Comment créer une extension de maison passive ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Qu’est-ce qu’une maison passive ?

    On appelle une maison passive toute construction à faible consommation d’énergie. Alors que les constructions des années 70 étaient de véritables passoires thermiques, avec les progrès en matière d’isolation et la prise en compte de l’impact des constructions sur l’environnement, les constructeurs doivent désormais répondre à des normes très précises en matière de respect de l’environnement.

    L’ADEME rappelle régulièrement que « le secteur du bâtiment est le premier consommateur d’énergie avec 43 % de l’énergie consommée. Ce secteur contribue aussi pour 22 % aux émissions de gaz à effet de serre. »

    Inclure l’enjeu énergétique et environnemental dans votre projet d’extension de maison est ainsi l’occasion de mettre à plat les dépenses énergétiques de votre habitation, et de voir quelles solutions peuvent être mises en place pour les réduire à l’occasion de votre chantier.

    Les points de vigilance pour obtenir une maison passive :

    • Valoriser les apports solaires tout en minimisant les déperditions thermiques,
    • Choisir une isolation renforcée des murs,
    • Traiter les ponts thermiques sur le bâti existant et éviter les fuites d’air,
    • Installer des fenêtres performantes,
    • Choisir une ventilation performante,
    • Investir dans un chauffage à haut rendement.

    L’ADEME indique que « pour atteindre le niveau BBC-effinergie, une habitation rénovée doit avoir une consommation d’énergie primaire inférieure à 80 kWhep/m².an, un chiffre modulé selon la zone climatique concernée et l’altitude. »

    Bon à savoir : il existe différents labels autour de la notion de maison passive comme Label BBC-effinergie, Minergie et Passivhaus ou encore Label HQE. Discutez-en avec nos architectes Camif Habitat lors d’une visite conseil gratuite !

     

    La règlementation environnementale RE 2020

    Après la règlementation thermique RT 2012, c’est désormais la règlementation environnementale RE2020 qui s’impose. Elle vise à poursuivre l’amélioration de la performance énergétique et la baisse des consommations des bâtiments neufs.

    Pour être considéré comme un bâtiment à énergie positive, les performances suivantes doivent être obtenues :

    • Une consommation de chauffage inférieure à 12 kwhep/m².
    • Une consommation totale d’énergie inférieure à 100 kwh/m² (avec l’eau chaude, les lumières, etc).
    • Avoir une capacité à produire de l’énergie pour que le bilan énergétique soit positif sur les 5 utilitaires (chauffage, luminaires, eau chaude, clim, auxiliaires) grâce à des panneaux photovoltaïques par exemple.
    • Privilégier les énergies renouvelables.
    Les matériau pour la structure de l’extension

     

    différents agrandissement selon les maisons passive

    Quel modèle d’extension pour une maison passive ?

    Toutes les configurations d’extension sont possibles pour une maison passive, l’important est de réduire au maximum les déperditions énergétiques et de limiter les besoins de chauffage, notamment par une très bonne isolation et ventilation de votre extension. Dans le cas d’une maison en vieille pierre (longère, corps de ferme…), il faudra revoir globalement l’aspect de l’isolation et s’assurer d’avoir des murs sains avant d’envisager la construction de l’agrandissement. Ce point de l’isolation est d’ailleurs un point de vigilance à avoir sur tout type de maison pour gagner en confort.

    L’architecte veillera particulièrement à l’orientation de votre maison et de votre future extension pour valoriser les apports solaires, et pourquoi pas envisager la pose de panneaux photovoltaïques sur la toiture. Vous pouvez aussi miser sur un toit plat végétalisé.

    Côté matériaux, Le bois est le matériau privilégié pour une extension BBC car il présente de nombreux avantages : écologique, permettant un chantier sec, léger, modulable et avec de bonnes performantes d’isolation.

    Faire appel à un architecte pour une maison BBC

    Bien préparer votre projet, c’est vous assuré un chantier au périmètre bien délimité, sans surcoût de dernière minute. Dans le contexte d’un chantier visant à obtenir une maison passive, l’expertise d’un architecte est plus qu’essentielle pour avoir un œil avisé et les solutions les plus adéquates avec votre bâti actuel.

    En faisant appel à Camif Habitat en tant que contractant général, toutes vos craintes vont rapidement s’envoler : il sera le garant du bon déroulement du chantier, avec une offre sécurisée, sans surcoût possible.

    À noter : Camif Habitat vous permet de bénéficier de l’ensemble des garanties associées au contrat, à savoir, la garantie de parfait achèvement, la garantie de bon fonctionnement et la garantie décennale.

    Profitez d’une visite conseils gratuite et sans engagement pour échanger avec nos experts Camif Habitat proches de chez vous pour agrandir votre maison BBC.