COMMENT CONCEVOIR LE PLAN D’UNE EXTENSION D’UNE MAISON DE PLAIN-PIED ?

COMMENT CONCEVOIR LE PLAN D’UNE EXTENSION D’UNE MAISON DE PLAIN-PIED ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Plan d’une extension de maison de plain-pied : quelles sont les différentes options envisageables ?

    Tout d’abord, visualisez le plan de votre maison sur le cadastre. Reste-t-il suffisamment de terrain pour envisager une extension de plain-pied ? Esquissez le voisinage sur le plan. Une construction voisine attenante peut poser des problèmes de proximité des ouvertures.

    Indiquez également l’orientation de la maison. L’extension crée-t-elle une pièce dont toutes les fenêtres sont exposées au nord ?

    L’espace disponible entre la maison et les limites du terrain sur votre plan va vous aider à choisir entre une extension latérale, une extension en L et une extension en façade. Le plus souvent, vous opterez pour une extension contigüe, sauf si votre plan vous pousse à envisager une extension indépendante sur un terrain particulièrement long et étroit. Si vous optez pour une surélévation de la maison, retravaillez le plan du rez-de-chaussée pour prévoir un escalier.

    Trouver votre interlocuteur local/implantation-locale/Je découvre !

    Trouver votre interlocuteur local

    Les 3 points à vérifier sur le plan d’extension de votre maison de plain-pied

    1. La solidité de la nouvelle maison

    Si l’extension est contigüe, le mur porteur extérieur de la maison devra être percé et donc renforcé. L’isolation de la maison sera peut-être à revoir. Une extension en surélévation nécessitera souvent un renforcement de la structure existante.

    2. La nouvelle circulation dans la maison

    La ou les pièces ajoutées doivent bien évidemment être accessibles sans créer une chambre traversante. Un couloir d’accès nécessite de rogner sur la place allouée à la pièce.

    3. L’affectation des pièces

    Si l’extension est destinée à créer une salle de bain supplémentaire, vous voudrez aussi y installer des toilettes. L’espace est-il suffisant pour créer une pièce fermée ? Les canalisations existantes ne sont-elles pas trop distantes ?

    Le plan d’extension de la maison de plain-pied est-il conçu dans les règles de l’art ?

    Dessiner le plan d’une extension de maison peut sembler simple. Repenser la circulation, retravailler les volumes et trouver des solutions d’amélioration de l’habitat demande cependant de recourir à un architecte ou un maître d’œuvre.

    Afin d’appréhender au mieux votre projet d’agrandissement de maison de plain-pied, Camif Habitat vous propose une solution « clefs en main », 100 % sérénité. De la réflexion autour du plan à la réalisation des travaux, en passant par la sélection et la coordination des artisans, nos architectes et maîtres d’œuvre agréés vous accompagnent tout au long de votre projet.