Rallonger sa maison : agrandir dès le rez-de-chaussée

Rallonger sa maison : agrandir dès le rez-de-chaussée

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Quelle extension de maison est la plus simple ? Probablement celle qui permet de rallonger sa maison sur l’un des côtés. Ce choix présente plusieurs avantages : peu de problèmes avec la structure de la maison existante, un empiètement sur le jardin, mais pas sur la partie la plus utilisée l’été, la possibilité d’entamer les travaux sans devoir déménager.

    De quel côté rallonger sa maison ?

    Avant tout projet d’extension, la maison à rallonger doit posséder un terrain inutilisé sur au moins l’un des côtés. Cette condition remplie, il faut regarder l’architecture générale de la maison. Si elle est déjà construite toute en longueur, un rallongement risque d’être disgracieux. Il en va de même pour une maison très étroite et haute. Si l’on souhaite néanmoins rallonger sa maison, l’extension peut se placer sur le côté, mais en léger décale par rapport à la façade d’origine, ce qui permet de donner un effet de volume qui casse l’horizontalité.

    Trouver votre interlocuteur local/implantation-locale/Je découvre !

    Trouver votre interlocuteur local

    Ce qui peut empêcher le rallongement de votre maison

    Différentes réglementations peuvent limiter ou empêcher de rallonger sa maison :

    • Les dispositions du service de l’urbanisme, qui peuvent imposer un matériau, une hauteur maximale ou un style d’ouvertures,
    • L’existence d’une réglementation sur les secteurs sauvegardés,
    • Les réglementations sur la mitoyenneté. L’extension ne doit pas causer de préjudice au voisin le plus proche.

    Dans tous les cas, mise à part les extensions de moins de 5 mètres carrés, il faudra demander une autorisation préalable de travaux ou déposer un permis de construire.

    Rallonger sa maison, pour quel usage ?

    Rallonger sa maison, oui, mais pour faire de la place pour quelle pièce ? Ainsi, il est évident qu’une véranda en lisière de terrain offrirait une vue magnifique… sur le jardin voisin, ce qui ne sera apprécié ni par les propriétaires, ni par les voisins. En revanche, un garage accueillera les voitures ou les motos à la place d’un parking boueux.

    Une extension peut soit créer une nouvelle pièce pour accueillir un bureau, une chambre, etc., ou agrandir une pièce existante, par exemple un salon qui manquait d’espace. Cet allongement se répercute parfois sur tout le plan de la maison : le salon s’agrandit, la salle à manger aussi et l’idée de faire tomber les cloisons vers la cuisine vient ensuite.

    Quels matériaux, quel style pour un agrandissement de maison latéral ?

    De nombreux matériaux peuvent apporter un cachet à celui qui cherche à rallonger sa maison. Optez pour le même matériau que la maison d’origine si vous voulez garder le style et le charme existants ; optez pour une extension à toit plat ou une extension en bois pour un style très contemporain. L’usage de la nouvelle pièce peut aussi influencer le choix du matériau : un toit plat se marie parfaitement avec la construction d’un garage par exemple. Une chambre peut compenser l’étroitesse du terrain avec une construction en hauteur grâce à une mezzanine qui prend place sous les combles.

    Demandez conseil à un professionnel Camif Habitat !

    Parlons de votre projet/demande-devis/Je prends RDV !

    Parlons de votre projet