Rénovation de toiture en ardoise : quand et comment ?

Rénovation de toiture en ardoise : quand et comment ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Quand refaire sa toiture en ardoise ?

    L’ardoise possède une longue durée de vie : 100 ans passent souvent sans l’altérer. Sur un toit, elle reste cependant à la merci des intempéries et du soleil, qui peut faire blanchir sa jolie couleur anthracite. Il se peut également que certaines plaques d’ardoise se cassent ou s’effritent, ou que les crochets se soient oxydés.

    Trouver votre interlocuteur local

    Comment faire refaire un toit en ardoise ?

    Quand rénover sa toiture en ardoise

     

    Faire la rénovation de sa toiture en ardoise

    Avant toute rénovation de toiture, qu’il s’agisse de rénover une toiture en tuile ou en ardoise, faites appel à un couvreur professionnel : tous les travaux en grande hauteur nécessitent des équipements de sécurité définis par la loi. Par ailleurs, un toit bien posé durera longtemps et sera plus hermétique.

    Il faut savoir qu’un toit en ardoise se pose forcément de bas en haut, en commençant par des crochets posés sur la gouttière. Le couvreur examinera donc également l’état de vos gouttières, souvent plus fragiles que la couverture en ardoise. Ceci fait, il commence par poser des crochets sur la gouttière, puis sur les liteaux de la charpente. Chaque ardoise chevauche la précédente, rangée par rangée.

    Le couvreur vous aura précédemment proposé une isolation du toit grâce à un revêtement double couche : une couche de feutre est posée sous une couche imperméable, l’ensemble formant un écran de sous-toiture qui permet de diminuer fortement les déperditions de chaleur.

    Quel est le prix d’une rénovation de toiture en ardoise ?

    Refaire une toiture en ardoise a un prix assez élevé, surtout si vous respectez l’intention d’origine et que vous optez pour de l’ardoise naturelle, qui coûte entre 80 et 150/m². Il existe désormais aussi de l’ardoise synthétique, composée de fibres organiques, d’additifs minéraux, de ciment et d’eau. Elle est moins solide et moins durable que l’ardoise naturelle, mais son prix varie entre 50 et 75 euros/m² .

    Demandez votre visite conseil gratuite