Rénovation de maison à ossature bois : par où commencer ?

Rénovation de maison à ossature bois : par où commencer ?

    Un projet ?

    Simple et rapide, réponse sous 48h !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Rénovation de maison en bois : les étapes essentielles

    D’abord faire un état des lieux

    Avant de se lancer dans des travaux de rénovation à la maison, la première des choses à faire est de dresser un état des lieux de l’existant. Dans le cas d’une rénovation de maison en bois, l’état des lieux comprend :

    Demandez votre visite conseil gratuite

    2. Estimer les travaux à entreprendre

    Une fois l’état des lieux réalisé, chaque point faible doit être traité par ordre de priorité. Les éléments de sécurité (électricité notamment) doivent être placés en haut de la liste des travaux de rénovation de votre maison à ossature bois. De même, tous les éléments formant le clos et le couvert sont à rénover en priorité (bardage, toiture, fenêtres, portes, etc.).

    Si la maison est plutôt en bon état, la rénovation pourra se limiter à l’entretien courant des extérieurs (peinture sur les bardages bois, par exemple). La rénovation d’intérieur, elle, dépend des besoins : réfection de la salle de bain ou rénovation de la cuisine, réfection des sols, des papiers peints et peintures, redistribution des pièces, etc.

    renover une maison en bois

     

    renovation maison ossature bois

    Vous avez peur de vous y perdre ? Nos professionnels du bâtiment, architectes et maîtres d’œuvre, sont présent à vos côtés pour analyser l’état du bâti et vous conseiller sur les travaux à réaliser en priorité. Pour éviter les mauvaises surprises en cours de travaux, nous réalisons une étude approfondie durant laquelle tout est scruté à la loupe.

    3. Bénéficier des aides à la rénovation de maison en bois

    Crédit d’impôt, aides de l’Anah, éco prêt à taux zéro, prime éco énergie, TVA réduite… de nombreuses aides à la rénovation existent pour alléger la facture finale. La plupart de ces aides concernent les économies d’énergie (isolation, énergies nouvelles comme le solaire, changement de chaudière, installation d’un poêle à bois ou à granulés, d’une pompe à chaleur, etc.), mais il est aussi possible d’obtenir des aides pour améliorer l’habitat (travaux d’accessibilité aux personnes en perte d’autonomie, par exemple).

    Trouver votre interlocuteur local