Aménager son garage en chambre : les démarches administratives

Avant de vous lancer dans votre aménagement de garage en chambre, veillez à bien vous renseigner auprès de votre mairie au sujet des démarches administratives à entreprendre. En effet, selon la nature du projet d’aménagement de garage et sa localisation, les autorisations nécessaires peuvent varier.

Quelle déclaration pour transformer un garage en chambre ?

Avant de vous lancer dans votre aménagement de garage en chambre, veillez à bien vous renseigner auprès de votre mairie au sujet des démarches administratives à entreprendre. En effet, selon la nature du projet d’aménagement de garage et sa localisation, les autorisations nécessaires peuvent varier.

Bon à savoir : vous devrez vérifier auprès de votre Mairie que vous ne devez pas reconstruire une place de stationnement. Certaines communes, dans leur PLU (Plan local d’urbanisme), exigent en effet qu’il existe une place de stationnement devant votre habitation. Il faudra alors prévoir la construction d’un carport ou abri de voiture le cas échéant.

Votre garage n’a qu’une seule ouverture pour le moment : une grande porte pouvant laisser entrer et sortir un véhicule. À partir du moment où vous allez modifier cette façade (changement de la porte de garage par une porte d’entrée, d’une baie vitrée + porte simple, ou création d’une fenêtre), vous êtes dans l’obligation de faire une déclaration préalable de travaux. De la même façon, l’ajout d’une fenêtre de toit ou d’un puits de lumière pour bénéficier d’une plus grande luminosité naturelle exige une déclaration préalable de travaux.

Aménager un garage en chambre dans une zone couverte par un PLU

Caractéristiques du garage à aménager
Démarche administrative
Garage < 40 m²
Déclaration préalable
Garage < 40 m² modifiant l’aspect extérieur
Permis de construire
Garage < 40 m² portant la superficie totale de l’habitation à plus de 150 m²
Permis de construire
Garage > 40m²
Permis de construire

Aménager un garage en chambre dans une zone non couverte par un PLU

Caractéristiques du garage à aménager
Démarche administrative
Garage < 20 m²
Déclaration préalable
Garage < 20 m² modifiant l’aspect extérieur
Permis de construire
Garage < 20 m² portant la superficie totale de l’habitation à plus de 150 m²
Permis de construire
Garage > 20 m²
Permis de construire

Quelles pièces doit comporter le dossier de déclaration préalable de travaux ?

En plus du formulaire CERFA officiel à remplir (à télécharger en ligne ou à récupérer en version papier dans votre Mairie), vous devrez fournir les éléments suivants :

  • Un plan de masse si vous créez une construction ou si vous modifiez le volume d’une construction existante.
  • Un plan des façades et des toitures dès lors que vous y apportez une modification,
  • D’autres pièces justificatives peuvent vous être demandées en fonction de la nature de votre projet.

Si votre habitation se situe dans un secteur protégé, il faudra faire appel à un Architecte des bâtiments de France pour connaître les contraintes d’urbanisme et de construction liées à votre situation géographique. Il s’agit des sites patrimoniaux remarquables, des abords des monuments historiques, des sites classés ou en instance de classement, des réserves naturelles, des espaces ayant vocation à être classés dans le cœur d’un futur parc national ou au cœur des parcs nationaux.

A noter : Quand il est utilisé pour garer un véhicule ou comme zone de stockage, le garage n’est pas comptabilisé comme surface habitable. En revanche, si vous décidez de l’aménager en chambre (par exemple), il le devient. Une fois les travaux d’aménagement réalisés, l’administration réévaluera donc le montant de vos taxes.

Nos solutions pour vos travaux

Sélection des artisans Sélection artisans de qualité
accompagnement au suivi de chantier Accompagnement au suivi de chantier
audit énergétique Audit énergétique
Estimation travaux avant achat Estimation avant achat
Je décris mon projet Rappel sous 48h
image 1

Aménager un garage en chambre : la question de la zone d’accès

Dans le cas d’un garage accolé à votre habitation, plusieurs options sont envisageables en matière d’accès, mais tout dépend de vos besoins. En effet, vous pouvez :

  • Utiliser l’ouverture déjà existante entre votre maison et votre garage : la nouvelle chambre sera ainsi facilement intégré au reste de la maison.
  • Créer une nouvelle ouverture entre votre maison et votre garage par le biais d’un percement pour améliorer l’accès et l’articulation avec le garage transformé en chambre.
  • Créer une nouvelle ouverture autonome qui permet un accès depuis l’extérieur. C’est la solution idéale pour de la location de chambre, par exemple.

Dans le cas d’un garage non attenant, la question ne se pose pas. L’accès se fera forcément depuis l’extérieur. Vous aurez ainsi un logement indépendant : plus qu’une chambre, c’est un petit studio que vous pouvez aménager dans l’ancien garage avec coin cuisine, douche et wc.

Comment bien aménager son garage ?

A ce jour, votre garage n’a pas une isolation performante, une aération adéquate et encore moins de chauffage. Or, ces trois points sont incontournables pour donner tout le confort nécessaire à votre future chambre.

En premier lieu, vient l’étape la plus importante de votre aménagement de garage en chambre : l’isolation des murs, du plafond et éventuellement du sol.

Ensuite, il vous faudra raccorder la nouvelle chambre au système de chauffage de la maison. Sachez qu’un système indépendant peut également être installé notamment dans le cas d’un garage non attenant où le nombre de mètres de raccordement nécessaire peut alourdir votre facture. C’est d’ailleurs une option intéressante si vous décidez d’aménager une chambre, qui ne servira qu’occasionnellement.

