise pas ! Faites appel à l’expertise de Camif Habitat pour mener les études techniques préalables nécessaires puis l’entreprise habilitée à mener ce type de chantier.

    6. Le choix de la toiture

    Ancrer votre maison agrandie dans la modernité en misant sur un toit plat. Une extension cubique avec un toit plat ou un étage supplémentaire avec un toit terrasse donne du cachet à votre maison. Cette touche contemporaine fera augmenter sa valeur si un jour vous souhaitez la revendre.

    Vous pouvez aussi choisir de fondre votre agrandissement dans l’existant en choisissant une toiture similaire à celle déjà existante. Après travaux, seul un œil expert sera en mesure de dire que vous avez agrandi votre maison… pour les autres, votre maison formera un tout harmonieux, cohérent, avec des finitions identiques.

    Bon à savoir : la réalisation d’un toit plat est moins onéreuse qu’un toit classique. Un toit plat ne nécessite pas de pose de charpente et n’a pas besoin d’un raccord spécifique avec la couverture existante. Sa pose est aussi plus rapide, ce qui allège la facture finale !

    Les démarches administratives pour agrandir votre maison de plain-pied

    Ajouter des mètres carrés à votre habitation ne se fait pas sans démarche administrative préalable, sauf si votre projet d’extension n’excède pas 5 m2.

    De 5 m2 à 20m2 (ou 40 m2 si votre commune est couverte par un PLU, plan local d’urbanisme), vous devez faire une déclaration préalable de travaux. Cela nécessite de remplir un formulaire Cerfa (fournie par l’Administration ou téléchargeable en ligne sur les sites officiels) et de joindre à votre demande des pièces justificatives (plans). Le délai d’instruction est d’un mois à partir de la date du dépôt de votre demande.

    Au-delà de 20 m2 (ou 40 m2 si votre commune est régie par un PLU), c’est une demande de permis de construire qu’il faut obtenir auprès du service d’Urbanisme de votre commune. Cela demande de compléter un formulaire Cerfa et de fournir différentes pièces justificatives (photo, plans, etc.). Le délai d’instruction est de deux mois à partir de la date du dépôt de votre demande.

    Bon à savoir : avant toute démarche, consultez le PLU, Plan local d’urbanisme spécifique à votre commune. Il détermine les autorisations et les restrictions en matière de construction. Vérifiez quelle hauteur maximale est possible, si un bardage bois est autorisée, quelles couleurs sont proscrites pour les façades, etc.

    Avant /Après : zoom sur des chantiers d’agrandissement menés par Camif Habitat

    Découvrez quelques-uns des chantiers menés par nos professionnels Camif Habitat pour vous inspirer et voir ce qu’il est possible de faire comme agrandissement sur une maison d’un seul niveau.

    Exemple n°1 : agrandissement d’une maison de plain-pied pour créer un garage – Bordeaux

    Habitant depuis plusieurs années dans cette maison de plain-pied, les propriétaires commençaient à s’y sentir à l’étroit, et souhaitaient l’agrandir sans savoir comment. Ils ont sollicité notre ambassadeur Camif Habitat à Bordeaux pour trouver la solution adaptée à leur envie. Après échange, ils ont ainsi décidé de transformer le garage actuel en pièce de vie supplémentaire, car il était accolé à la maison. Et pour garer leur voiture et stocker quelques affaires, ils ont fait construire un nouveau garage attenant.

    Voir la réalisation

    Exemple n°2 : extension sur une maison de plain-pied à Toulouse

    Ici, l’objectif était de créer un espace pour accueillir famille et amis de passage à Toulouse. Pour cela Camif Habitat a imaginé une extension incluant une chambre, un bureau et une salle de bain, le tout dans la continuité de la maison actuelle. Ainsi, les finitions extérieures se fondent avec le reste de l’habitation et la toiture est identique. Ce chantier a aussi été l’occasion d’optimiser une partie de la maison : les clients ont voulu créer un sas d’entrée pour un espace dédié à l’entrée alors qu’elle se faisait directement par le salon initialement.

    Voir la réalisation

    Exemple n°3 : extension sur une maison de plain-pied en Vendée

    Les propriétaires de cette maison l’investissaient aux beaux jours comme résidence secondaire. Souhaitant en faire leur résidence principale, ils ont fait appel à Camif Habitat pour rafraîchir l’intérieur existant et agrandir de 60 m2 leur maison. Nous avons imaginé l’agrandissement à l’arrière de la maison, avec une belle ouverture sur une terrasse et le jardin.

    Voir la réalisation

    Exemple n°4 : extension en L dans le Rhône

    Le projet d’agrandissement de cette maison à Villefranche sur Saône était l’occasion de créer une terrasse intimiste. Le choix s’est donc porté sur une extension en L. La suite parentale souhaitée a pris place dans l’extension qui fait une trentaine de mètres carrés environ. La chambre est spacieuse et très lumineuse grâce à une porte fenêtre donnant directement sur la terrasse. Un ravalement de façade a été réalisé sur l’ensemble des façades pour renforcer le sentiment d’unité entre maison d’origine et nouvelle construction.

    Voir la réalisation