Comment refaire l’électricité dans une vieille maison ?

Comment refaire l’électricité dans une vieille maison ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Refaire l’électricité pour sécuriser une vieille maison

    Saviez-vous que 7 millions d’habitations ne répondent pas aux normes électriques actuelles ? Et les dangers grandissent à cause de la multiplication des appareils électriques (électroménager, multimédia). L’incendie et l’électrocution sont les deux dangers principaux d’une installation électrique vieillissante. Il faut aussi prévoir l’avenir et rénover sa maison : vous ne pouvez vendre un bien dont l’électricité n’est pas aux normes. Mieux vaut donc prévenir et profiter des nouveaux conforts.

    Trouver votre interlocuteur local

    Les 3 étapes principales de la réfection de l’électricité d’une maison ancienne

    1. Le tableau électrique

    La norme NF C 15-100 impose l’installation d’un disjoncteur réglé sur la puissance souscrite auprès du fournisseur d’électricité. Chaque rangée comporte de plus un interrupteur différentiel 30 mA à son extrémité : l’alimentation se coupe en cas de surtension. Le tableau électrique contemporain compte aussi des emplacements pour des prises de terre, un parafoudre (obligatoire dans certaines régions) et supprime les fusibles ! Les disjoncteurs ne nécessitent qu’un réarmement.

    La mise aux normes du tableau électrique coûte entre 300 et 1 200 €, son remplacement entre 600 et 2 000 €.

    2. Les prises électriques et les interrupteurs

    Idéalement, il faudrait que chaque pièce dispose d’une prise et d’un interrupteur tous les 3 mètres. Cette disposition évite la dangereuse multiplication des multiprises. Les prises récentes comportent obligatoirement une sécurité enfants.

    3. Les fils électriques

    Leur disposition en circuit apparent ou encastré aura un fort impact sur le coût de la rénovation électrique de la maison ancienne. La pose derrière des plinthes et des moulures est à la fois plus rapide et moins onéreuse (environ 5 € par mètre).

    Comment bien organiser son plan de rénovation électrique ?

    La rénovation de l’électricité dans une vieille maison est inséparable des projets pour la rénovation de l’ensemble de l’habitation. Il faut en effet prévoir des prises adaptées à chaque pièce, et en particulier dans la cuisine et la salle de bains : pour pouvoir dessiner le réseau électrique, il faut connaître la future disposition.

    Demandez votre visite conseil gratuite