Enfin, ne négligez pas la ventilation. Un bon système de ventilation vous permettra de préserver la qualité de l’air dans votre nouvelle chambre et d’éviter les risques de condensation et à terme la survenue de champignons ou de traces d’humidité en bas des murs.

Aménagement d’un garage en chambre : l’apport de lumière

Bien souvent, la luminosité n’est pas la caractéristique première de votre garage (et ce n’est pas ce qu’on lui demande) ! Néanmoins, lors de la transformation d’un garage en chambre, l’apport de lumière devient indispensable. Faire entrer la lumière naturelle rend les espaces intérieurs plus chaleureux et accueillants. Elle peut même jouer en votre faveur en augmentant visuellement la superficie de la pièce.

Pour ce faire, rien de plus efficace que de remplacer l’ancienne porte par une grande baie vitrée.
En fonction de la superficie de votre nouvelle chambre, il vous faudra peut-être aussi créer des ouvertures supplémentaires comme une fenêtre hublot ou une fenêtre de toit.

Enfin, d’autres astuces plus simple à mettre en place (et moins coûteuses) vous permettront de conserver la lumière naturelle au cœur de votre chambre. Vous pouvez notamment installer une verrière d’intérieur pour délimiter les espaces, sans perdre en luminosité, ou utiliser des accessoires décoratifs comme des miroirs qui permettent de refléter et diffuser la lumière efficacement.

Partant pour nous rencontrer ?

Comment aménager une suite parentale dans son garage ?

  • En plus du raccordement au réseau d’eau (pour le coin salle de bain avec WC), la complexité d’un aménagement de garage en suite parentale réside dans l’organisation des espaces. Souvent étroit, le garage implique une véritable réflexion afin d’avoir une fluidité de circulation entre la chambre et la pièce d’eau.
  • La meilleure option est de cloisonner à mi-hauteur pour réduire l’impression de petitesse, tout en délimitant clairement les volumes.
  • Sans créer de véritables cloisonnements, vous pouvez également structurer l’espace grâce à des jeux de couleurs sur les murs.
  • Une autre solution : créer un espace de rangement le long d’un ou deux murs pouvant servir d’assise ou de meuble télé.

A noter : pour l’aménagement de votre garage en studio, il faudra en plus concevoir un coin cuisine. Cela vous permettra ainsi de louer cette partie de votre maison de façon autonome.

Plus votre garage a une surface limitée, plus l’optimisation de l’espace va être la clé de la réussite de votre projet. Prenez le temps de réaliser un plan d’aménagement de garage avant de lancer vos travaux ! Faites-vous accompagner dans cette étape par un architecte Camif Habitat qui saura magnifier le volume intérieur de votre garage.

Quel budget pour aménager un garage en pièce de vie ?

Votre budget va dépendre du niveau d’aménagement souhaité, du nombre de mètres carrés mais aussi de la qualité des matériaux choisis. Pour alléger votre budget, pensez à vous renseigner sur les aides à la rénovation énergétique. Ainsi vos travaux de chauffage, d’isolation et de menuiseries extérieures pourraient bien rentrés dans les travaux bénéficiant de la PrimeRénov 2023.

Bon à savoir : cette aide est attribuée en fonction des revenus du foyer et du gain énergétique obtenu par les travaux de rénovation mis en œuvre. Elle est d’un montant maximum de 11 000 € pour votre habitation principale et ne peut pas être mobilisée pour une résidence secondaire.

Vous pouvez aussi solliciter un éco-prêt PTZ auprès d’une banque. Il s’agit d’un prêt sans intérêts d’un montant maximal de 50 000 € qui peut être accordé à un propriétaire immobilier, sans condition de ressources. L’éco-prêt porte uniquement sur des travaux de rénovation énergétique (changement de fenêtres, isolation de la toiture, changement de chauffage, etc.).

Pour avoir une idée d’un budget d’aménagement ou de rénovation de garage, découvrez quelques-unes des réalisations Camif Habitat sur notre site !

À titre d’information, pour la transformation d’une pièce à vivre dans un garage, comptez un budget de :

  • Prêt à finir = 1 500 à 2 500 € / m²
  • Clés en main = 2 500 à 3 200 € / m²

Dans la solution « Prêt à finir », nous vous livrons votre garage transformé sans les finitions intérieures. Charge à vous de faire la peinture, de poser un revêtement de sol, etc.

Ainsi pour l’aménagement d’un garage de 20 m2 avec la solution « clé en main » (vous n’avez plus qu’à vous installer !), le budget oscille entre 50 000 et 64 000 €.

Un aménagement de garage en chambre, en toute sérénité

Même si aménager son garage en chambre peut sembler simple, de prime abord, de nombreux points doivent attirer votre attention.

Pour être certain de ne pas avoir à faire à de mauvaises surprises, confiez votre projet à un maître d’œuvre Camif Habitat ! Il saura vous conseiller et vous accompagner de A à Z : de la conception à la réalisation des travaux.Avec Camif Habitat vous bénéficiez en plus de garanties exceptionnelles : un prix ferme et définitif, un délai de réalisation convenu à l’avance et le bon achèvement du chantier, quels que soient les aléas.

Voilà des travaux d’aménagement de garage en chambre qui s’annoncent sous les meilleurs auspices !

Profitez d’une visite conseils gratuite et sans engagement pour échanger avec nos professionnels Camif Habitat proches de chez vous !

    Un projet ?

    Simple et rapide, réponse sous 48h !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    image carte de france
    Trouver mon agence près de chez moi Rechercher Rechercher mon agence

    Une question ?

    Icone enveloppePrendre RDV