Comment réussir son aménagement de garage en chambre ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Aménager son garage en chambre : les démarches administratives

    Avant de vous lancer dans votre aménagement de garage en chambre, veillez à bien vous renseigner auprès de votre mairie au sujet des démarches administratives à entreprendre. En effet, selon la nature du projet d’aménagement de garage et sa localisation, les autorisations nécessaires peuvent varier.

    Aménager un garage en chambre dans une zone couverte par un PLU

    Caractéristiques du garage à aménager Démarche administrative
    Garage < 40 m² Déclaration préalable
    Garage < 40 m²
    modifiant l’aspect extérieur
    Permis de construire
    Garage < 40 m²
    portant la superficie totale de l’habitation à plus de 150 m²
    Permis de construire
    Garage > 40 m² Permis de construire

    Aménager un garage en chambre dans une zone non couverte par un PLU

    Caractéristiques du garage à aménager Démarche administrative
    Garage < 20 m² Déclaration préalable
    Garage < 20 m²
    modifiant l’aspect extérieur
    Permis de construire
    Garage < 20 m²
    portant la superficie totale de l’habitation à plus de 150 m²
    Permis de construire
    Garage > 20 m² Permis de construire


    A noter : Quand il est utilisé pour garer un véhicule ou comme zone de stockage, le garage n’est pas comptabilisé comme surface habitable. En revanche, si vous décidez de l’aménager en chambre (par exemple), il le devient. Une fois les travaux d’aménagement réalisés, l’administration réévaluera donc le montant de vos taxes.

    Aménager un garage en chambre : la question de la zone d’accès

    Dans le cas d’un garage accolé à votre habitation, plusieurs options sont envisageables en matière d’accès, mais tout dépend de vos besoins ! En effet, vous pouvez :

    • Utiliser l’ouverture déjà existante entre votre maison et votre garage
    • Créer une nouvelle ouverture entre votre maison et votre garage par le biais d’un percement
    • Créer une nouvelle ouverture qui permet un accès depuis l’extérieur (idéal pour de la location, par exemple)

    Dans le cas d’un garage non attenant, la question ne se pose pas. L’accès se fera forcément depuis l’extérieur.

    Rendre votre garage habitable : isolation, ventilation, chauffage

    A ce jour, votre garage n’est peut-être ni isolé, ni chauffé, ni ventilé. Or, ces trois points sont incontournables pour donner tout le confort nécessaire à votre future chambre.

    En premier lieu, vient l’étape la plus importante de votre aménagement de garage en chambre : l’isolation des murs et du plafond.

    Ensuite, il vous faudra raccorder la nouvelle chambre au système de chauffage de la maison. Sachez qu’un système indépendant peut également être installé. C’est d’ailleurs une option intéressante si vous décidez d’aménager une chambre, qui ne servira qu’occasionnellement.

    Enfin, ne négligez pas la ventilation. Un bon système de ventilation vous permettra de préserver la qualité de l’air dans votre nouvelle chambre et d’éviter les risques de condensation.

    Aménagement d’un garage en chambre : l’apport de lumière

    Bien souvent, la luminosité n’est pas la caractéristique première de votre garage (et ce n’est pas ce qu’on lui demande) ! Néanmoins, lors de l’aménagement d’un garage en chambre, l’apport de lumière devient indispensable.
    Faire entrer la lumière naturelle rend les espaces intérieurs plus chaleureux et accueillants. Elle peut même jouer en votre faveur en augmentant visuellement la superficie de la pièce.

    Pour ce faire, rien de plus efficace que de remplacer l’ancienne porte par une grande baie vitrée.
    En fonction de la superficie de votre nouvelle chambre, il vous faudra peut-être aussi créer des ouvertures supplémentaires.
    Enfin, d’autres astuces plus simple à mettre en place (et moins coûteuses) vous permettront de conserver la lumière naturelle au cœur de votre chambre. Vous pouvez notamment installer une verrière d’intérieur pour délimiter les espaces, sans perdre en luminosité, ou utiliser des accessoires décoratifs comme des miroirs qui permettent de refléter et diffuser la lumière efficacement.

    Aménager une suite parentale dans son garage : les spécificités

    En plus du raccordement au réseau d’eau, la complexité d’un aménagement de garage en suite parentale réside dans l’organisation des espaces. Souvent étroit, le garage implique une véritable réflexion afin d’avoir une fluidité de circulation entre la chambre et la pièce d’eau.

    La meilleure option est de cloisonner à mi-hauteur pour réduire l’impression de petitesse, tout en délimitant clairement les volumes.
    Sans créer de véritables cloisonnements, vous pouvez également structurer l’espace grâce à des jeux de couleurs sur les murs.

    Un aménagement de garage en chambre, en toute sérénité

    Même si aménager son garage en chambre peut sembler simple, de prime abord, de nombreux points doivent attirer votre attention.

    Pour être certain de ne pas avoir à faire à de mauvaises surprises, confiez votre projet à un maître d’œuvre Camif Habitat ! Il saura vous conseiller et vous accompagner de A à Z : de la conception à la réalisation des travaux.
    Avec Camif Habitat vous bénéficiez en plus de garanties exceptionnelles : un prix ferme et définitif, un délai de réalisation convenu à l’avance et le bon achèvement du chantier, quels que soient les aléas.

    Voilà des travaux d’aménagement de garage en chambre qui s’annoncent sous les meilleurs auspices !