Construire un garage sans permis, est-ce possible ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Construction d’un garage sans permis : que dit la loi ?

    La construction d’un garage est soumise à des démarches administratives qui varient selon la surface de la construction :

    • Quand la surface du garage est inférieure à 5m² de surface de plancher, aucune démarche particulière n’est nécessaire.
    • Quand la surface du garage est comprise entre 5 et 20m² de surface de plancher, une simple déclaration préalable de travaux suffit.
    • Quand la surface du garage est supérieure à 20m²de surface de plancher, l’obtention d’un permis de construire est obligatoire.

    Si la construction de votre extension de maison est située dans une zone urbaine dotée d’un plan local d’urbanisme (PLU) ou document similaire, vous devez faire une demande de permis de construire si vous agrandissez votre maison de plus de 40 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol (par exemple, construction d’une véranda ou d’un garage, surélévation d’une maison).

    À savoir : Le recours à un architecte est obligatoire si les travaux portent la surface totale de la construction à plus de 150 m² une fois les travaux achevés.

    Construire un garage sans permis, une bonne idée ?

    constuction d'un garage en sous sol sans permis de constuire

     

    construction d'un garage attenant à la maison principal

    Construire un garage sans permis est possible, mais la construction doit se cantonner à une surface de plancher de moins de 20m² (ou 40m² si PLU) et cela ne vous dispense pas de la déclaration préalable de travaux !

    Si votre projet est de construire un garage plus grand, la solution est peut-être de s’y prendre en plusieurs fois. Une première construction peut aboutir à la création d’une surface de moins de 20m², puis dans un second temps, une deuxième construction peut (toujours sans permis de construire) ajouter de nouveau presque 20m². Est-ce vraiment une bonne solution ? Pas si sûr, car en effet, deux constructions successives coûteront toujours plus cher qu’une seule de grandes dimensions. Mieux vaut donc en passer par l’obtention d’un permis de construire qui permettra de construire sereinement selon vos besoins.

    Sur cet aspect, Camif Habitat vous accompagne et réalise pour vous les formalités administratives. Soyez rassurés, votre projet sera entre de bonnes mains : l’un de nos architectes ou maîtres d’œuvre prend en charge vos travaux dans leur globalité. Il conçoit avec vous les plans, s’occupe de sélectionner les entreprises qualifiées et assure la coordination et le suivi de chantier.