Gros plan sur la réhabilitation en architecture

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

      Sommaire

        Votre maison a une façade originale ? Elle est classée au titre des monuments historiques ? Pour gagner en confort sans rien perdre du charme extérieur, votre architecte d’intérieur est là pour vous aider à réhabiliter votre bien !

        En quoi consiste une réhabilitation en architecture ?

        Une réhabilitation en architecture revient à revoir tout l’intérieur d’un bâtiment sans toucher à son enveloppe extérieure. Ainsi, contrairement à une rénovation classique, le terme réhabilitation concerne plus spécifiquement les bâtiments présentant une façade originale ou classée.

        Tout le travail de l’architecte d’intérieur est de remettre aux normes et aux goûts du jour l’intérieur de la maison sans modifier les éléments architecturaux remarquables de la façade.

        La réhabilitation est souvent synonyme de gros travaux qui peuvent passer par :

        • la redistribution des pièces : des cloisons sont abattues, d’autres sont créées pour améliorer l’habitabilité intérieure. Un travail sur la distribution des espaces est également souvent nécessaire pour amener de la lumière naturelle dans des pièces qui en manque ;
        • la remise aux normes des installations électriques : changement de compteur, création de nouvelles prises, pose d’interrupteurs, ou remise à plat de l’ensemble de l’installation ;
        • la remise aux normes de la plomberie : les canalisations en plomb sont remplacées, les arrivées et écoulements d’eau sont réparés. Le système de ventilation est également revu ;
        • l’isolation du bâti : la réhabilitation d’un bâtiment inclut le doublage des murs par l’intérieur, et l’isolation des combles et des sols. L’isolation ne peut être réalisée par l’extérieur pour conserver intacte la façade. Les fenêtres d’origine sont remplacées par des ouvertures en double vitrage ;
        • l’installation d’un système de chauffage économe : l’ancienne chaudière au fioul est remplacée par une pompe à chaleur ou un poêle à granulés plus économe et respectueux de l’environnement.

        À noter : dans certains cas, la réhabilitation peut également comprendre un désamiantage des surfaces. Quand le bâti est infesté de thermites, la réfection de la toiture est aussi à réaliser.

        Quand les travaux sur le gros œuvre et le second œuvre sont achevés, la réhabilitation se termine par les finitions.

         

         

        Votre maison a une façade originale ? Elle est classée au titre des monuments historiques ?

         

        Une réhabilitation en architecture revient à revoir tout l'intérieur d'un bâtiment sans toucher à son enveloppe extérieure.

        L’architecte d’intérieur, le spécialiste de la réhabilitation

        L’architecte d’intérieur est souvent l’expert désigné de la réhabilitation. Ses missions peuvent se limiter à la conception ou aller jusqu’à une prestation clé en main.

        Pour la partie conception, il prend en charge la définition des travaux à réaliser en fonction de vos besoins et de vos envies (redistribution des espaces, cloisonnements, aménagements sur-mesure de la salle de bain, de la cuisine, installation de verrière, choix des matériaux pour les finitions, etc).

        Selon les cas, l’architecte d’intérieur peut aussi superviser votre chantier de réhabilitation. Pour cela, il s’occupe d’interroger les artisans des différents corps de métier et de négocier les prix sur devis. Il coordonne ensuite les travaux pour un chantier clé en main.

        Vous souhaitez en savoir plus sur les missions de l’architecte d’intérieur dans le cadre d’une réhabilitation en architecture ? Contactez-nous pour une visite conseil gratuite et sans engagement.