Extension pour suite parentale : surélévation ou extension horizontale ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Extension de maison pour suite parentale : les différentes possibilités

    Une suite parentale de plain-pied

    Vous souhaitez agrandir pour créer une suite parentale de plain-pied ? Dans cette hypothèse, trois options se profilent :

    • l’extension dédiée à la suite parentale : cette option s’impose quand vous ne souhaitez pas tout chambouler vos espaces de plain-pied. Dans ce cas, il suffit de créer une extension dédiée à la création de votre suite parentale qui viendra s’ajouter de plain-pied. Cette extension pourra comprendre selon vos envies une chambre adossée à une salle de bains et un espace dressing. En moyenne, pour une extension de chambre parentale de ce type, la surface requise est aux environs de 20m².
    • l’agrandissement de plain-pied avec redistribution des pièces : en agrandissant le salon, vous pouvez par ricochet dégager de la place pour agrandir une chambre classique et la transformer en suite parentale. Dans ce cas, la création de la suite parentale se fait par effet de domino. Vous y gagnez en espace pour ajouter une salle d’eau et un dressing dans le prolongement de la chambre d’origine. Dans le même temps, vous recomposez le salon.
    • la surélévation de la toiture pour gagner de la place au rez-de-chaussée : si votre maison est entièrement de plain-pied, en surélevant le toit partiellement ou totalement, vous allez gagner de la place à l’étage. Cette place gagnée va vous permettre de créer à l’étage des chambres pour les enfants, et au rez-de-chaussée, les chambres des enfants pourront être transformées en suite parentale.

    Une suite parentale à l’étage

    Si votre maison est de plain-pied ou comprend déjà un étage, le fait de lui ajouter un étage par surélévation totale de la toiture va vous permettre de gagner de la place par le haut. Ces mètres carrés gagnés peuvent être utilisés pour aménager une suite parentale sous les combles.

    Selon la conformation de la maison et sa surface au sol, l’extension par le haut peut aussi être réalisée par une surélévation partielle. Le cas le plus classique est la surélévation au-dessus d’un garage. Dans ce cas, la nouvelle pièce créée peut bien évidemment être une suite parentale, ou devenir les nouvelles chambres des enfants, leurs anciennes chambres pouvant alors être aménagées en suite parentale.

    A noter : Quand la maison comporte déjà des combles perdus, il est possible de procéder uniquement à un changement de pente pour gagner de la hauteur sous les combles.

    Vous ne savez pas quelle option choisir ? Faites appel à Camif Habitat pour projeter et budgéter vos idées. Avec le contrat Camif Habitat, vous avez l’assurance d’une extension de suite parentale réussie : le coût, les délais de réalisation et la qualité d’exécution des travaux sont garantis !